AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I swear it's not what it looks like. || ft. Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Rose J. Deverell
Police scientifique
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2017
Job : Médecin Légiste + Experte en criminologie (pour la police de Chicago) - fait des remplacements dans les hôpitaux locaux et dans un funérarium au sud de la ville
Côté coeur : Célibataire
Pseudo : heovy
Avatar : Brie Larson
Multicomptes : Madison Gallagher
Copyright : heovy


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I swear it's not what it looks like. || ft. Max   Mer 4 Avr - 17:11


I swear it's not what it looks like.

Ne pas dormir, surtout ne pas dormir, dans tout les cas ne pas s'endormir ! Cette phrase sonnait comme le mantra que Rose se répétait depuis maintenant 40 minutes. C'est abruti était en retard, il lui avait mis la pression pour qu'elle fasse nocturne cette nuit et il était en retard. Quel petit con.

Faussement occupée à faire défiler son fil instagram, la légiste se tourna les pouces encore 10 belles minutes avant qu'un bruit de moteur ne lui fasse relever le menton. Elle regarda sa montre, une heure du matin était passé, annonçant à Rose que cette nuit risquait d'être aussi courte que les deux précédentes. Elle ne savait pas ce que ces abrutis trafiquaient cette semaine et elle ne voulait pas savoir mais cela faisait la troisième fois de suite qu'elle brûlait un inconnu pour leur compte. Elle n'était pas certaine d'être capable de tenir ce rythme trois jours de plus.

Elle rejoignit l'entrée de service et laissa la porte ouverte pour laisser passer deux hommes qui en portaient un autre enroulé dans un tapis, cela lui fit hausser un sourcil avant qu'elle ne s'adresse à la dernière personne présente. "Après le rideau de douche, le tapis ?" "Tu poses des questions toi maintenant ?" Rose leva les yeux au ciel et leva les mains en signe de retraite et de "ok je laisse tomber". Elle était malheureusement habituée à ces échanges désormais, n'échangeant qu'avec Eddie et ignorant les deux autres.

De retour dans la salle de crémation avec ces messieurs, Rose prépara le four sans trop perdre de temps, une efficacité qui se fit remarquer. "Pressée ?" Eddie se prit un regard noir. "Oh je reconnais ce regard, blondie serait en colère d'avoir du nous attendre ?" "La ferme Eddie." Il eut un sourire et s'approcha, trop près, les bras croisés et la mine intriguée tandis que les deux gorilles positionnaient le cadavre dans le four, ce dernier accompagné de son tapis. "J'pensais qu'on avait un deal Eddie." "C'est bien pour cette raison que je suis là je confirme." "Je parle pas de celui là, je parle de celui où tu gardes tes distances si tu veux pas je t'en colle une." Il rigola et recula, ces mains à lui cette fois ci levées en gage d'innocence. Le reste se passa dans un silence jusqu'à ce que le four soit allumé, poussant les trois hommes à partir, leur tache terminée pour cette nuit. "Temps ou argent ?" Demanda juste Eddie en fermant la marche vers la sortie. "Temps." Il hocha la tête et s'en alla donc, laissant Rose seule avec son cadavre en train de brûler. Elle n'avait plus qu'à attendre puis à s'assurer que l'endroit soit nickel avant de rentrer à son tour.

Son regard fixé sur les flammes, la jeune femme serra les dents, c'était toujours à ce moment qu'elle se sentait coupable d'être complice de ces connards. Elle ne connaissait rien des corps qu'elle aidait à faire disparaître et ne voulait rien savoir afin de soulager un minimum sa conscience mais cela ne la rendait pas capable d'être pour autant insensible à ce qu'elle faisait. Elle s'excusa mentalement à cet inconnu et baissa finalement le regard, intériorisant au maximum, sachant bien que si elle devait craquer, elle le ferait sur le trajet du retour ou avant de s'endormir, dénouant de cette manière très légèrement ses épaules en extériorisant. Perdue dans ses pensées, Rose sursauta en entendant un bruit de porte, celle menant à l'extérieur avait besoin d'huile, l'ouvrir ou la fermer faisait forcément du bruit. "Eddie ?" Rose se retourna et fronça les sourcils sans bien comprendre, pas franchement rassurée. "Putain Eddie si c'est pour me rajouter un coup de stress va bien te faire foutre !" Fit elle en s'approchant doucement, croisant finalement le regard d'un tout autre visage, plus familier que celui d'Eddie et aussi bien plus surprenant étant donné l'heure et le lieu. "... Max ?" Demanda t'elle en buguant, ne réalisant pas encore que lui ici risquait de complètement la foutre dans la merde, comme prise la main dans le sac. Nan elle ne réalisa pas, pas encore, fixant juste ce regard sans bien comprendre le pourquoi du comment et surtout si elle hallucinait ou non.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Max Preston
Police générale
Messages : 19
Date d'inscription : 10/08/2017
Job : Lieutenant de police
Côté coeur : Divorcé

