AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Mer 9 Nov - 22:01


   
   
Layla Krystal Moore

   Δ Infos essentielles
   
∴ Nom : Moore. Un nom de famille que t'hérite de ton paternel. Un paternel beaucoup trop absent à ton goût.  ∴ Prénom(s) : Layla, prénom choisis par ta mère. Ton père n'était pas d'accord mais il n'a pas eu le choix. Krystal parce que ta mère voulait aussi que tu es un prénom doux. ∴ Âge : vingt-quatre ans de rire, de joie et de tristesse. Vingt-quatre ans de connerie que tu ne regrettes pas. Et si c'était à refaire, tu referais la même. ∴ Date de Naissance : le 11 septembre. Chaque année tu ne sais pas si les gens vont plus se rappeler de ton anniversaire ou de celui des attentats des Twin Towers, mais dans le fond tu t'en moques. ∴ Lieu de Naissance : New-York aux Etats-Unis. T'es une américaine pure et dure mais c'est surtout t'es new-yorkaise avant d'être américaine. ∴ statut civil : Célibataire. Il était l'homme de ta vie. Il t'a blessé et jamais tu ne lui pardonneras. ∴ statut familial : Un paternel beaucoup trop absent à cause de son boulot et une mère qui a du mal à combler ce manque. La famille est une notion beaucoup trop relative pour toi. ∴ Métier : Etudiante en journalisme. T'aimes écrire. T'aimes lire des magazines. Dans le fond, ça tombait sous le sens que tu te lances là-dedans. ∴ Grade et poste : // ∴ Groupe : Chicagoans
   


   Δ La routine
   
1. T'as  cette putain de maladie qui te ronge de l'intérieur. Elle te détruit le coeur. Elle veut te voir mourir dans un futur plus ou moins proche. Tu connais sûrement ta date de fin ou en tous t'as une approximation de l'heure de ta mort. T'as peur. Tu détestes les hôpitaux. Et pourtant, tu dois y aller de plus en plus souvent. 2. T'es issue d'un milieu aisé. Certain te surnommeront gosse de riche mais tu t'en moques. Tu n'es pas ce genre de fille à dire que l'argent fait le bonheur même si dans le fond, il l'améliore plus que beaucoup ne peuvent l'imaginer. T'as toujours tout eu. T'as toujours été cette princesse mis sur un piédestal par ta mère. 3. T'es une New-Yorkaise de pure souche. Tu voyais ton avenir à New-York. Mais ta maladie en a décidé autrement. Tu as déménager récemment de Big Apple parce qu'il y a soi-disant de meilleurs médecins à Chicago. T'en ai pas sûre mais tu n'as pas forcément eu le choix. 4. T'es une fan de série. Tu les enchaine, tu pourrais passer tes soirées à les regarder. Tu les connais toutes ou presque et t'es incollable dans ce domaine. Tu connais aussi la vie des stars par cœur, même si personne ne semble te gratifier pour cela. 5. T'es fêtarde. Trop fêtarde. Tu sais que ce n'est pas bon pour te cœur de boire ou de prendre de la drogue, même en soirée. Mais tu le fais quand même. Tu refuses de te privé parce que ton cœur a décidé de ne pas être normale. Tu veux vivre, même si ton comportement n'est pas celui d'une jeune fille de  vingt-quatre ans. Dans le fond, tu t'en moques pas mal de ce que les gens peuvent penser. 6. Tous les matins tu passes au Starbuck. T'as besoin de ta dose de caféine. Tant et si bien que la vendeuse te connait et sait exactement ce que tu prends. A quand les cartes de fidélité? 7. Tu ne crois plus en l'amour. Tobias t'as brisé le coeur. Tu n'as plus envie de lui parler, de le voir ou d'entendre parler de lui. Tu le détestes. Mais à cause de lui, tu n'arrives pas à retomber amoureuse. Dès qu'un gars t'approche de trop près, tu fuis. Les plans d'un soir c'est tellement plus simple mais tellement plus éloigné de ta personnalité aussi. 8. Ton chiffre porte-bonheur est le 7 et  c'est ton porte-clé fétiche sur ton trousseau de clé de voiture. T'as l'impression qu'il te porte chance, qu'avec ce porte-clé rien ne peut t'arriver. Mais dans le fond, tu n'es qu'un être humain parmis tant d'autre qui peut mourir à n'importe quel moment. 9. Aussi étonnant que ça puisse paraître, t'aimes bien les jeux vidéos. Tu n'es pas forcément une bonne joueuse mais t'aimes bien passer du temps sur ta PlayStation ou ton ordinateur. Ca te permet de décompresser à la sortie des cours. 10. Tu fais partie de ses filles populaires à l'université. Intouchable. Peste mais qui sait se faire respecter. T'es ce genre de fille que les hommes voudraient dans leur lit et que les demoiselles jalousent. T'es ce genre de fille qui n'hésite pas briser un couple lors d'une soirée quand tu veux coucher avec un garçon. Encore un trait qui ne te ressemble pas mais t'en es au stade au t'en as plus rien à foutre de tout.
   


