AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy Deathday Mom and Dad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

James E. Gallagher
Shamrock
Messages : 135
Date d'inscription : 29/01/2017
Job : Business Man
Avatar : Andrew Scott
Copyright : Myself


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Happy Deathday Mom and Dad   Dim 1 Avr - 19:09

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"

June vînt me chercher comme convenu en tout début de soirée. Une fois n'était pas coutume j'avais passé la journée chez moi à faire ce que l'on appelait communément du home office. Revenu d'un voyage professionnel en Asie deux jours plus tôt, j'étais encore sous le coup du décalage horaire et avais passé une bonne partie de la nuit éveillé. Et de toute façon même quand je m'essayais à fermer l'oeil, je me souvenais de la date particulière que nous étions aujourd'hui, de ce qu'il représentait et de ce qui en avait découlé. Si mes parents n'avaient pas été assassinés ce soir-là, je ne sais pas si je serais aujourd'hui l'homme que je suis. On ne le saura hélas jamais et pour chasser ces pensées de mon esprit je portais à mes lèvres un verre de whisky écossais sans glace.

Une fois dans la voiture, June me fit un bref résumé de ce que je n'avais pas su par le biais des mails et des sms que nous avions échangé tout au long de la journée. En somme, je n'avais pas manqué grand chose et cela attendrait demain pour être traité. Le trajet jusqu'au docks nous prit quarante-cinq minutes environ rien de surprenant compte tenu de la densité du traffic à cette heure-ci. Une fois sur place, June insista pour rester malgré la perspective d'une soirée libre que je lui offrais. Je n'ignorais pas qu'elle savait ce que ce jour représentait pour moi et chaque année, elle restait néanmoins... Des aboiements et deux lévriers irlandais m'accueillirent à ma sortie de la Maserati. Après quelques caresses, je délaissais les deux compagnons à quatre pattes de mon frère pour rejoindre l'entrepôt et monter les escaliers jusqu'à son bureau devant lequel un setter irlandais était sagement couché. Il aboya à son tour et comme ses deux autres congénères, il reçut son lot de caresses. Difficile de faire une entrée discrète chez Lagher Group Transport & Logistics. J'aimais les petites combines de mon frangin. Je toquai finalement à la porte et entrai dans le bureau de mon aîné quand celui-ci m'y invita. « Heyyyllo !» me repris-je en voyant que Thomas n'était pas seul dans son bureau. « Je peux attendre dehors » indiquai-je aussitôt en ne sachant pas trop si je tombais mal ou non.



(c) Captain FreeBird


_________________

Good old fashion vilain
"And on the south side, up in chicago I heard they beat a boy to death who meant no trouble Assassination , i just don't understand 'cause when you fight for peace that's when they gun you down"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thomas B. Gallagher
Shamrock
Messages : 35
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : PDG de Lagher Group Transport & Logistics ; underboss du Shamrock Club ; père à plein temps
Côté coeur : L'amour crée des souvenirs qu'on ne peut pas voler. La mort crée des blessures qui ne peuvent pas guérir.


ꕥꕥ What they haven't told the young king was that looking over the lands in the light was exhausting. Witness every detail, observe, judge, take, give, a circle that never ends

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Cillian Murphy
Multicomptes : Jonathan Standford
Copyright : carnage (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Lun 2 Avr - 0:36

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"

Le cerveau avait cette capacité d'oublier les malheurs quand il ne le fallait pas, et de préoccuper l'être humain dans des moments de silence. Peut-être était-ce pour cela qu'inconsciemment , Thomas s'était muré de travail pour la journée. Ne pas y penser. Et pourtant il n'arrivait pas à se défaire de ces pensées. Il avait déposé Madison à l'école et avait roulé en voiture vers son bureau - mais avait en fait terminé là où tout était arrivé. Il était même sorti de sa voiture et s'était arrêté dans la ruelle. Il inspira, il se mettait en danger en étant ici, mais qu'ils essaient de faire quelque chose aujourd'hui. Le regard froid, il contempla le bitume pendant de longues minutes. Il s'était pris à essayer de revoir leurs visages, avec la conclusion qu'il n'y arrivait plus aujourd'hui à pouvoir se souvenir d'eux autrement que pas des souvenirs ou des photos.