Pseudo : Zaza
Avatar : Scott Caan
Copyright : Summers (vava)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I swear it's not what it looks like. || ft. Max   Sam 5 Mai - 15:44


I swear it's not what it looks like
Rose & Max

« Les apparences sont parfois trompeuses. »

Max jeta le dossier qu’il tenait dans les mains sur le bureau devant lui en grognant « Je commence à en avoir marre de ne pas avoir de preuves sur ces enfoirés William… » Le grand brun en face de lui sourit, un peu jaune, il était dans le même état d’esprit que son coéquipier, ça faisait maintenant des semaines qu’ils essayaient de prouver que ce fameux Eddie mentionné dans le dossier était lié à la Mafia et à plusieurs disparitions inquiétantes – pour ne pas dire meurtre, car bien entendu, sans cadavres, on ne peut pas parler de meurtres – « On a qu’à retenter le coup au crématorium, ils se pointeront peut-être ce soir et si la chance nous sourit, on pourra l’arrêter. Tu n’as pas ta fille au moins ce soir ? » Le blond jeta un coup d’œil à l’horloge au-dessus de la porte de son bureau en soupirant, il était déjà tard et il était prêt à parier que la nuit allait être longue et surtout très courtes en heures de sommeil mais bon, le devoir avant tout n’est-ce pas ? « Très bien, allons-y, mais je te préviens, ce week-end, vous m’oubliez, j’hiberne chez moi.» William éclata de rire avant de se lever « Très bien la marmotte, comme tu veux, je demanderais aux criminels de rester tranquillement chez eux à boire une bière le temps que le Lieutenant Preston se repose » Cette moquerie lui valut un coup-de-poing amical dans l’épaule de la part du français qui attrapa rapidement les clefs de la Camaro posées fièrement sur son bureau « JE conduis MA voiture monsieur je contrôle tout ! » Son ami grommela dans sa barbe et suivit docilement son ami à l’extérieur du bâtiment. « Tu es sûre de vouloir conduire ? Tu n’es pas trop fatigué pour ça ? » Tenta une nouvelle fois le brun en s’arrêtant devant la somptueuse camaro noire, ce qui lui valut qu’un regard exaspéré de la part de Max qui s’assied derrière le volant de la bête.

Les deux coéquipiers arrivèrent rapidement près du crématorium, en même temps, vu l’heure tardive de la soirée, ce n’était pas étonnant. Max se gara un peu en retrait dans le but de ne pas attirer l’attention, mais également de pouvoir surveiller le lieu en toute tranquillité, étouffant un bâillement, il attrapa le thermos de café et versa le liquide noir dans deux tasses « J’espère que ces abrutis vont se montrer et rapidement. » Penses-tu ! Ils attendirent jusqu’à une heure du matin pour voir enfin arriver non pas une, mais deux voitures ce qui fit rager les deux policiers dans l’habitacle : ils étaient bien trop nombreux pour eux deux et les renforts arriveraient trop tard, ils le savaient bien. Les lieutenants se contentèrent donc d’observer avec attention les passagers de la première voiture récupérer un tapis où un corps gisait vraisemblablement à l’intérieur, l’un de ces hommes était d’ailleurs ce fameux Eddie, John prit donc quelques photos, mais pour le moment, ils n’étaient pas en mesure de prouver quoique ce soit, il fallait récupérer le corps au plus vite. Ils patientèrent encore quelques minutes avant que les hommes sortent du bâtiment sans le tapis – bien entendu « Bon dès qu’ils se barrent on y va, j’espère pouvoir trouver des preuves sur ce corps » Et comme si les mafieux avaient entendu le blondinet parler, ils restèrent sur place presque dix minutes avant de démarrer leurs voitures et de s’éloigner rapidement du crématorium. Les deux hommes sortirent enfin de la Camaro, enfilèrent leur gilet par balle, sortirent leurs 9 MM de leurs étuis et se dirigèrent prudemment vers l’entrée du bâtiment.

