AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 9:15



Anastasia Carey Thompson

Δ Infos essentielles
∴ Nom : Née Standford, elle porte désormais depuis plusieurs années le nom de Thompson.  ∴ Prénom(s) : Anastasia Carey, mais Ana suffira. ∴ Âge : 35 ans ∴ Date de Naissance : 3 Mars 1981 ∴ Lieu de Naissance : Chicago, Etats-Unis. ∴ statut civil : Mariée ∴ statut familial : Ana est mariée à Kyle Thompson. Ils sont les heureux parents de jumelles, Emma et Lizzie, âgées de 3 ans. Anastasia a un grand frère, Elias Standford, l'actuel procureur de Chicago ainsi qu'un beau-frère, Jonathan Coyle. Il y a aussi son père qui est toujours vivant. ∴ Métier : Propriétaire et libraire de L'Evasion. Écrivaine. ∴ Groupe : Chicagoans


Δ La routine
∴ De famille chrétienne et pieuse, Anastasia est bien baptisée, mais ne partage plus ni la religion ni la foi de sa famille. Elle a longtemps prié et cru en Dieu jusqu’au jour fatidique. L’incendie. Depuis, Anastasia ne croit plus en une entité invisible, miséricordieuse et qui veille sur eux. Elle préfère remettre sa vie aux êtres qui lui sont chers et en qui elle a entièrement confiance.

∴ De l’alcool ? Très peu pour elle. Anastasia n’en boit pas, même pas du champagne. Rien que le goût au bout de ses lèvres et l’odeur chatouillant ses narines de trop près lui donnent des nausées. Elle n’a jamais apprécié les boissons alcoolisées, peut-être à cause de son père ou peut-être pas, mais cela l’a sûrement inconsciemment influencé. Cependant, on peut très bien boire à côté d’elle, ça ne lui pose aucun problème tant qu’on reste raisonnable et qu’il n’y a pas d’abus.  

∴ Anastasia est une personne profondément gentille, douce, optimiste et plus encore. Cependant, comme toute personne, elle a ses limites et ses défauts. Quiconque ne la connait pas personnellement, ne connait pas son histoire, serait très surpris d’apprendre qu’Ana peut être rancunière. Elle l’est pourtant. Sur un sujet, une personne. Son père. Elle refuse tout contact avec lui et rien que le voir est un effort difficilement surmontable pour elle, car tout est ravivé. Tout ce qu’il a fait, tout ce qu’elle a manqué durant tant d’années, tout ce qu’elle a refusé de voir et de comprendre. Son jeune âge n'étant pas une excuse pour elle. Avoir été aveugle pendant si longtemps, s’être fait avoir et n’avoir rien pu faire pour son frère et ce qui est arrivé à leur mère. C’était et c’est toujours trop pour Anastasia. Depuis le jour de l’enterrement de leur mère, Ana s’est promis et jurée à elle-même : plus jamais. Elle ne peut et ne veux pas pardonner à son père. D’ailleurs, même si elle tente de le cacher à Elias et à Kyle pour l'instant, Anastasia a peur, car il est de retour et réclame le droit de les voir, et pire, de voir et de passer du temps avec ses petites-filles.

∴ Côté nourriture, Ana est un peu difficile. C’est peut-être bien de famille, car son frère également. A la différence de ce dernier, ce n’est pas la nourriture chinoise qui remporte son aval à 100%, mais la cuisine italienne, plus précisément les pâtes. Ça frôlerait presque l’addiction si elle s’écoutait, car Ana serait prête et totalement capable de manger tous les jours que des pâtes sans jamais se lasser. L’avantage c’est qu’elle sait les cuisiner à toutes les sauces. Un vrai cordon-bleu de la pâte !