Il avait soupiré et s'en fut dans son bureau où il resta la majeur partie de la journée. Prenant que des pauses pour une cigarette. Thomas était en effet en rendez-vous quand il entendit ses lévriers aboyer au dehors. Cela fit relever la tête du setter qui trottina hors du bureau. Ils connaissaient ses chiens, ce n'était pas un invité gênant au contraire. Il se doutait avoir la visite d'un membre de sa fratrie, il s'était demandé lequel. Numéro gagnant : James. Cela faisait plus d'une semaine qu'il ne l'avait pas vu. «Non, nous avions fini.  »  répondit-il en se redressant. «Monsieur Finburn, ravi de faire affaires avec vous. Je vous appellerai pour les détails du transport. ».  Il raccompagna son client à la porte et lui serra la main avant de le laisser partir. Il vint vers son frère alors et lui fit une accolade de bonjour. « Tu te remets de ton voyage? » Il sortit une bouteille de vieux whisky et deux verres puis les posa sur le bureau. Il les servit et tendit un verre à James. Il n'y avait pas besoin de demander pourquoi il était là, de toute la fratrie, ils étaient ceux qui se rappelaient le mieux de cette nuit. Et si à 40 ans, cela le hantait mieux, le décès de sa femme ne faisait que lui rappeler combien la famille était précieuse et fragile en même temps.



(c) Captain FreeBird

Revenir en haut Aller en bas
avatar

James E. Gallagher
Shamrock
Messages : 135
Date d'inscription : 29/01/2017
Job : Business Man
Avatar : Andrew Scott
Copyright : Myself


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Lun 2 Avr - 18:13

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"

J'adressai un sourire poli au client de mon frangin et m'effaçai du passage pour le laisser sortir. On échangea un bref regard, le temps pour moi de mémoriser son visage du dit Monsieur Finburn. On ne savait jamais, cela pouvait toujours servir. Une fois seuls, mon frère m'offrit notre traditionnelle brève étreinte de salutations. J'enlevais mon manteau pour l'accrocher sur le portemanteau à côté de celui de mon aîné et vînt le rejoindre à son bureau où un verre d'un délicieux single malt m'attendait déjà. Chez les Gallagher, on sait recevoir. Thomas et moi partagions le même goût pour le whisky et quand nous nous recevions l'un et l'autre, nous avions toujours dans notre bar, LA bouteille adéquate. « Encore un peu décalé mais ça va, rien d'insurmontable » J'avais l'habitude du jet lag et de la fatigue qu'il provoquait, je savais le gérer depuis longtemps. « Et toi ? Comment tu vas ? Comment va ma nièce préférée ?» demanda-t-il avec un demi-sourire. Bien que je n'en donnais pas l'impression comme ça à première vue, j'étais assez famille. Je tâchais de respecter au maximum mes obligations de frère ou d'oncle dès que celles-ci se présentaient quitte à mettre en suspens certains deals. Et non, malgré ce que je venais de dire, je ne faisais pas de différence entre mes nièces et mes neveux. Mais Maddison étant la plus âgée, elle était de loin celle avec qui il était le plus intéressant d'échanger. Le regard plongé dans le fond de mon verre de whisky, je me souvenais du jour de sa naissance et de la première fois où je l'avais tenu dans mes bras. Elle ne faisait pas plus d'une cinquantaine de centimètres alors. Le temps avait bien passé depuis. Je relevai la tête en songeant que bientôt ma nièce allait gagner une année supplémentaire au compteur. « D'ailleurs j'y pense, c'est bientôt son anniversaire. Tu as déjà prévu quelque chose ? »

Parler des vivants était plus réconfortant que de parler de ceux qui nous avaient quitté ce jour quelques années plus tôt. Mais tourner autour du pot n'était pas mon genre, pas le temps pour ça. Aussi après quelques instants de silence j'inspirai profondément et élevai mon verre en direction de Thomas. « A Maman et Papa ?»  