William ouvrit discrètement la porte d’entrée ou du moins, il essaya parce que cette dernière fît un bruit pas possible à cause du manque d’huile, mais les policiers ne s’attardèrent pas tellement dessus et continuèrent à avancer dans la bâtisse le plus discrètement possible lorsqu’une voix féminine et pas inconnue parvint à leur oreille, une voix qui surprit les deux équipiers et encore plus lorsqu’elle prononça le prénom de Eddie. Le cerveau de Max se mit à marcher à 1000 à l’heure, que se passait-il ici ? Et pourquoi Rose était dans le coup ? Etait-elle menacée ? Etait-elle corrompue ? Il espérait avoir bientôt une réponse. Ils finirent par tomber sur la jeune femme, ils la mirent en joue par réflexe et parce qu’ils ne savaient pas trop à quoi elle jouait, le blond observa le visage de son amie, son regard surpris et finit par baisser son arme avant de lui adresser la parole « Oui, c’est moi Rose… » Il marqua un temps d’arrêt avant de reprendre, d’un ton qui se voulait calme, mais il ne put s’empêcher d’utiliser un ton assez dure tout de même, un peu comme lorsqu’on engueule un gosse après une bêtise « Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu devrais être chez toi dans ton lit au lieu de faire disparaître des preuves dans un four… Qui était cet homme pour toi, Rose ? Qui est Eddie ? » Les trois amis ne bougèrent plus, ne cessant de se regarder, attendant une explication de la part de la jeune femme.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rose J. Deverell
Police scientifique
Messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2017
Job : Médecin Légiste + Experte en criminologie (pour la police de Chicago) - fait des remplacements dans les hôpitaux locaux et dans un funérarium au sud de la ville
Côté coeur : Célibataire
Pseudo : heovy
Avatar : Brie Larson
Multicomptes : Madison Gallagher
Copyright : heovy


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I swear it's not what it looks like. || ft. Max   Lun 14 Mai - 20:31


I swear it's not what it looks like.

Wow, wow, wow ! Avec les deux pistolets en joue face à elle, Rose paniqua car il y avait de quoi paniquer, autant dire que cela eut l'effet d'une belle claque au visage que de voir son ami la menacer ainsi. Elle leva les mains en l'air automatiquement, ses paumes bien visibles et recula un peu. "Ok ! J'vous jure les gars c'est pas nécessaire." Tenta t'elle avant d'expirer profondément quand Max baissa son arme suivit par son acolyte, permettant ainsi à Rose de baisser ses bras et de se sentir moins oppressée.

Elle était dans la merde, putain elle était tellement dans la merde et elle le réalisa. Et face aux mots et ton de Max, elle hésita, en réalité elle ne savait pas quoi lui répondre. Le four était encore allumé et il l'avait entendu pour Eddie... Clairement elle n'avait pas pu mieux se vendre. "Je..." Elle se mordilla la lèvre et évita son regard. "Putain..." Il ne fallait pas qu'il la ramène au poste, elle jeta un coup d’œil à l'autre sortie mais ne fut pas assez con pour vouloir s'échapper. "Je bosse ici Max. Je veux dire j'ai les clefs, je fais des remplacements de temps en temps, rien de plus..." Elle le regarda d'un air plaintif, lui demandant de bien vouloir la croire. "C'est... tout..." Elle ferma les yeux et baissa la tête, en sachant pertinemment que se justifier de cette manière n'allait pas suffire. "J'suis dans la merde hein ?" Un rire nerveux lui échappa avant qu'elle ne se détourna pour marcher, leur tourner le dos et expirer profondément.

Rose souffla et après quelques instants de réflexions, elle se retourna pour cette fois ci le regarder droit dans les yeux. "Je peux pas Max." Elle eut un sourire désolé et haussa un peu les épaules. "Même si je voudrais, j'ai rien, je sais rien... j'ouvre et je ferme juste la porte... J'suis désolée..." Elle n'allait pas mentir, sachant bien que s'il l'avait entendu appeler Eddie alors ce choix aurait été à double tranchant. Mais elle espérait que ami puisse se montrer compréhensif, car une plus grosse épée de Damoclès que celle de Max pesait au dessus d'elle. Rose avait peur pour son père, en parlant elle risquait sa vie et la sienne, autant dire que c'était bien trop mettre en jeu. "Désolée..." Répéta t'elle avant d'échanger un regard avec William avant de revenir sur le blond.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I swear it's not what it looks like. || ft. Max   

Revenir en haut Aller en bas
 

I swear it's not what it looks like. || ft. Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» oh i swear to you, i'll be there for you ☆ 26.06, 18h21
» MB - It's bloody and raw, but I swear it is sweet
» — I swear, I heard it talking to me ! ✤ REGH
» I swear that tomorrow, this will all be in the past [ft. Jamie-Rose]
» I solemnly swear that we're up to no good ◊ KILI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: Cap au Sud!-