AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Georgia MacFergus
POLICE
Messages : 231
Date d'inscription : 02/07/2016
Job : Inspecteur de Police
Côté coeur : C'est compliqué

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Jennifer Morrison
Multicomptes : Leith J. Murphy (médecin urgentiste) & Eibhleann O'Flaherty (ambulancière)
Copyright : Captain Freebird et lumadreamland@tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks    Sam 29 Juil - 23:08

Not feeling anything is an attractive option
when what you're feeling sucks

Jonathan & Georgia  
"

Voilà longtemps que je n'avais pas poussé cette porte. On la pousse rarement par plaisir mais plutôt parce qu'on le doit. Je saluais la secrétaire du cabinet. Depuis deux ans, enfin maintenant trois, elle avait mémorisé ma bouille et je n'avais plus besoin de me présenter. Elle plissa les yeux derrière ses lunettes forme clubmaster, cliqua sur quelque chose à l'écran m'invita à rejoindre la salle d'attente en précisant que le docteur allait avoir un peu retard. Ce n'était pas grave, maintenant que j'étais ici je n'allais pas repartir. Tout ce qui devrait se passer attendrait que je sois sortie. Décrocher ce rendez-vous n'avait pas été une mince affaire. Il y avait eu les rendez-vous annulés de ma part parce que trop de boulot, pas le temps et puis ça ne va pas si mal en ce moment, je peux gérer. Puis il y avait eu la convalescence du médecin qui s'était retrouvé dans nos locaux au moment de l'explosion. Et malgré son retour et les rendez-vous s'étaient espacés, un nouvel Al Capone en ville ne me donne pas le loisir de venir aussi souvent qu'il faudrait. Et pourtant il s'en passait des choses en ce moment dans ma vie. Mais aujourd'hui était un jour particulier. Un anniversaire. Pas de ceux qu'on aimait fêter. Je pensais à cette date depuis plusieurs semaines. Après trois ans j'aurais cru être passée au-dessus de cela mais au fond de moi je savais bien que non. Je souffrais toujours d'insomnies et cette semaine j'avais à nouveau refait ces cauchemars que je faisais au départ. Back to square one ? comme on dit. Je n'en savais rien mais je me sentais dépassée.

Les cris d'une voix masculine me tirèrent de mes pensées. Impossible d'entendre clairement ce qu'elle vociférait depuis ma place mais je n'étais pas sûre de vouloir savoir. Je plaignais surtout le pauvre Docteur qui subissait (peut-être on n'était jamais sûr) les foudres de son patient. Je ne me souvenais pas avoir un jour hurlé de la sorte sur mon psy. Je ne suis pas du genre expensive. Peu après la porte s'ouvrit, laissa sortir le patient précédent et se referma. Je sentis une boule se former dans mon ventre et ma gorge se serrer. Je savais que mon tour approchait.

© Captain FreeBird
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 317
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks    Ven 11 Aoû - 2:38

Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks


Georgia & Jonathan

Quand il avait commencé à travailler dans le privé, il avait eu un énorme coup de pression. Il était seul face à des gens qui avaient besoin d'aide. S'il se ratait, cela pouvait coûter une vie. L'hôpital avait l'avantage d'avoir plusieurs têtes, ne équipe. Comme il l'avait découvert plus tard, cela n'empêchait pas les faux-pas, faux-pas dont on ne parlait pas, ordre d'Elias. Les consultations à l'extérieur étaient nécessaires pour le bien de ses patients.Jon en premier savait très bien l'effet bénéfique que cela pouvait avoir, pour avoir été durant une majeur partie de sa vie, un patient également. C'est d'ailleurs son propre psy qui lui avait passé l'info pour l'endroit. Et il n'avait pas plus hésité que cela. Au contraire, cela l'équilibrait et le changeait de l'hôpital. Au fil des ans, Jon avait entendu de nombreux récits dans ses fauteuils. Des banalités, des confessions, mais surtout des souffrances. Le cerveau humain pouvait supporter beaucoup, mais parfois, c'était trop. Le psychiatre était fier de ce qu'il avait accompli, entre ce cabinet et son service hospitalier. Après sa convalescence, cependant, il avait de nouveau douté et dans ces cas de doute il s'était tourné vers son téléphone pour appeler Elias ou voir ce que Rose lui avait envoyé comme vidéos totalement inutiles mais parfaitement nécessaires pour se remettre en selle.

