AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A fucking good trip - pv. Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Rose J. Deverell
DOCTOR
Messages : 97
Date d'inscription : 21/03/2017
Job : Médecin Légiste - Experte en criminologie
Côté coeur : Célibataire
Pseudo : heovy
Avatar : Brie Larson
Copyright : heovy


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: A fucking good trip - pv. Jake    Dim 16 Juil - 20:02


A fucking good trip

"Mais oui j'arriverai à l'heure ! ... Hein ? Mais nan maman on va pas m'appeler en plein repas pour un clochard qu'on a retrouvé dans un poubelle... Mhh... Hey, commence pas à dire que je suis irrespectueuse, ce sont tes mots maman, pas les miens... Moouais... Hein ? Mais naaaaan..." Rose coupa le micro de son casque et soupira profondément avant de s'excuser auprès d'une passagère qui ne manquait pas de la dévisager. Téléphone à la main, sac à dos, sac à main, totebag et mini valise à roulette, la jeune femme faisait de son mien pour se faufiler dans le couloir étroit de son wagon, tout en écoutant à moitié le monologue de sa mère. Un beau spectacle et un beau bordel.

Une lutte dont elle vint à bout en s'asseyant finalement à sa place, soupirant de nouveau et réactivant son micro. "Mais si je t'écoute..." Un beau mensonge car en réalité la légiste était légèrement pour ne pas dire totalement KO de la journée qu'elle venait de faire. Elle n'avait pas arrêté au labo, elle en avait vu des vertes et des pas mures et son dos l'insultait du temps passer face à la table d'autopsie. Lessivée était le mot, mais comme si cela ne suffisait pas, elle se retrouvait dans ce train direction réunion de famille. Youpi. Avec les oncles, les tantes, les cousins, cousines et tout ce beau monde qu'elle avait réussi à éviter en déménageant à Londres. Bizarrement ce genre de chose ne lui avait pas tant manqué que ça, autant dire que ce séjour allait être long.

"Mhh, ouiiii je t'appelle en arrivant... Ouiiii j'oublie pas... Ouiiii mamaaaan... Mhh, moi aussi je t'aime... bye." Rose raccrocha et ferma les yeux. Oui c'était un soulagement de ne plus avoir sa génitrice au téléphone. Et oui elle lui avait tout de même dis "je t'aime" car elle restait sa génitrice, aussi soûlante pouvait elle l'être. Aussi elle s'étira mais ne retira pas son casque, toujours coupée du reste du monde. Elle ne fit qu’adresser un sourire poli à ses voisins et tourna son attention sur la gare qui s'éloignait doucement de son champ de vision. Quelques heures allaient se passer avant qu'elle n'arrive à sa destination, des heures qu'elle avait prévu de combler en dormant, du moins avant de se rendre compte que son wagon comportait aussi des enfants chiants dont un petit con juste derrière elle. Le gamin était malin, il restait silencieux mais s'amusait à taper dans le siège de la légiste. En bonne personne qu'elle pouvait être tant que sa patience n'était pas épuisée, Rose tenta la diplomatie, une fois, deux fois avant de finalement se retourner prête à menacer le gosse des pires horreurs. Sauf que ce troisième round ne se fit pas avec le fils mais avec la mère qui sembla ne pas apprécier qu'on regarde son enfant de cette manière, ce qui créa une discussion pour la moins animée entre les deux femmes. L'armistice ne fut pas signée et Rose se retrouva à deux contre un. Ce qui la mena à la conclusion que cette journée serait une journée de merde jusqu'au bout.

