AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tous les anniversaires ne sont pas forcément joyeux [PV : Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Tous les anniversaires ne sont pas forcément joyeux [PV : Elias]   Mar 30 Aoû - 19:17


Tous les anniversaires ne sont pas forcément joyeux
Elias et Anastasia


Aujourd'hui était LA journée que je détestais dans l'année, c'était l'anniversaire de la mort de ma mère. Cela fait quasiment vingt-cinq ans qu'elle a disparu, mais pour moi, c'est comme si c'était hier qu'on est venu nous annoncer à Elias et moi qu'il y avait eu un incendie dans notre maison et que notre mère était morte. Je me souviens que la personne qui nous a dit cela avait ajouté "heureusement votre père en a réchappé". Ce n'était pas vraiment la chose à dire, mais elle ne pouvait pas savoir. J'avais pris une journée de congé au travail, comme à chaque fois et j'avais passé un long moment tendre et câlin dans les bras de mon mari ce matin. Il savait bien comment agir avec moi pendant cette journée, il était beaucoup plus prévenant, beaucoup plus tendre qu'à l'ordinaire. Vous ai-je dit que j'avais un mari adorable ? Je l'adore, chaque jour qui passe, je l'aime davantage. Sam travaillait aujourd'hui, mais il savait que je n'allais pas être seule, d'abord parce que j'avais les filles avec moi, mais aussi parce qu'il connaissait mon rituel, depuis la mort de maman, je passe toujours cette journée en compagnie de mon frère, Elias. Peu importe où je suis, peu importe ce que je fais, le jour anniversaire de la mort de ma mère, je dois être avec Elias, c'est comme ça. Moi-même je ne saurais expliquer pourquoi.

Mon frère nous attend pour déjeuner. J'ai laissé les filles dormir le plus possible, mais vers dix heures, je vais les réveiller.

- Prune, Sarah...il faut se lever.

J'ouvre les rideaux de leur chambre. Elles se réveillent doucement, frottant leurs yeux. Prune est la première à me tendre les bras pour son câlin matinal. Je la serre contre moi.

- Bonjour ma chérie, tu as bien dormi ?

Elle hoche la tête, les paroles viendront plus tard, pour le moment, elles sont en train de se réveiller. Sarah est plus énergique que sa soeur et déjà, elle se retrouve sur le lit de Prune et me serre contre elle. Je réponds à son étreinte et pose un baiser sur son front.

- Et toi mon ange ? Bien dormi ?

- Oui, z'ai rêvé de princesses.

- Oh, ce devait être bien.

Oui, Sarah a un petit cheveu sur la langue. Après quelques câlins, elles se levèrent et directement je les emmenais prendre leur bain, ensuite, un petit-déjeuner rapide et il leur restait une petite demi-heure pour jouer un peu. J'en profitais pour regarder le courrier. Une fois les factures payées et les prospectus lus, il était temps de partir. J'allais donc voir les filles.

- Vous venez les filles, on mange chez Elias ce midi.

Des cris de joie retentirent.

- Ouaiiis Tonton Lias !

- Elias, chérie.

- Lias.

D'accord, j'abandonne. Direction la voiture puis l'appartement de mon frère. Tandis que je conduisais, Prune m'interrogea.


- Maman ?

- Oui ?

- Tonton Jon il sera là ?

- Je ne sais pas ma chérie, mais même s'il l'était, il ne faudra pas le fatiguer, tu te rappelles ce que je t'ai dit ?

- Oui, il a bobo ?

- Voilà c'est ça.

- Alors on lui fera zuste un bisou et après on le laissera faire dodo.

Je souris à Sarah

- C'est très bien mon coeur.

Nous arrivons enfin devant l'immeuble ou habitent mon frère et son mari. Je me gare et nous descendons de voiture. Je regarde furtivement à droite et à gauche. Personne. Ouf. Depuis quelques temps, je me sens observé. Je suis peut-être parano, je ne sais pas. Je m'engouffre avec mes filles dans les couloirs de l'immeuble et j'arrive devant la porte de l'appartement. Je sonne et attends que l'on vienne nous ouvrir. C'est Elias qui le fait. Nous n'avons même pas le temps de nous saluer que déjà deux boulets de canons nommés Prune et Sarah entourent les jambes de mon frère avec leurs petits bras.

- Tonton Lias !

J'eus un petit rire amusé et fit la bise à mon frère après avoir tenté de le serrer dans mes bras moi aussi.


- Bonjour Elias.  

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
 

Tous les anniversaires ne sont pas forcément joyeux [PV : Elias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toutes les retrouvailles ne sont pas forcément néfastes... (PV Cassie)
» L'enfer est vide, tous les démons sont ici
» ❝ L'enfer est vide, et tous les démons sont ici. ❞
» Discours de Bienvenue. (ouvert à tous, forcément !)
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: RP-