∴ Anastasia est ce qu’on peut appeler un rat de bibliothèque. Elle a toujours été passionnée par la lecture et c’est bien le seul loisir qu’elle a gardé de sa jeunesse, en plus de celui d'apprécier et d'écouter de la musique. Ce n’est pas pour rien qu’elle a fait des études de littérature, qu’elle a ouvert sa propre librairie et qu’elle écrit. Une passion dévorante qu’elle compte bien partager avec ses deux petites princesses.

∴ Depuis la fin de ses études, Anastasia vacille entre deux looks différents pour sa coiffure. La coupe courte blonde, so cute and sexy, et sa couleur naturelle, c'est-à-dire brune, toujours mi-long, so charming and natural. Actuellement, c’est la deuxième qu’elle porte, mais elle est très bien capable de revenir au blond du jour au lendemain.

∴ Il y a une chose qu’Anastasia aime beaucoup et qu’elle ne partage qu’avec ses proches : les câlins. Elle adore en recevoir, bien sûr, mais surtout les faire. Instinctivement, que vous alliez bien ou mal, l’un des premiers gestes bienveillants, chaleureux, rassurants et réconfortants qu’aura Ana envers vous sera un câlin. C’est la calinothérapiste de la famille autant pour eux que pour elle. Ça peut être gênant parfois, mais le sourire, le rire, la spontanéité et la sincérité d’Ana semble bien faire effet à tous les coups. En faite, c’est adorablement agaçant.

∴ En 2015, les Thompson déménagèrent pour une maison plus grande et qui pourrait accueillir encore un membre de la famille (on ne sait jamais) sans compter la chambre d’amis. Ils habitent depuis à Uptown dans une charmante maison au style victorien.


Δ Derrière l'écran
∴ Pseudo : Curiosity ∴ Âge : Majorité bien passée ∴ double compte ?   Nop ∴ Scénario ou inventé  : Scénario ∴ disponibilité : 5/7 jours en général ∴ Avatar : Carey Mulligan

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 9:16


Petite fille adorée par ses parents, Anastasia Carey a eu une jeune enfance plutôt heureuse. Elle était sage, souriante et obéissante. Un vrai petit ange qui n’avait aucune conscience de la différence entre son grand-frère Elias et elle. Bien trop jeune pour comprendre qu’elle était maladivement préférée par ses parents. C’était malsain pour Elias, mais elle, elle grandissait gentiment comme immunisée de son environnement. Sauf qu’en atteignant l’âge de raison, Ana observa et entendit plusieurs choses. Des cris, des disputes, des bruits de portes refermés violemment, des pleurs, des visages en colères, amères, blessés, tristes et indifférents. Les mois et les années s’écoulèrent sans qu’Ana ne se rende vraiment compte de ces changements de comportement qui en réalité avait toujours été présent. En faite, elle en avait conscience et le ressenti, car elle ne se faufilait pas dans la chambre d’Elias pour rien. Ana avait juste du mal à comprendre et à l’accepter. Comment aurait-elle pu ? Elle était encore jeune et elle adorait son frère dont leur relation fraternelle se renforçait de jour en jour. Anastasia finissait toujours par se dire que c’était juste parce qu’elle était une fille, qu’on protégeait et qu’on prenait plus soin d’une fille que d’un garçon avec qui on était plus ferme. C’était juste du chouchoutage. C’était normal. Sauf que ça ne l’était pas. Anastasia finit définitivement par se faire une raison ce fameux terrible soir.