Privée du confort de son siège, la jeune femme du se satisfaire de son plan B aka la table mise à disposition en face d'elle, table qu'elle devait partager avec son voisin d'en face. Rien n'était perdu, dormir était encore possible tant que la négociation de la table pour devenir son oreiller était faisable. Pour mettre toutes ses chances de son coté, Rose finit par retirer son casque, aborda son plus beau sourire et pria pour que ce voisin de voyage n'ait pas juste une belle gueule mais aussi une belle âme. "Hum, hey. Ça vous dérange si je déborde un peu sur votre coin de table ? J'ai eu une longue journée et mon voisin de dernière n'est pas du genre coopératif. Si ça peut aider, je suis prête à vous soudoyer en..." Elle fouilla son sac. "...chewing-gum saveur fraise." Finit elle en sortant sa monnaie d'échange.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake L. Botwin
CHICAGOANS
Messages : 36
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : animateur radio
Côté coeur : ça va plutôt bien, il bat en rythme régulier


= ON AIR BITCHES =

Pseudo : Kygo
Avatar : Dan Stevens
Multicomptes : Jonathan Coyle
Copyright : shellhead (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A fucking good trip - pv. Jake    Ven 11 Aoû - 0:55

A good fucking trip
EXORDIUM.
Prendre les transports en public arrivait parfois à Jake. Non pas qu'il n'aimait pas sa voiture, mais l'on en apprenait beaucoup en étant au milieu des gens. Les bonnes comme les mauvaises choses. Il n'avait pas voulu pour ce trajet prendre l'hélicoptère de la radio, trop bruyant et bien trop prétentieux. Les quelques dizaines de minutes en plus en train ne le dérangeaient pas. Il regardait l'agitation de la gare sans y prêter vraiment attention. Cela lui rappelait ses souvenirs d'enfance. Quand les trains étaient encore des créatures presque magique et qu'il ne fallait pas s'étonner de le voir demander à tous bouts de champs des choses à sa mère et son père quand il était là.  Par sa vitre, il vit le monde le long d'un quai. Les soulagements de partir, les au-revoir difficiles, les indifférents, les incertains, les employés qui semblaient avoir la clé de voûte de comprendre et voir dans les visages des passagers des questions qu'ils n'avaient pas encore formulées. Et puis ils y avaient les pressés. Fiers représentants du lapin blanc d'Alice.

L'un d'eux pénétra d'ailleurs dans son wagon. Les bras chargés, le téléphone en main, il ne fallait pas être un spécialiste pour voir que cette femme n'était pas vraiment là par plaisir, et qu'elle n'avait pas eu la meilleure journée. Cela le fit presque sourire. Il y avait dans ces moment de "au bout de sa vie" une certaine grâce qu'il fallait respecter. Dans sa hâte et sa charge, elle ne heurta personne et se faufila presque comme une danseuse vers  - lui ? Intéressant. Discrètement il l'observa s'asseoir en prétendant lire son journal. Cela lui donnait le bon angle , exactement pour l'avoir dans son champs de vision et ne pas paraître impoli. Après tout, sa mère l'avait bien élevé. C'est donc en spectateur muet qu'il vit la femme en face de lui compter jusqu'à trois, se tourner et se prendre la tête avec une autre femme - mère du gamin -  Bon instinct de survie qu'il avait, il ne s'en mêla pas et laissa cette discussion de sourds suivre son cours. Lui baissa son journal quand il reçut un sms qui après avoir pris le téléphone, venait de son boss et y répondit. Il appuya sur envoyer quand sa voisine lui adressa la parole. Deux gouttes d'un bleu profond se fixèrent sur elle.


Elle était douée, alors qu'il n'existait pas 10 secondes avant, voilà qu'elle le regardait avec intérêt et charme. N'étant qu'un homme, cela ne le laissa pas insensible, une frimousse pareille, hypocrite de dire qu'il y était indifférent. Mais n'étant pas un animal non plus, il se contenta de voir jusqu'où elle irait pour avoir ce bout de table. Avant qu'il ne puisse répondre, elle offrit son prix, et il fit une moue. Le suspens c'était important après tout, mais pas trop non plus, il ne fallait jamais étaler les choses sur des surfaces trop grandes. Ayant d'abord le visage fermé et sans réponse, il finit par pencher la tête et prendre ce qu'elle offrait. " Dure en affaire. La table est à vous. " concéda-t-il en ouvrant le papier enrobant le chewing-gum pour le mettre dans sa bouche avec un sourire.