(c) Captain FreeBird


_________________

Good old fashion vilain
"And on the south side, up in chicago I heard they beat a boy to death who meant no trouble Assassination , i just don't understand 'cause when you fight for peace that's when they gun you down"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thomas B. Gallagher
Shamrock
Messages : 35
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : PDG de Lagher Group Transport & Logistics ; underboss du Shamrock Club ; père à plein temps
Côté coeur : L'amour crée des souvenirs qu'on ne peut pas voler. La mort crée des blessures qui ne peuvent pas guérir.


ꕥꕥ What they haven't told the young king was that looking over the lands in the light was exhausting. Witness every detail, observe, judge, take, give, a circle that never ends

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Cillian Murphy
Multicomptes : Jonathan Standford
Copyright : carnage (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Lun 2 Avr - 23:26

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"



« Je me porte plutôt bien. Mais je n'ai pas évité les lunettes de lecture. Quant à ta nièce, elle commence à entrer en puberté et cela se ressent. En ce moment rien ne va, elle a eu des disputes avec ses copines sur une histoire de snapchat. Je te jure, le jour où elle aura ses règles, je l'envoie chez une de ses tantes pendant une semaine. » Thomas ne s'était pas vraiment emporté. Il parlait avec toute la tendresse d'un père, et la lassitude d'un parent unique. Madison avait son caractère, cela ne faisait aucun doute qu'elle était une Gallagher, et Thomas cependant aurait bien aimé lui épargner la moitié des problèmes que lui ou par exemple son frère n'avaient eu à son âge. Il but une gorgée de son whisky et serra les mâchoires un instant pour s'habituer au goût. « Mais au fond je sais qu'elle attendait ton retour, si ce n'est pour toutes les choses que tu lui as ramené du Japon. N'essaie pas de nier, je sais que tu as eu une valise en plus à déclarer à l'entrée sur le territoire.» ajouta-t-il avec un petit sourire de it's my job trademark Thomas.

Il alla s'asseoir sur un des canapés. « Sans doute, la miss doit encore me faire parvenir ce qu'elle veut faire pour la journée, donc comme chaque année, cela sera dernière minute. Entoure la date et tiens-toi prêt » Il laissa couler la conversation pour observer le feu de cheminée. Il leva son verre , mais ne répéta pas les mêmes mots. Il ne préférait pas y penser, c'était plus simple. Mais il était difficile de ne pas le faire. Il était juste moins expressif à ce sujet que son frère. « Finn est allé ce matin à la tombe. Il a mis de belles gerbes , m'a-t-il dit. » fit-il savoir à James en se grattant un œil. Au moins ils n'avaient pas à le faire cette année, ou du moins pas avant novembre.



(c) Captain FreeBird


_________________
❝ Alchimie de la douleur❞ L'un t'éclaire avec son ardeur, l'autre en toi met son deuil, Nature ! Ce qui dit à l'un : Sépulture ! Dit à l'autre : Vie et splendeur ! Par toi je change l'or en fer et le paradis en enfer ; dans le suaire des nuages. Je découvre un cadavre cher, et sur les célestes rivages je bâtis de grands sarcophages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

James E. Gallagher
Shamrock
Messages : 135
Date d'inscription : 29/01/2017
Job : Business Man
Avatar : Andrew Scott
Copyright : Myself


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Mer 4 Avr - 22:31

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"

Madison devenait adolescente, pauvre Thomas, on sait que cela arrive mais on n'y est jamais vraiment préparé. Connaissant le tempérament de la demoiselle j'imaginais à peine ce que devait traverser mon aîné au quotidien. Au moins elle avait la chance d'avoir encore son père pour affronter cette période tumultueuse de sa vie. Avec Thomas nous n'avions pas connu cela et Tante Betty... C'est tante Betty. Elle avait ses affaires à faire tourner et pas toujours le temps pour nous. Et puis pour ce qui était question de puberté, elle avait eu suffisamment à faire avec les jumelles. On a sans doute été de ces mômes qui ont grandi trop vite, mais il en avait été ainsi. On ne changerait pas le passé. Ainsi, j'offris à mon big bro' un sourire compatissant mais n'étais nullement inquiet. « A ta place j'affronterai le dragon. Moirin et Maitilde risquent de la transformer et ça... Tu n'en as pas envie... » Ce fut alors à mon tour de porter le verre à whisky à mes lèvres et d'apprécier la saveur du breuvage ayant vieilli en fûts de chêne pendant plus d'une décennie. Je sentis l'alcool éveiller mes papilles gustatives et entamer son trajet vers mon estomac.

