AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OLI + why did I become a cop ? I really like donuts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: OLI + why did I become a cop ? I really like donuts...   Jeu 9 Fév - 10:31


   
   
Oliver Bennet Finley

   Δ Infos essentielles
   
∴ Nom : FINLEY, nom qu'il hérite de son père et plus ou moins connu dans certaines sphères de Chicago.  ∴ Prénom(s) : OLIVER; sa mère adorait Oliver Twist, le prénom s'est imposé de lui-même quand elle a eu un fils. BENNET; second prénom choisi par son paternel en hommage à son arrière-grand-père. ∴ Âge : 45 ANS ∴ Date de Naissance : a vu le jour le 22 JANVIER 1972 ∴ Lieu de Naissance : CHICAGO, état de l'Illinois, USA. ∴ statut civil : DIVORCÉ, depuis 7 ans déjà, célibataire plus ou moins marié à son boulot. ∴ statut familial : Parents toujours en vie, une soeur cadette, Jane, un neveu de 8 ans. ∴ Métier : FLIC, au grand désarroi de son père. ∴ Grade et poste : LIEUTENANT, il n'a pas vraiment envie de passer capitaine pour l'instant. ∴ Groupe : JUSTICERS
   


   Δ La routine
   
a ses habitudes lorsqu'il s'agit de garder la forme: boxe, course à pied et natation, aussi souvent que possible pour la dernière, les autres sont quotidiennes lorsqu'il en a le temps ∴ appelle au moins une fois par semaine sa soeur pour s'assurer que tout va bien, s'il n'appelle pas, c'est elle qui le fera ∴ adore cuisiner mais n'en a pas vraiment le temps, c'est le spécialiste des mac&cheese ∴ aurait pu devenir joueur de hockey plus jeune mais ça ne s'est pas fait, il étrenne ses patins de temps à autres encore ∴ fan de basket, c'est un supporters des Bulls mais il suit aussi le baseball, le hockey et le football américain ∴ commence à devoir porter ses lunettes quand il fatigue trop et se fait vanner là-dessus surtout par sa soeur ∴ a un faible pour la cuisine italienne mais ne crache pas non plus sur la cuisine du monde, ni sur un bon verre de scotch ou de whisky après une rude journée ∴ est ravi de pouvoir taper ses rapports sur un ordi à présent, ça simplifie un brin les choses et au moins il n'a plus à relire son écriture ∴ les tensions avec son père sont toujours présentes, ça c'était calmé mais ça ne s'arrange pas vu qu'il refuse depuis deux ou trois années déjà de monter en grade ∴ il est toujours en bons termes avec son ex-femme, il était même à son mariage il y a 5 ans, le divorce c'était fait à l'amiable après tout ∴ il aimerait construire une famille mais il sait que son boulot n'est pas vraiment un avantage de ce côté là ∴ pas spécialement super fan des nouvelles technologies, il admet cependant que les portables ont simplifiés pas mal de choses, y compris son job ∴ sur son omoplate droite, il garde la cicatrice de sa seule plaie par balle à ce jour, il y a d'autres cicatrices ça et là mais rien d'aussi voyant ∴ ...
   


   Δ Derrière l'écran
   
∴ Pseudo : Dee/red pants. ∴ Âge : trentaine entamée ∴ double compte ?   nope ∴ Scénario ou inventé  : personnage inventé ∴ disponibilité : 4-5/7j, ça dépend de l'irl et toussa ∴ Avatar : Gabriel Mact
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: OLI + why did I become a cop ? I really like donuts...   Jeu 9 Fév - 10:31


   
« Il avait promis. » On pouvait lire dans la voix du petit garçon toute la déception qu'il ressentait alors qu'il montait dans la voiture avec sa mère qui installait sa petite soeur dans le siège à côté de lui. Encore un match de manquer. Oh il savait bien que son père aidait les gens à son travail mais parfois il aurait aimé qu'il pense aussi un peu à sa famille. Il pourrait se passer du super vélo dernier cri qu'il avait reçu à son dernier anniversaire, un vieux lui conviendrait tout aussi bien surtout qu'il savait qu'il ne l'avait reçu que parce que son père espérait ainsi compenser ses absences. Bien sûr en grandissant, il comprendra mieux tout ça et il sera même fier de voir le bien que peut faire son père en plaidant à la Cour mais parler ça n'est pas vraiment son truc.