Au final c'était revenu assez facilement et il se retrouvait assis devant un patient qu'il suivait depuis un certain temps et qui était atteint d'une forme d'autisme en plus d'être dans un épisode dépressif. Les cris faisaient pet-être peur de l'extérieur , mais pour Jon c'était une simple façon pour lui de s'exprimer. Son patient était mécontent des changements. Il comprenait et avait essayé d'expliquer et de faire comprendre à son patient que sa routine allait revenir. Qu'il n'avait pas à être angoissé de voir un autre médecin, que ce médecin qui venait ici, était juste venu le temps qu'il guérisse, et que le nouvel horaire de consultation était pour que sa routine de bus soit plus simple. Au final, il déborda sur l'heure prévue par patients, mais il ne pouvait pas simplement abruptement terminer une session. Il laissa l'homme après avec sa secrétaire qui était plus que bien rodée pour s'occuper de lui et retourna dans son bureau. Il s'accorda une pause de cinq minutes pour s'aérer l'esprit, la pièce et boire un peu d'eau avant d'enchaîner avec son prochain rendez-vous. Un coup d'oeil pour voir qui était en salle d'attente et une impression de revoir une revenante quand il s'arrêta et vit le visage associé au nom. « Miss MacFergus»  l'appela-t-il avant de l'escorter dans sa salle de consultation et lui offrir de s'installer. « Cela fait longtemps que je ne vous avez pas vu, comment vous portez-vous ?»

(c) Dribbly

_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Georgia MacFergus
POLICE
Messages : 231
Date d'inscription : 02/07/2016
Job : Inspecteur de Police
Côté coeur : C'est compliqué

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Jennifer Morrison
Multicomptes : Leith J. Murphy (médecin urgentiste) & Eibhleann O'Flaherty (ambulancière)
Copyright : Captain Freebird et lumadreamland@tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks    Mar 15 Aoû - 20:14

Not feeling anything is an attractive option
when what you're feeling sucks

Jonathan & Georgia  
"

J'entendis mon nom prononcé par cette voix grave et suave appartenant à mon psy. La boule qui s'était formée durant les cinq minutes séparant l'appel et le moment où le patient précédent avait quitté la salle de consultation. Ces minutes m'avaient paru passer comme une éternité, gosh que je détestais ce moment d'attente. L'avant. En général l'appréhension finissait par disparaître après quelques minutes où je retrouvais confiance en cet homme qui m'avait aidé et m'aidait encore à remonter la pente quand j'en avais besoin. Je soufflai avant de me lever réalisant alors que j'avais retenu ma respiration au cours des quelques secondes qui avait séparé la réouverture de la porte et la voix du médecin. Prenant mon courage à deux mains, j'avançai vers le bureau où j'étais attendue en refrénant la brusque envie de prendre la poudre d'escampette. Cela faisait si longtemps... J'adressai un sourire poli mais timide au Docteur Coyle quand nos regards se croisèrent pour la première fois de cette séance. Pourtant rien n'avait changé. Le bureau était à la même place, le fauteuil du médecin et son canapé, les maigres éléments de décoration, l'odeur, l'ambiance tamisée. Tout était identique.

Je retirai ma veste en cuir et la posai sur l'un des accoudoirs du canapé avant de prendre place sur celui-ci. « Vous me manquiez trop Doc' » fis-je du ton de la plaisanterie en haussant les épaules quand il souligna que cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu rendez-vous. Oui j'avais déconné.  « Je suis contente que vous soyez de retour... J'aurais détesté devoir vous trouver un remplaçant » ajoutai-je sincèrement. Je ne savais pas comment il faisait mais Jonathan semblait avoir ce don de savoir comment s'y prendre pour me tirer les vers du nez. C'était peut-être le lot commun de tous les psys je n'en savais rien, je n'en avais jamais consulté régulièrement avant lui. Les psychologues de l'Aéronavale n'étaient arrivés à rien après mon crash. J'avais géré ma reconversion sans leur aide et ça ne s'était pas si mal terminé. Quand le médecin me demanda comme j'allais je baissais la tête vers mes mains en soupirant. « J'ai connu pire. Physiquement je suis simplement... Fatiguée, je suppose...  » Epuisée aurait été un mot plus juste mais à vrai dire je ne m'étais pas sentie reposée depuis tellement longtemps que je n'était plus sûre d'être en mesure de savoir faire la différence. « Vous savez... ça fait trois ans aujourd'hui... »

© Captain FreeBird
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks    

Revenir en haut Aller en bas
 

Not feeling anything is an attractive option when what you're feeling sucks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'm feeling like my life has just begun. And I'm feeling fine.. [Pv: Logan ♥]
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 05. Can't fight this feeling anymore.
» Bed, stay in bed, the feeling of your skin locked in my head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: Cap au Sud!-