Encore une fois son père rentrait complètement ivre. Cela était devenu une habitude depuis qu’il avait perdu son travail et sa mère, gravement malade depuis quelques temps, ne pouvait rien faire. D’ailleurs, Anastasia avait veillé toute la fin d’après-midi sur elle. Ana était encore à ses côtés lorsque les coups d’éclats retentirent. Une dispute. Son père criait encore sur Elias pour une raison qu’elle ignorait, mais qui devait encore être bien bête. Malheureusement, c'était de plus en plus fréquent. Une évidence qui ne pouvait pas lui échapper, même pour une fillette de neuf ans. Sa mère quitta sa chambre. Ana pensa alors qu’elle allait s’interposer, mais continuant d’entendre les vives voix de son père et de son frère, Anastasia finit par se déplacer à son tour et assista à la fin de la scène. La violence de cette dernière choqua et apeura Ana qui n’eut pas la force de partir en courant pour rattraper son frère qui venait de quitter la maison. Les larmes coulant sur ses joues, elle cria à son tour sur son père et partie se réfugier dans sa chambre. Plus les heures défilèrent, plus l’angoisse et la peur s’emparèrent d’elle en voyant que son frère ne rentrait pas. Et s’il ne revenait pas ? Elle ne le verrait plus jamais ? La peur et la tristesse d’être abandonnée, de ne plus le voir et de se retrouver seule avec cette situation et leur parent augmentèrent ses sanglots. Épuisée par ses larmes et le chamboulement d’émotions, Anastasia s’endormit sur son lit, serrant fort contre elle l’oreiller de son frère qu’elle avait piqué dans sa chambre. A son grand bonheur, se fut Elias qui l’a réveilla. Cependant, elle dut contenir d’exprimer sa joie pour préparer ses affaires et partir avec lui. Ana ne posa aucune question et agit au plus vite, désirant uniquement rester avec Elias et échapper à la violence qu’ils venaient de vivre. Ils trouvèrent refuge chez leur grand-mère, mais malheureusement, ils eurent droit à un nouveau choc en assistant à la destruction de leur maison, brûlée accidentellement par leur père et leur mère morte à l'intérieur. Par la suite, Anastasia retrouva difficilement le sommeil. Comme si l’incendie, son père et la mort de sa mère n’étaient pas déjà des moments assez difficiles comme cela, ils durent en plus enterrer leur propre mère. La présence et le comportement de leur père acheva de détruire le peu d’amour qu’Anastasia lui portait encore.

Surmonter cette tragédie ne fut pas facile pour Anastasia. Sa nouvelle hygiène de vie plus saine, en compagnie de son frère et de sa grand-mère, fut une vraie force pour aller de l’avant. Alors qu’Elias travaillait, Anastasia s’appliquait à l’école et quand elle rentrait à la maison, elle aidait sa grand-mère. Cette dernière lui apprit tout ce qu’il y avait à savoir pour entretenir une maison digne de ce nom. Elle apprit aussi à cuisiner. La routine s’installant et le temps pansant les blessures, Anastasia devint beaucoup plus enthousiaste et optimiste, bien déterminée à apporter son grain de sel dans ce bonheur d’une vie sereine et équilibrée fraîchement trouvée. Élève studieuse, Ana réussit ses études sans soucis et s’orienta vers des études supérieures de littérature. Elle souhaitait travailler au milieu des livres en tant que libraire. Au fil du temps, elle fit son petit bout de chemin entre ses études et un travaille à mi-temps en tant qu’assistante dans une petite librairie du quartier. Aidée et conseillée par son frère, Anastasia passa doucement mais sûrement d’une vie d’étudiante à celle d’une jeune femme active et indépendante. Leur grand-mère eut le temps de partir l’esprit tranquille en voyant son petit-fils et sa petite-fille commençaient leurs nouvelles vies sur de bonnes bases.