   

_________________
You have a heart of gold, but your hands are cold. Steady, you say just hold on, everything is going to be okay. But what about you? How do you go through the pain and still find kindness  ?  —
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rose J. Deverell
DOCTOR
Messages : 97
Date d'inscription : 21/03/2017
Job : Médecin Légiste - Experte en criminologie
Côté coeur : Célibataire
Pseudo : heovy
Avatar : Brie Larson
Copyright : heovy


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A fucking good trip - pv. Jake    Jeu 7 Sep - 17:05


A fucking good trip

Ces quatre secondes furent insoutenables, Rose n'avait aucune envie de se battre pour une autre négociation. Pendant ces quatre secondes, elle eut aussi le temps de le traiter mentalement de petit enfoiré aux yeux bien trop bleus de la faire mariner comme ça. Mais il se pencha, semblant morde à l'ameçon, détendant les traits de la légiste et laissant se dire un "yeeeees" mental avant que ce dernier ne se transforme en "meeeeeeeeeeeeeerde" lorsqu'il prit la parole. Cette voix, elle l'a reconnaissait et son coeur rata franchement un battement face à cette surprise. "Merci..." Réussit elle à articuler alors que son esprit bouillonnait de doutes et de "merde putain merde, c'est pas possible, ça peut pas être lui, merde, merde, merde !".

En un mot : la panique.

Rose baissa rapidement la tête, sentant ses joues qui commençaient à chauffer et s'insultant de réagir comme une adolescente. Surtout avec ce petit doute de "naaaaaaaaan mais c'est pas lui, c'est moi, j'lai juste trop écouté ce matin !". Elle essayait de se rassurer et déverouilla son téléphone le temps d'une petite recherche google. "Merde." C'était sortit tout seul lorsque l'onglet de google image fut chargé. Jake Botwin, animateur radio, en face d'elle pendant tout le trajet, ouep. Autant dire qu'elle ne risquait pas de dormir.

Dans l'espoir de pouvoir se calmer et de ne pas agir comme une grosse psychopathe, Rose rangea rapidement son téléphone et se posa contre les deux tables, la front reposant sur son coude. Au moins, comme ça elle ne risquait pas de le fixer et il ne pouvait pas voir son embarra. Parce que oui, la jeune fille était un peu trop fan de la voix en face d'elle, c'était con mais c'était comme ça, ces émissions étaient parfaites pour rendre l'atmosphère de la morgue moins funeste, il était la touche de vie du lieu. Un élément essentiel pour garder la forme après en avoir vu de toutes les couleurs.  

Plus au moins bien installée mais ne dormant absolument pas, Rose eut le temps de partir plusieurs minutes très loin dans ses réflexions, en arrivant à la conclusion qu'elle le regretterait toute sa vie si elle passait à coté de cette occasion pour lui parler. Il fallait donc qu'elle se redresse. Ouep, ouep, ouep... Sauf que rien du tout, la légiste resta la tête cachée dans son bras cinq minutes supplémentaires avant se mettre un coup de pied au cul et d'agir.

Elle compta mentalement jusqu'à cinq, inspira et se redressa pour s’accouder contre sa table, son menton dans sa main et le regard tourné vers la fenêtre. Rose resta comme ça quelques instants puis se redressa d'avantage en posant finalement son regard sur lui tout en se massant la nuque de la main qui avait servi de repose tête. "Vous pouvez reprendre votre table. Parce que sauf si vous êtes doué pour raconter des berceuses, j'pense pas que j'arriverais à dormir." Finit elle par lâcher avec un léger amusement. Car même rougissante une Rose ne perdait pas totalement de son mordant.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A fucking good trip - pv. Jake    

Revenir en haut Aller en bas
 

A fucking good trip - pv. Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Very Good Trip [PV : Amandil Anésidora - Léo Spark & me !]
» Trip à trois!
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: Ailleurs-