   Δ Derrière l'écran
   
∴ Pseudo : .QUEEN A ∴ Âge : 23 ans ∴ double compte ?   Nope pas pour le moment  lèche  ∴ Scénario ou inventé  : scénario arrangé ∴ disponibilité : 5/7 ∴ Avatar : Holland Roden
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Mer 9 Nov - 22:02


   
Pauvre petite fille riche diront certains. Tu fais partie de cette jeunesse dorée. Cette jeunesse qui a toujours tout eu, sans faire d’effort. Tu fais partie de ses jeunes bien trop riche pour se rendre compte de la misère du monde. Et certains iront même jusqu’à dire que tu n’as pas à te plaindre. Que tes parents sont pétés de thune et que tu ne manques de rien. Dans le fond, ils ont raison. T’as juste un père qui préfère bosser pour gagner des millions que de passer un weekend avec sa fille. T’as juste un cœur qui ne fonctionne pas comme les autres et tu risques de mourir à n’importe quel moment. Mais t’as un beau penthouse en plein centre de Manhattan. T’as des parents qui te font des cadeaux pour tout et n’importe quoi. T’as des millions de dollars sur ton compte en banque. Mais tout ça n’en qu’en réalité une jolie apparence que tes parents se doivent de conserver dans la Haute. Alors oui, on peut dire que t’as grandi dans un monde de strass et paillette. Mais beaucoup juge sur les apparences, sans en connaître les réels dessous.

T’as à peine deux ans lorsque tu apprends pour ta maladie de cœur. Si au début tu ne comprenais pas parce que t’étais petite, t’as rapidement appris que ça pouvait te jouer des tours. Depuis que t’es gamine t’es obligé de faire des allers et retours à l’hôpital. Cet endroit que tu fous la trouille. Cet endroit blanc, livide, synonyme de mort pour toi. Cet endroit que tu détestes par-dessus. Et ces médecins qui croient tout savoir. Ils disent vouloir te sauver. Mais en réalité, ils sont juste là pour gagner leur croute. Cette maladie t’a toujours effrayé. Pourquoi toi et pas un autre ? C’est la question que tu te posais. Tu ne parles jamais de ça. De cette maladie que tu considères comme une différence. Tu n’en parles jamais parce que tu ne veux pas que les gens aient pitié de toi. Qu’ils te jugent. Qu’ils te rabaissent. Qu’ils te prennent pour une petite chose fragile qu’il faut protéger. Les apparences encore et toujours, c’est comme ça que t’as été éduqué. Tu peux être soigné mais il faudrait une greffe. Et si le cœur du donneur n’était pas compatible ? Et si quelqu’un devait se sacrifier pour toi ? Et si tu ne te réveillerais jamais ? L’opération t’en a déjà entendu parler. Tellement de fois. Trop de fois. Elle te fait peur. Tu préfères encore vivre avec cette maladie.