A ses 24 ans, Anastasia décida enfin de se lancer. Elle avait bien fait d’économiser, car grâce à cela, elle aboutit son projet personnel : celui d’acheter et de gérer sa propre librairie. Bon, oui, aussi grâce à Elias. Ce fut quand même une grande fierté lorsqu’elle trouva le local idéal et qu’elle put se permettre l’achat. Anastasia ne s’imagina pas le moins du monde que six mois après les travaux d’aménagement et qu’une semaine après l’ouverture de la librairie, elle rencontrerait l’homme qui allait devenir son mari. Tout débuta une après-midi de printemps. A quelques rues de là, deux lieutenants de police sonnèrent à la porte de leur nouveau suspect dans leur affaire de meurtre. Comme souvent, le suspect pris la fuite et ils n’eurent d’autres choix que de lui courir après. Alors que Kyle prenait un raccourcie dans l’espoir de plaquer le suspect de leur enquête au prochain carrefour, Ana sortie de sa librairie, les bras chargés de cartons vides. Ne voyant pas plus loin que le bout de son nez, le criminel la bouscula volontairement pour qu’elle se retrouve sur le chemin de Kyle et serve d’obstacle. Ce qui fonctionna à merveille. Ne pouvant l’éviter, l’accrochage arriva et Kyle eu juste le temps d’un réflexe : se retourner pour que se soit son dos qui rencontre le béton et qu’Ana tombe sur lui. Heureusement, les cartons servirent d’airbag, même si le choc fut tout de même mémorable, dans tous les sens du terme. Assez cocasse comme rencontre, n’est-ce pas ? Enfin, si on faisait abstraction de la course poursuite foiré.

A la suite de cette fracassante rencontre, Anastasia et Kyle se sont croisés plus d’une fois entre déposition au commissariat pour expliquer ce qui s’était passé ce jour là et les visites –pas si par hasard que ça- de Kyle à la librairie. De fil en anguille, ils se tournèrent autour jusqu’à que Kyle prenne les devants sérieusement. Ça aura mit en tout un an, mais depuis ces deux là ne se quittent plus, même pas après avoir passé un interrogatoire et être passé au crible par Elias lorsqu’Ana lui présenta Kyle. Après trois ans passés ensemble, ils se marièrent, mais décidèrent de ne pas avoir d’enfants tout de suite. Ils voulaient vivre tranquillement et profiter de leur vie à deux, sans compter leur boulot respectif surtout celui de Kyle. Ce fut environ trois ans plus tard que l’heureux jour arriva : le 27 décembre 2013, Kyle et Anastasia devinrent les heureux parents d’adorables jumelles, Emma et Lizzie. Même s’ils s’y sont préparés et qu’ils étaient prévenus, l’arrivé de deux bébés d’un coup chamboula leur organisation de vie, mais le plus important était là : ils s’aimaient, étaient heureux et en famille. Ils étaient tous gaga de ces deux bouts de chou. Puis quelques années plus tard, ce fut au tour d’Elias de passer la bague au doigt et d’agrandir la famille d’un membre de plus, à la grande joie de sa sœur qui était plus qu’heureuse de voir enfin son frère goûter pleinement au bonheur.

Plus d’un an que ça durait et Anastasia espérait que ça continuerait longtemps ainsi. Malheureusement, une vie n’est pas faite que de bonnes nouvelles. Après tant d’années assez paisibles à Chicago, voilà que l’horreur s’abattit sur eux en juin 2016 : une explosion au commissariat. Kyle ne fut pas touché, ce dernier étant en intervention à l’autre bout de la ville, mais plusieurs de ces collègues furent touchés ainsi qu’un membre de leur famille : Jonathan.
Dix mois s’étaient écoulés depuis l’explosion. L’enquête avançait petit à petit et tout le monde avait repris son quotidien sans pour autant oublier. D’autant plus que ce n’était plus la seule ombre au tableau, du moins pour Anastasia. Depuis quelques semaines, en déposant ses filles à la Nursery (équivalent de notre école maternelle aux Etats-Unis), Ana avait à chaque fois la désagréable sensation d'être observée. Elle n'y prêtait pas vraiment attention jusqu'à la semaine dernière. Ce lundi 3 avril 2017, alors qu'elle partait au travail comme chaque matin, Ana fut abordée par un inconnu. Croyait-elle jusqu'à qu'il l'appelle par ce surnom qu'elle n'a pas entendu depuis plus de 30 ans. Son père. Anastasia eut beau l'ignorer, s'éloigner, ne pas l'écouter; chaque jour il revint à la charge lui disant toujours la même chose, à quelques mots près: il voulait renouer le lien, faire partie de la famille et connaître ses petites-filles. J'ai le droit de les voir, avait-il dit la dernière fois qu'il l'avait approché. Cette phrase... Le mot droit faillit lui faire perdre toute sa contenance au beau milieu de la rue. Elle réussit tant bien que mal à tenir jusqu'à la librairie avant de s'enfermer dans son bureau et de craquer. Anastasia le gérait seule. Pour l'instant. Elle n'avait encore rien dit ni à Elias ni à Kyle. Ils avaient eu trop à faire ces derniers mois à cause de l'explosion. Elle ne voulait pas les submerger avec un autre problème. Un moins important...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 311
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 13:31