« C'est qu'une cheville foulée maman, je vais bien. » Oliver est un ado comme les autres. Enfin à peu de choses près parce qu'il est capitaine de l'équipe de hockey de son lycée, qu'il est dans le club de théâtre et dans celui d'échecs. Non, non je vous rassure, c'est pas un génie mais clairement, il aime être occupé lui aussi au final et aime se dépenser. Sa soeur est clairement la plus calme de la fratrie et celle qui est aussi bien plus causante. Ce qui ne les empêchent pourtant pas d'être très proches, limite fusionnels par moments. Il faut dire qu'entre leur père qui bosse toujours aussi souvent et leur mère qui doit gérer tous le reste, ils sont souvent laisser seuls. Mais tout va encore pour le mieux dans le meilleur des mondes à cette époque là, rassurez-vous.

Fini le lycée, bonjour la fac. Oliver a suivit les traces de son père, mais plus par défaut qu'autre chose. Bien sûr il a la même aisance que son père avec les mots mais il aimerait en faire plus que de tenter de réparer les dégâts une fois qu'il s'est passé quelque chose, il aimerait faire en sorte de les empêcher. Voilà pourquoi après deux ans à étudier le droit, il plaque tout avec une idée en tête. « Hors de question! Je n'ai pas payé tes études pour que tu deviennes un simple flic Oliver. » Et évidemment, c'est de là comme vous vous en doutez que la discorce est partie, entre père et fils.

« Il a eu un appel juste avant qu'on ne parte pour venir ici et- » mais la jeune femme ne peut pas terminé sa phrase. « Il ne viendra pas Jannie, pas la peine de me faire croire le contraire. » Il avait compris depuis le temps que ses clients avaient bon dos quand il s'agissait de se trouver une excuse pour ne pas le voir. Il n'était pas content car il savait bien que sa mère et sa soeur se retrouvaient au milieu de leur querelle. Mais s'il y a bien une chose dont Oliver était certain depuis qu'il était entré à l'école de police, c'est qu'il avait enfin trouvé sa voie. Et les années qui suivirent le lui confirmèrent.

C'était sa voie, ça plus de doute là-dessus mais visiblement un obstacle dans sa vie privée. « Tu sais le pire dans cette histoire ? » Sa femme -et bientôt ex-femme une fois les papiers du divorce signés- secoue la tête de façon négative pour l'encourager à continuer de parler. « Je m'étais juré que je ne serais pas comme mon père plus tard, toujours absent, laissant le boulot prendre le dessus et regarde le résultat. » finit-il donc par dire et le constat faisait mal. « T'as l'air d'oublier que l'un comme l'autre vous faites ça pour protéger les gens. De mon point de vue, ça veut simplement dire que vous êtes tous les deux des hommes biens. »

« Bon boulot Finley, encore une fois. Je suppose que je n'ai pas besoin de gâcher ma salive encore une fois ? » Oliver sortait à reculons du bureau de son chef, sourire aux lèvres. « Exact, vous voyez, c'est pour ça que vous êtes le patron, vous savez lire les gens comme personne. » Cela fait déjà un moment qu'il est dans la force, il a de quoi passer au grade supérieur mais il sait ce que ça voudrait dire pour lui et il ne veut pas s'éloigner du terrain. C'est là qu'il peut faire une réelle différence après tout. Alors oui ça entache le -quasi- retour à la normale avec son père niveau relations mais il est têtu le bougre. Surtout qu'il a une super partenaire depuis quatre ans maintenant. Pourquoi vouloir changer les choses quand tout va bien ? Ok, c'est peut-être relatif vu ce qui se trame en ville mais tout est relatif après tout. Sans compter qu'il se pourrait bien qu'il y ai enfin du neuf du côté de sa vie sentimentale, même si neuf n'est pas non plus à proprement dit le bon terme. Bref, sa vie lui convient comme elle est, il aimerait juste que ses proches finissent par le comprendre eux aussi. Quant au reste ma foi, seul l'avenir lui dirait ce qui était encore en réserve et puis s'il était toujours là, c'était qu'il ne s'en sort pas trop mal, pas vrai ?

   
Revenir en haut Aller en bas
 

OLI + why did I become a cop ? I really like donuts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DONUTS CAIRN TERRIER M REFUGE VERMELLES 62

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Fiches de présentation-