Me connaissant bien et connaissant aussi bien sa fille, Thomas me prouva à nouveau pourquoi il était l'aîné dans la fratrie. « Que veux-tu ? Je suis l'oncle parfait » répondis-je comme s'il s'agissait d'une évidence. Je n'allais pas nier que j'avais effectivement profité de mon voyage en Asie et particulièrement au Japon pour effectuer quelques emplettes commandées par mes nièces et neveux. Cela leur faisait plaisir, moi ça me permettait de blanchir un peu de cash au passage, ma foi, cela arrangeait bien tout le monde alors pourquoi s'en priver.

Parlant de l'anniversaire de ma nièce favorite, les festivités n'étaient pas encore planifiées néanmoins je n'étais pas sans savoir qu'il se passerait quelque chose de toute manière, aussi, je notais dans un coin de ma tête. « Noté! » ajoutais-je en hochant le tête. Je dirai à June de le noter dans mon agenda, c'était plus sûr. Je ramenai ensuite la conversation vers la date, ce qu'elle représentait pour nous aujourd'hui, et ce fut une gorgée de moins dans min verre de whisky. « Je sais. Je lui "suggéré" qu'il pouvait peut-être s'en occuper...» Je n'avais pas envie ni eu le temps de m'en occuper cette année et après tout nous étions cinq dans la fratrie, pour une fois, ce pouvait être le benjamin qui prenait la relève, même si de nous tous il était celui le moins affecté parce qu'il s'était passé. Il n'en avait aucun souvenir et il n'imaginait pas la chance qu'il avait. « J'ai raté quoi au Club cette semaine ? J'ai entendu parler d'une descente de police.»



(c) Captain FreeBird


_________________

Good old fashion vilain
"And on the south side, up in chicago I heard they beat a boy to death who meant no trouble Assassination , i just don't understand 'cause when you fight for peace that's when they gun you down"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thomas B. Gallagher
Shamrock
Messages : 35
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : PDG de Lagher Group Transport & Logistics ; underboss du Shamrock Club ; père à plein temps
Côté coeur : L'amour crée des souvenirs qu'on ne peut pas voler. La mort crée des blessures qui ne peuvent pas guérir.


ꕥꕥ What they haven't told the young king was that looking over the lands in the light was exhausting. Witness every detail, observe, judge, take, give, a circle that never ends

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Cillian Murphy
Multicomptes : Jonathan Standford
Copyright : carnage (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Sam 7 Avr - 2:33

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"



Son regard se posa sur le liquide ambré. Le son des moteurs vrombissaient à l'extérieur, un aboiement de chien, l'eau qui circulait dans les tuyaux. Il ne parlait plus vraiment beaucoup depuis la mort de sa femme, elle planait toujours tel un spectre sur ses conversations. Même là, surtout en cette journée de deuil et de mémoire. Il ne put s'empêcher de se rappeler pourquoi il fallait l'appui de ses soeurs ou même de sa tante. Peut-être aurait-il dû marier une femme gentille, pour qu'elle serve de mère à sa fille. Peut-être aurait-ce était mieux que ce simulacre de confier sa fille pour des prétextes de ne pas vouloir gérer son adolescence. Il l'élevait seul, dans le cercle familial, certes, mais la nuit, il n'y avait que eux deux. Personne d'autre. Il inspira   « Peut-être. Mais même si je suis son père et sa mère et son pire cauchemar, et son héro, je ne peux pas combler l'absence de sa mère. Ces choses doivent être abordées par une femme, pas un homme qui n'a jamais vécu ce genre de choses. »

Il eut un petit rictus. « Je m'en suis douté. Dommage qu'il ne les a connus que six pieds sous terre. » Il n'y avait rien d'autre à dire sur cette journée. Les morts s'en foutaient royalement qu'on pense à eux, sinon ils reviendraient. Il but une gorgée de son verre et le posa de nouveau sur le bureau. Il tira une cigarette de son paquet et en alluma le but. Se laissant une seconde avant de répondre  à James. Il inspira le poison de nicotine et la laissa s'infiltrer dans ses poumons. Il amena la cigarette vers son cendrier pour en enlever le bout. « Oui. Petite perte, pas de quoi nous inquiéter. » expliqua-t-il et se lécha les lèvres. Il se pencha en arrière, dans son siège. «Quelqu'un nous a vendu, James. » nouvelle bouffée de sa cigarette.« McLoyd - il a fait un deal avec le procureur. Mais, son silence est éternel , il est dans un sac dans une des morgues de la ville.» avança-t-il dans un nuage de fumée.



