Forum RPG city qui se déroule dans l'univers des séries Chicago de Dick Wolf.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tête brûlée devient (peut-être) grande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité




MessageSujet: Tête brûlée devient (peut-être) grande   Jeu 10 Nov - 0:47

Cela faisait déjà quelques jours que j'étais en arrêt de travail et je ne cessais de tourner en rond. Cinq jours à glander à la maison à cause d'une coupure à la main plutôt importante, qui avait nécessité une chirurgie et deux jours d'hospitalisation. Je me retrouvais donc au chômage technique, à ruminer mon envie d'aller à la caserne et leur donner un coup de main sur les interventions. C'était franchement frustrant. « Eh merde » dis-je, avant de prendre les clés de l'appartement, une veste et mes papiers. J'avais besoin de sortir, de sentir l'air frais sur mon visage et respirer l'air monoxydé de la ville. Et puis, certains de mes collègues me manquaient – loin de là, de les apprécier, même juste un peu … quoique (je plaisantais bien sûr) – donc c'était logique que je prenne le chemin du boulot. Histoire de leur dire bonjour.

Quelques dizaines de minutes plus tard – j'étais venue à pied – je me trouvais devant la bâtisse. Je soufflais d'aise parce que j'étais heureuse de le voir. Cela pouvait paraître bizarre mais j'aimais mon travail et ne pas y être pendant des jours me rendait presque malade. J'avançais donc en direction du hall où on entreposait les camions et salua les collègues présents. Quasiment tous me demandèrent des nouvelles, à part peut-être un ou deux, avec qui je n'avais pas encore discuté réellement. Mais je m'en moquais totalement. Je n'étais pas là pour me faire des amis. Enfin, en tout cas, parmi ceux présent ici. Je jetais un œil dans notre coin de détente et vis ceux avec qui j'avais tissé des liens mais aussi Bradley Tigerly. Mon référent. Je savais, d'un simple coup d’œil, qu'il serait contrarié en me voyant ici. Non pas qu'il ne m'aimait pas – quoique je n'en savais rien – mais parce qu'il lui manquait un élément dans une de ses équipes et qu'il devait tout changé. A cause d'une envie, trop forte, de sauver ce bébé des flammes. Et le tout au péril de ma vie. Je croisais enfin son regard et soufflais. Je me devais d'aller à son encontre. Pour que l'on discute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bradley Tigerly

GUARDIANS
Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2016
Job : Lieutenant pompier
Côté coeur : Marié à son boulot... pas insensible au charme d'une certaine flic
Avatar : Taylor Kinney
Copyright : ©nyn


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tête brûlée devient (peut-être) grande   Jeu 10 Nov - 16:24

Des jeunes recrues imprudentes Bradley en avait déjà vu quelques unes passer par la caserne. Lui même était plutôt irréfléchis à ses débuts, par envie de trop bien faire, de sauver la terre entière et puis au fil du temps il avait appris que si un acte héroïque isolé peut-être salué, leur répétition peut devenir dangereux. C’est parce qu’il avait pris pas mal de plomb dans la tête les années passant et travailler dur son examen que Tiger était devenu Lieutenant. Avoir sa propre équipe donnait encore d’avantage de responsabilité vis à vis des autres pompiers, notamment de s’assurer au maximum de leur sécurité. Il se sait dur et exigeant, surtout avec les petits nouveaux ou petites nouvelles, pas de discrimination. Milan Coyle a toutes les qualités pour faire un bon pompier et une volonté de fer. Mais le mieux est l’ennemi du bien et sa blessure ainsi que son arrêt de travail en sont un bon exemple. Lors de l’intervention où la jeune femme s’était blessée, Bradley l’avait quitté des yeux à peine une dizaine de secondes le temps d’évaluer la situation avec son second. Un laps de temps qui avait suffit à ce que le pompier agisse de manière stupide en se mettant en danger. Son geste, sauver un bébé, était louable mais la façon dont elle s’y était prise aurait pu leur coûter la vie à tous les deux. La jeune femme était parti en ambulance afin d’être prise en charge pour sa blessure et Tiger ne l’avait pas vraiment revu depuis, il était passé avec le reste de l’équipe pour prendre de ses nouvelles mais ils n’avaient toujours pas parler de l’incident, ça attendrait son retour à la caserne.
Le Lieutenant est surpris par la présence de Milan, il ne pensait pas qu’elle mettrait les pieds à la caserne avant la fin de sa période d’arrêt. Son regard croise le sien et elle semble rassembler le courage nécessaire pour venir dans sa direction. De toute façon ils auront une discussion tôt ou tard. Bradley se lève et avance également dans la direction de la jeune femme « Coyle ! Comment va ta main ? » s’inquiète t’il avant toute chose, il est plutôt exigeant et parfois sévère mais sait aussi se montrer à l’écoute de ses collègues. « Puisque tu es là, j’aimerais te parler. Allons dans mon bureau. » déclare t’il sans vraiment lui laisser le choix, l’occasion est là et autant rendre sa présence utile. Peut-être seront-ils coupés par une intervention, c’est une éventualité. Le Lieutenant rejoint son bureau en compagnie de sa jeune recrue afin de parler tranquillement à l’abris des oreilles curieuses. Il referme la porte derrière lui et pose son regard sur la jeune femme « Tu te doutes un peu que je ne suis pas entièrement satisfait de la tournure qu’on pris les choses lors de ta dernière intervention. » il croise les bras « Je comprends, émotionnellement c’est dur à gérer de se dire qu’il y a un bébé dans un bâtiment en feu et que instant compte. Mais tu ne peux pas agir comme tu l’as fait Milan, c’est irresponsable. » son ton est calme, posé et surtout on ne peut plus sérieux. « Ce genre d’attitude te mets toi, les personnes que tu veux sauver et tes collègues en danger. ».
Revenir en haut Aller en bas
 

Tête brûlée devient (peut-être) grande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Le cannabis rendrait fou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Chicago :: Les mystères de l'Ouest :: Caserne 51-