beeeeelllle soeureeeetteeee :cute3: :cute3: :cute3: bienvenue parmi nous, hâte de te voir parmi nous en action.

_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rose J. Deverell
DOCTOR
Messages : 84
Date d'inscription : 21/03/2017
Job : Médecin Légiste - Experte en criminologie
Côté coeur : Célibataire
Pseudo : heovy
Avatar : Brie Larson
Copyright : heovy


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 17:13

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ! :ananas:
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 18:09

Merci à vous deux! :cute3:

Beau-frèèèèèère hug group :excited: *retiens son cri de fan hystérique: Lokiiiiiiiiiiiiii* Entre Tom Hiddleston et Robert Downey Jr., que mes frères sont beaux et sexy! study study (le mari risque de ne rien arrangé soit dit en passant :perv1: )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 20:40

*hurle* ANAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! han gros yeux ah ah ah Neutral Neutral truc 2 rebond rebond brille brille brille dance :excited: :excited: hug ah :cute3: :cute3: :cute3: :cute3: :cute3: :cute3:
bienvenue soeurette. :cute2:
tellement hâte de rp avec toi, ta pas idée. si tu as des questions ma boîte de mp t'es toute ouverte, je te répondrais dans la minute. gros yeux
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Lun 10 Avr - 21:16

mouton mouton hourra hourra ELIAAAAAAAAAAAAAAAAAS :excited: :excited:
Merci, mon frère que j'aime tant hug hug calin1 calin1

Je suis impatiente aussi! Ça fait longtemps que je ne suis plus venue sur un forum city, j'espère que ça ira.

Pour le moment, ça va, je pense me débrouillais pas trop mal, mais je viendrais vers toi si j'ai de nouvelles questions oui hihi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 311
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Mar 11 Avr - 20:19



Felicitations !

Δ Tu es validé
Bienvenue dans le club très prisé des membres validés du forum. A présent que tu es validé(e), voici un petit guide des liens utiles pour démarrer ton aventure sur Call 911 Now!

Ca n'annonce rien qui vaille cette fin de fiche. Elias aime ce que tu as fait du perso, j'aime ce que tu as fait du perso. Go on and have fun ^^


Comme tu es un animal social, tu ne peux pas survivre sans avoir des relations diverses et variées avec les autres joueurs. Rendez-vous ici.
Et comme nous voulons te suivre dans tes exploits, n'hésite pas à te créer un petit journal de tes aventures ?
Besoin d'un logement ou d'un lieu particulier à Chicago ? Je t'invite à déposer une requête.

Enfin, je t'invite régulièrement à venir faire un tour du côté du bocal de Maurice pour jouer et papoter de tout et de rien et à voter pour le forum pour que nous soyons encore plus nombreux à jouer ensemble.
écrire ici si on veut pas de la police


_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.   Mar 11 Avr - 20:25

Il fallait bien casser un petit peu ce trop plein de bonheur :perv1:

Merciiiiiiiiiiiii Wink Je m'occuperai de tout ça dès demain!
Revenir en haut Aller en bas
 

Anastasia Thompson ¤ Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light ♣ C.J Snow
» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.[terminé]
» happiness can be found, even in the darkest of times (aisling)
» [Rentrée 2008] Happiness can be found even in the darkest of time
» 06. you found me lying on the floor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Fiches de présentation-