(c) Captain FreeBird


_________________
❝ Alchimie de la douleur❞ L'un t'éclaire avec son ardeur, l'autre en toi met son deuil, Nature ! Ce qui dit à l'un : Sépulture ! Dit à l'autre : Vie et splendeur ! Par toi je change l'or en fer et le paradis en enfer ; dans le suaire des nuages. Je découvre un cadavre cher, et sur les célestes rivages je bâtis de grands sarcophages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

James E. Gallagher
Shamrock
Messages : 135
Date d'inscription : 29/01/2017
Job : Business Man
Avatar : Andrew Scott
Copyright : Myself


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   Sam 7 Avr - 15:40

Happy Deathday Mom and Dad 

Thomas & James
"Where you go I go What you see I see I know I’d never be me Without the security Of your loving arms Keeping me from harm Put your hand in my hand And we’ll stand"

Tom avait raison. Il ne remplacerait jamais la défunte mère de sa fille surtout sur ce qui concernait son savoir des choses de la vie d'une femme. Cela ne pourrait jamais vraiment venir d'un homme. Quoi de plus désemparant pour l'homme le plus solide au monde de voir que son enfant n'en est plus une mais devient une jeune femme ? « Tout ce que je souligne, c'est que tes soeurs sont des sorcières. » ajoutai-je en haussant les épaules avec un demi-sourire. Même à distance j'aimais bien taquiner et bitcher sur les jumelles.

En tout cas, ne pas avoir d'enfants m'enlevait pas mal de tracas. Je n'étais pas comme Thomas ou les jumelles. Je n'étais pas prêt à fonder une famille, à rentrer dans cette quête frénétique de l'Amour et à perpétrer la survie de l'espèce humaine. Mes activités ne rendaient pas cela envisageable, et tout homme un peu sage serait d'accord avec moi. Et puis paterner, très peu pour moi. Une des choses supplémentaires pour lesquelles j'admirais encore davantage mon frère. Tout en faisant tourner le liquide dans le fond de mon verre, je me demandais comment nos parents avaient pu faire pour concevoir cinq enfants dans un contexte pareil. C'était à mon sens surréaliste. La conséquence de leur folie avait été de laisser derrière eux cinq orphelins. Ce constat ne me rendait pas amer mais je le faisais avec une certain pragmatisme qui m'amena à me réconforter avec une gorgée supplémentaire de single malt.

Voyant mon frère céder à une envie de nicotine, je finis par étendre le bras vers son paquet posé sur la table pour satisfaire compulsivement la mienne, au diable mes bonnes résolutions. J'écoutai le récit des évènements et n'eut pas besoin de m'inquiéter de la fuite car l'affaire était déjà réglée. « Bien. » fis-je. Les trahisons arrivaient et chacune d'entre elles étaient traitées de la manière. Il y avait un code et des règles qui facilitaient l'expédition de ces affaires. Je tirais une latte sur la cigarette que j'avais entre les doigts, la mine grave. «Il va falloir qu'on s'occupe sérieusement de cette histoire de Fentanyl qui circule en ville. Si on n'y met pas un terme rapidement, cela va nous exploser à la figure. » C'était la nouvelle merde en vogue en ce moment un peu partout dans le monde occidental. Les faits divers liés à la prise de ce médicament se multipliaient dans la presse et les articles commençaient à s''allonger. Une chose était sûre, je n'en voulais pas dans mes rues.



(c) Captain FreeBird


_________________

Good old fashion vilain
"And on the south side, up in chicago I heard they beat a boy to death who meant no trouble Assassination , i just don't understand 'cause when you fight for peace that's when they gun you down"


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Happy Deathday Mom and Dad   

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy Deathday Mom and Dad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: Direction le Nord !-