AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Never bend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Elias A. Standford
Metiers judiciaires
Messages : 181
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : marié à Jonathan Coyle.


step out of the shadows and into my life,
silence the voices that haunt you inside
and just say the word, we'll take on the world.

Pseudo : aeairiel.
Avatar : Robert Downey Jr.
Copyright : dandelion (avatar) & myself (signature).


Voir le profil de l'utilisateur http://lushstark.tumblr.com/

MessageSujet: Never bend.   Lun 25 Juin - 20:51


   
never bend

madison & elias

listen, smile, agree and then do whatever the fuck you were gonna do anyway.

Après son échec face à son dernier témoin éliminé, Elias avait tout de même réussi à passer à autre chose, à d'autres affaires. Il fallait dire que de voir les efforts d'une affaire en laquelle il avait pour ainsi dire, toujours travaillé dessus ou presque, cela avait quelque peu eu raison de sa motivation, le temps de quelques jours ou semaines. Mais il s'était bien vite reprit. Heureusement qu'il avait son adorable mari pour cela, sinon cela aurait sûrement été bien pire. Et avec son anniversaire, cela n'avait que rajouté du baume au cœur du procureur. Ils allaient aller passer quelques vacances à Bora-Bora. Quoi de mieux pour se ressourcer ? Il avait toujours eu envie d'y aller. Peut-être pas spécialement là-bas, mais l'une de ces îles paradisiaques de rêve à ne rien faire d'autre que de siroter un cocktail les pieds nus dans le sable chaud, donnant face à une mer d'un cyan tout simplement magnifique. Le tout avec son âme-sœur à son côté qui vous couvre de baisers. Il en fermait les yeux et souriait à cette simple perspective.

Mais de toute évidence, la réalité finit par le rattraper. Il enchaînait les petites affaires sans grande importance - de son point de vue, évidemment - et c'est là que l'on se souvenait bien que Standford n'était pas devenu aussi important et n'avait pas été élu procureur pour rien. Il était bien doué à son job. La pile des affaires classées sur le bureau de l'une de ses secrétaires n'était que bien trop haute. Cela le faisait sourire. Le brun prit son stylo personnel, lu les pages du dossier, les tourna une par une et finit par en signer la dernière d'un coup de crayon bien trop de fois réalisé. Il se leva ensuite, s'étira et sortit de son bureau. « Nancy, c'est signé, occupez-vous-en, je vais me prendre un café. Quelqu'un ? Non ? Personne ? Tant pis pour vous. » Elias s'en alla donc vers la cafeteria du tribunal et choisit son café habituel, prenant son temps pour le siroter en saluant quelques personnes qu'il connaissait. Un sms envoyé à Jon pour lui dire qu'il rentrerait plus tôt ce soir et le procureur retourna dans son bureau. Mais quelle surprise découvrit-il en voyant que celui-ci était loin d'être vide. Il haussa un sourcil. « Ahem. » fit-il à l'attention de l'adolescente qui se trouvait dans son bureau. « Je peux vous aider peut-être ? Perdue ? Ce n'est pas exactement l'endroit où l'on se perdrait. » Il fronça les sourcils avec un ton qui se voulait strict. « Et on a l'air de fouiner en plus de cela. Comment es-tu rentrée ici ? »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Madison L. Gallagher
chicagoans
Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2018
Job : collégienne
Avatar : Millie Bobby Brown
Multicomptes : Rose Deverell
Copyright : baalsamine (avatar) - beylin (signa)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Never bend.   Jeu 28 Juin - 18:20


Nerver Bend

Ce film allait finir par la rendre marteau. Sérieusement, combien de repérages et de plans de transitions ce dernier avait il besoin ? Car après l’entrepôt abandonné, l'adolescente se retrouvait désormais au palais de justice et très franchement il lui était difficile de dire lequel des deux lieux était le plus flippant. Bon elle s'était retrouvée au milieu d'un règlement de comptes entre petits gangs avec l'entrepôt donc logiquement le choix restait simple mais quand même... quelque chose ne lui plaisait pas dans cet établissement.

Elle avait pourtant semblé à l'aise en baratinant l'un des gardiens de la paix trouvant un peu trop curieux la présence d'une ado' sans accompagnateur dans un tel endroit. Puis avec de l'audace il est possible de franchir n'importe quelle porte n'est ce pas ? Que cela soit vraiment le cas ou non, Madison s'était retrouvée dans un premier temps dans une salle d'audience pleine puis vide où elle prit son lot de photos et quelques plans vidéos avec son appareil. Une opération qui se passa mieux qu'elle ne l'avait pensé, à en devenir presque trop simple.