A l’école, t’as toujours été cette fille populaire, souriante, extravertie. Personne hormis le corps professoral n’était au courant pour ta maladie. T’avais l’impression d’être normale. Mais à l’école, t’es aussi cette fille bavarde, qui n’écoute pas vraiment en classe parce qu’elle a des facilités. D’ailleurs c’est souvent ce qui était marqué dans ton bulletin : tu pouvais faire mieux, être première de la classe si seulement tu bavardais moins. Mais toi, tu n’as pas envie de te faire passer pour une intello. Et tu le fais bien comprendre ce que les professeurs trouvent dommage. Si à l’école primaire tees notes sont correctes, tout change au collège. Tu deviens un peu plus rebelle. Tu fumes alors que tu sais que c’est dangereux pour ton cœur. Mais tu veux tester tes limites. Celles de cœur aussi. Alors tu t’en moques. Et si doit mourir à l’âge de quatorze ans, tant pis. C’est que c’était écrit. Tes notes chutent. L’école tu t’en moques. Et dans le fond qui peut t’en vouloir. A cette époque-là tu ne sais exactement combien de temps il te reste à vivre et tu ne voudrais pas te retrouver sur un lit d’hôpital, à l’agonie, à repenser à tout ce que tu n’as pas fait. Alors tu profites. Dangereusement. Mais tu profites. Première soirée à quatorze ans, première cuite, premières limites testées. T’es comme tout le monde et ça te plait.

Puis le lycée arrive. Toujours aussi populaire, les garçons qui te tournent autour tu t’en moques. Tu n’es pas une fille facile. Et puis tu le sais : t’attacher à quelqu’un c’est prendre le risque de le perdre et donc de souffrir. Et tu n’es pas prête à ça. Néanmoins, c’est ce qu’il se passe avec Tobias. Petit nouveau au lycée, tu le repères facilement et n’hésite pas à en parler à ta meilleure amie. Mais tu n’as pas envie de faire le premier. C’est aux hommes de le faire selon toi et c’est pour ça que finalement le meilleur ami de Tobias et ta meilleure amie finisse par t’arranger le coup. Avec lui c’est différent. Il a toutes les qualités que tu recherches chez un garçon. Tu lui parles de ta maladie. Tu lui raconte tout ce qui t’effraie. Il te connaît par cœur, peut-être même mieux que ta meilleure amie. Et tu l’aimes. C’est lui que ton cœur à choisis, tu le sais. C’est lui et toi contre le monde, personne ne pourrait vous détruire. Personne n’aurait dû vous détruire. Tes notes remontent quelque peu, sans pour autant être excellente. Tu n’as jamais ambitionné d’intégrer une grande université alors dans le fond tu t’en moques pas mal. Dernière année de lycée, tu finis par obtenir ton diplôme et tu t’envoles pour l’université. Tu ne vas pas bien loin, tu restes à New-York. Tobias et ta meilleure amie aussi. Dans le fond, t’as l’impression de vivre une croisière.

Tu décides d’étudier le journalisme. Tu veux devenir la prochaine rédactrice en chef de Vogue, ou du moins d’un grand magazine de mode. Alors tu travailles, sans pour autant délaisser ta vie sociale. Tu vas aux soirées, tu bois, tu t’amuses, tu continues de profiter de ta vie. Mais voilà, toute bonne chose a une fin et t’as eu du mal à encaisser le fait que Tobias couche avec ta meilleure amie. En fait, tu n’as jamais su si tu en voulais plus à Tobias ou à ta meilleure amie mais t’as arrêté de parler aux deux. Tu l’aimais. Il a détruit. T’avais confiance en ta meilleure amie. Elle t’a trahi. Tu les envoyé balader tous les deux. Dans le fond, ils sont aussi fautifs l’un que l’autre. Ta meilleure amie à bien sûr essayer de se faire pardonner mais tu n’es pas ce genre de fille. Lorsqu’on te trahit c’est fini, il n’y a plus d’amitié qui tienne. Et t’as pris un malin plaisir à lui ternir sa réputation. Oui, t’es une garce et tu l’assumes entièrement. Pour toi, ils avaient qu’à réfléchir à leurs actes. Mais dans le fond, ça t’as fait comprendre que l’amour n’est pas fait pour toi. Que les mecs sont tous des cons. Et tu n’es pas prête de changer d’avis là-dessus.

Après avoir suivis quelques années à l’université de New-York, t’as demandé une affectation à l’université de Chicago. Pourquoi ? Tout simplement parce que le médecin de l’hôpital qui te suit depuis que t’es gosse t’as donné le nom d’un médecin bien meilleur qui pouvait te prendre en charge. Au début, tu ne voulais pas. T’aimes New-York. T’aimes la vie dans cette ville. Bug Apple t’as vu grandir et évoluer et dans le fond, tu ne voulais pas quitter quelque chose pour te plonger dans l’inconnu. Mais ta mère t’y a obligé. Elle veut te voir vivre ou non mourir prématurément. Alors t’as débarqué, il y a quelques temps à Chicago. Nouvelle université. Nouveaux amis. Nouvelles soirées. Nouveau départ. Depuis que t’es en ville, tu n’es toujours pas aller voir ce médecin. T’as peur de ce qu’il pourrait dire. T’as peur aussi qu’il te donne une date de fin. Tu n’aurais jamais dû écouter ta mère. D’autant qu’il t’ai arrivé de croisé Tobias, sans lui parler. Tu n’as rien à lui dire. Tu veux juste qu’il te laisse vivre ta vie.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 298
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Mer 9 Nov - 22:11

Bienvenue Layla, bonne chance pour ta fiche !

_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhleann O'Flaherty
PARAMEDIC
Messages : 315
Date d'inscription : 24/04/2016
Job : Ambulancière // Barmaid pour arrondir ses fins de mois
Côté coeur : Célibataire

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Anna Kendrick
Multicomptes : Leith J. Murphy, Georgia MacFergus
Copyright : (c) maya05 pour l'avatar // gif tumblr maisjesaispuoù


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Mer 9 Nov - 22:36

Bienveeeenuuuuuuuuue chin chin

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à venir nous voir si tu as des questions :ananas:
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Mer 9 Nov - 23:06

Bienvenue et bon courage pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Jeu 10 Nov - 20:16

Merci à tous les trois :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 210
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Jeu 10 Nov - 20:21

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ! dance
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Ven 11 Nov - 14:36

Merci Elias :)

Je ne vais pas finir ma fiche aujourd'hui et je ne suis pas là ce weekend, serait-il possible de me donner un délais? Je reviens lundi ou mardi :)
Et autre question, est-ce que c'est possible de me réserver Holland s'il vous plait? :D

Merci d'avance,

Des bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Georgia MacFergus
POLICE
Messages : 198
Date d'inscription : 02/07/2016
Job : Inspecteur de Police
Côté coeur : C'est compliqué

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Jennifer Morrison
Multicomptes : Leith J. Murphy (médecin urgentiste) & Eibhleann O'Flaherty (ambulancière)
Copyright : Captain Freebird et lumadreamland@tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Ven 11 Nov - 15:09

Pas de souci pour le délai. Merci de nous avoir prévenu.

Je te réserve aussi Holland dans le bottin. ::D2:
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Jeu 17 Nov - 9:01

Merci beaucoup :)
Je finis ma fiche sans faute ce soir :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Jeu 17 Nov - 15:30

Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Georgia MacFergus
POLICE
Messages : 198
Date d'inscription : 02/07/2016
Job : Inspecteur de Police
Côté coeur : C'est compliqué

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Jennifer Morrison
Multicomptes : Leith J. Murphy (médecin urgentiste) & Eibhleann O'Flaherty (ambulancière)
Copyright : Captain Freebird et lumadreamland@tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Sam 19 Nov - 15:55



Felicitations !

Δ Tu es validé
Bienvenue dans le club très prisé des membres validés du forum. A présent que tu es validé(e), voici un petit guide des liens utiles pour démarrer ton aventure sur Call 911 Now! 

Va falloir aller le voir ce médecin siffle

   Comme tu es un animal social, tu ne peux pas survivre sans avoir des relations diverses et variées avec les autres joueurs. Rendez-vous ici.
  Et comme nous voulons te suivre dans tes exploits, n'hésite pas à te créer un petit journal de tes aventures ?
  Besoin d'un logement ou d'un lieu particulier à Chicago ? Je t'invite à déposer une requête.

  Enfin, je t'invite régulièrement à venir faire un tour du côté du bocal de Maurice pour jouer et papoter de tout et de rien et à voter pour le forum pour que nous soyons encore plus nombreux à jouer ensemble.
 
écrire ici si on veut pas de la police

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: (layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent   Sam 19 Nov - 17:06

Merci beaucoup ange
Revenir en haut Aller en bas
 

(layla) l'amour rend aveugle. la preuve en le faisant il y en a qui braillent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour rend fou...
» Si l'amour rend aveugle,alors je suis amoureux~Petite Taupe
» L'amour rend aveugle ? Pourtant, je vois très bien ma patte dans ta figure si tu ne réponds pas à mes questions...
» L'amour rend aveugle (les invités :P)
» L'amour est aveugle. L'amitié ferme les yeux. • Rubis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Fiches de présentation-