Ses clichés en poche, Madi' rangea son appareil dans son sac à dos et se décida à faire un petit détour avant de repartir. Et si la jeune fille avait jusqu'ici le plus possible de se faire remarquer, elle alla ce coup là directement voir le premier venu semblant travailler dans cet endroit pour demander son chemin. Elle demanda la direction des bureaux mais aussi de l'avocate Nicole Tilford dont la réputation et le regard assuré de Madi' lui permis de se laisser entendre. Ce n'était pas prévu mais étant donné combien les Gallagher la payait pour être leur avocate et l'amitié que Madi' avait avec son fils, l'adolescente espérait bien que cette dernière accepte lui ouvrir l'accès à son bureau, juste histoire de prendre ses étagères remplis de livres de droits en vidéo.

Mais une fois sur place, Nicole n'était pas là, surement en audience et son bureau était fermé à clef. "Merde..." Elle venait de grimper un nombre incalculable de marches pour arriver ici et cela pour finalement rien ? Autant dire qu'elle était dégoûtée et n'avait pas très envie de repartir bredouille ou d'attendre des heures que Nicole se pointe. Elle continua donc dans le couloir jusqu'à s'arrêter devant un bureau ouvert et surtout vide avec aucune secrétaire au bureau d'à coté pour le surveiller. Madison vérifia à droite, puis à gauche et céda en franchissant le seuil du bureau, sortant son appareil photo de son sac.

Elle ne traîna pas, fit deux trois plans d'ensembles, du mobilier, des étagères et autres avant s'arrêter devant un dossier dont le nom lui était familier. Elle rangea son appareil photo mais garda son attention attiré sur les différents papiers. Certaines informations, lieux, dates et noms lui étaient familier et pour cause elle avait entendu des brides de conversation venant de sa famille. Elle ne prenait pas part à leurs histoires mais l'ado' n'était pas non plus sourde ou aveugle. En pleine lecture, Madison sursauta à la voix dans son dos avant de se retourner aussitôt, la bouche entrouverte et un "Euuuuuuh..." lui échappant. Elle était dans la mouise, elle le savait mais le ton de l'homme en rajouta clairement une couche. L'inconnu qui devait être le propriétaire du bureau et du coup oh merde le procureur lui posa plusieurs questions dont Madi' ne répondit qu'à une seule. "Laaa... porte ?" Elle pointa cette dernière dans une grimace de "je sais que c'est pas ça que tu me demandes mais ça reste une bonne réponse right?".

"Je... hum..." Il fallait qu'elle trouve un moyen de s'en sortir, un mensonge et un beau. "Je suis en stage... pour hum... Madame Tilford, elle travaille ici." Son improvisation avait du potentiel, Madison se racla donc la gorge et continua sur sa lancée avec plus de conviction. "Mon école propose des stages en entreprises pour nous donner un aperçu de notre futur métier. Madame Tilford a bien voulu que je la suive pendant une semaine, j'suis amie avec son fils donc elle a été cool. D'habitude on reste à son cabinet mais là elle avait une audience mais son client a pas voulu qu'une mineure soit présente du coup j'dois attendre dans son bureau. Mais ça dure des plombes sérieux, j'pensais pas que ce serait aussi long." Un soupir d'actrice lui échappa. "J'en ai eu marre et j'suis allée me balader. Votre bureau était ouvert, il y avait personne du coup ouais... me suis pas vraiment perdue, j'voulais surtout tester votre fauteuil, savoir à quelle place je devais le mettre sur ma liste et clairement... vous êtes en tête, bravo." Madison avait fait exprès de parler vite, essayant de paumer l'adulte en route et donc d'en profiter. "Mais vous avez sur un tas de trucs de proc' à faire, j'vous ennuie pas plus longtemps, j'vais attendre dans son bureau à elle hein, désolée d'être rentrée sans votre permission monsieur..." Elle se retourna pour lire la plaque sur le bureau. "... Elias A. Stanford. A pour Archibalde ?" Tenta t'elle tout en essayant de le contourner pour sortir l'air de presque rien.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 

Never bend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» D. - Can firebenders bend hot people?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: A l'Est, le coeur de Chicago :: Palais de Justice-