AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everybody likes the apple juice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Everybody likes the apple juice   Mar 12 Juil - 14:21

Everybody likes the apple juice

Alison Blake & Amelia Woods

Les portes du magasin s’ouvrirent, ses yeux volèrent à l’intérieur, elle ferma ses paupières et prit une inspiration profonde, avant de passer les portes. Elle fixait le sol à quelques pieds devant elle, avançant prudemment dans le magasin. Elle renifla, elle croisa ses mains puis commença à jouer avec l’élastique à son poignet. Elle avait l’impression d’avoir la tête sous l’eau et de ne pas pouvoir respirer. Elle était mal à l’aise dans cet environnement. Elle n’aimait pas être au milieu de la foule, habituellement elle venait ici tôt le matin, quand le magasin était encore tranquille, à l’heure où cet endroit était pratiquement vide, où seuls quelques badauds, des lève-tôt et principalement des personnes âgées, erraient dans les allées silencieuses, elle appréhendait de venir ici.

Cette fois elle n’avait pas pu planifier ses courses, elle avait enchaîné plusieurs entretiens d’embauches le matin. Malheureusement les rendez-vous à chaque fois n’étaient pas concluants et c’était désespérant. Elle postulait pour des boulots de vendeur, pour faire serveuse en restaurant, et pour de la téléphonie, mais à chaque fois sa candidature était rejetée soit à cause de son absence de qualifications ou son manque d’expérience, évidemment elle n’avait pas de diplôme et elle ne pouvait pas parler de son dernier emploi de longue durée, de toute façon ça n’aurait pas joué en sa faveur, et prostituée n’était pas une qualification, ou parce qu’elle n’avait pas le bon profil, à ce demander ce qu’était le bon profil, on lui avait reproché d’être timide, d’être névrosée et instable, et d’être trop jolie, sous-entendu d’être vulgaire. On lui avait conseillé d’aller voir dans les bars, elle avait fait quelques boulots de serveuses mais ça n’avait jamais durer plus d’une semaine ou deux, elle se faisait virer parce qu’elle s’effondrait à la moindre remarque ou geste déplacé d’un mec bourré.

Elle avait eu quelques petits boulots mais elle n’arrivait pas à garder un travail à cause de son mauvais contact avec les clients. Il n’y avait pas que dans les bars cependant qu’elle rencontrait des connards, et ils n’étaient pas toujours ivres-morts. Un gars qu’elle avait rencontré pour un entretien lui avait conseillé d’aller voir les boites de nuit et les boites de strip-tease qui cherchaient des danseuses, il avait dit ensuite, ou avant, elle ne savait plus très bien, qu’elle était très belle et qu’il aimerait la voir nue, au compliment lubrique elle était partie en courant. Elle aurait pu trouver une place dans ce genre d’endroit, elle était assez belle, elle dansait bien, c’était quelque chose qu’elle avait envisagé, elle avait peu d’estime d’elle-même et elle avait besoin d’argent. Mais elle avait peur de là où ça l’entraînait. Ce n’était pas parce qu’elle avait été sauvée une fois de l’enfer, qu’elle ne pouvait pas retomber, et la chute lui faisait très peur.

Elle était restée trop longtemps enfermée chez elle, ses placards étaient vides, elle avait besoin de faire des courses. Ça aurait pu attendre demain, mais le psy avait dit qu’elle devait affronter ses peurs pas à pas, faire ses courses étaient un bon début pour combattre son angoisse d’être au milieu d’une foule, et même si elle avait peur, le supermarché était un endroit où elle était en sécurité. C’était l’après-midi et si le supermarché n’était pas encore bondé, beaucoup de clients se pressaient déjà cette heure-ci dans les allées animées, solitaires ou en groupes, c’était principalement des bandes d’amis, il y avait aussi quelques couples, rares à cette heure-ci, aussi des mères ou des pères, seuls, avec leurs bambins, il y avait beaucoup de personnes âgées, et une majorité de jeunes entre 20 entre 30 ans, la clientèle était en majorité des femmes, mais ce nombre était peu remarquable car il y avait presque autant d’hommes.  

Elle évitait de croiser le regard des gens, mais elle faisait attention à ne pas entrer en collision accidentellement avec quelqu’un en ne regardant pas où elle allait. Elle portait un jean bleu avec un pull marron et un foulard mauve. Elle s’était équipée d’un chariot et elle portait son sac à main sur son épaule droite. Elle se trouvait dans l’allée principale, elle tourna dans une allée, celle-ci était presque vide, plusieurs sortes de boissons étaient rangées sur les étagères, elle ignora les alcools rangés sur l’étagère de droite, considérant les boissons sans alcool sur celle de gauche, elle regarda les sodas et les cartons de jus de fruits alignés, elle attrapa une bouteille de jus de pommes. Du coin de l’œil elle vit un groupe tourner dans l’allée, elle mit la bouteille dans le chariot et s’empressa de quitter le rayon.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Everybody likes the apple juice   Jeu 14 Juil - 14:59





Moi & Amelia


Everybody likes the apple juice


Il était midi quand j'ouvris enfin les yeux. Je me redressai sur mon lit en grimaçant. Une pointe de douleur dans mon dos à cause de ? Je commençais à réfléchir ce que j'avais fait hier pour avoir mal, mais je m'aperçu que je n'étais pas dans ma chambre. Je regardais sous moi, je m'étais endormi sur le canapé. Des bouteilles vide traînaient par terre et le cendrier débordé. Il faudrait que je pense à ranger cette maison, mais je n'en avais nullement envie !

Je m'étirais les bras en l'air avant de me lever pour chercher à boire. Ma bouche pâteuse me renvoyer un goût immonde. Je me dirigeai vers le frigo tout en me tenant le dos et en grimaçant. Je devais aussi prendre un médicament pour atténuer cette douleur. Une fois le frigo ouvert, je cherchais de quoi boire. Il restait une bouteille de jus de pomme dans la portière. J'enlevais le bouchon pour enfin ingurgiter mon breuvage, mais il ne restait qu'une gorgée. Je grognais de mécontentement et jetant la bouteille sur la table de la cuisine. Je fouillais dans les placards afin d'y trouver du jus ou du vin, mais je ne trouvais rien.


▬ Et m*rde ! Je n’avais pas d’autres choix que d’aller au supermarché.

Je pris mon sac à main, mes clés et je me dirigeais vers la porte d’entrée. Je m’étais endormi toute habillé donc je n’avais même pas à me changer. Un petit coup de main dans mes cheveux pour qu’ils soient un peu plus présentable et je franchis la porte.

Quelques kilomètres me séparer du supermarché que je dus faire avec ma voiture. Une fois arrivée, je me garai sur une place de parking non loin de la sortie du bâtiment, pris un chariot et entra dans le magasin. Il y avait pas mal de monde, mais je m'en foutais royalement et me dirigeai d'abord vers le rayon sandwich. J'attrapais le premier qui me passait sous la main, l'ouvrit et prit une bouchée tout en avançant vers l'allée des alcools et boissons. J'attrapais plusieurs bouteilles, vodka, jus de pomme, whisky, coca et surtout des packs de bière.

Une fois toutes ces bouteilles dans le caddie, je tournai le chariot afin de me diriger vers un autre rayon, mais je ne pouvais avancer, car je venais de taper le chariot d'une jeune rousse. Je sortis une insulte plus contre moi que contre l'autre personne.


▬ Désoler, je ne vous avais pas vus !





Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Everybody likes the apple juice   Lun 18 Juil - 2:12

Everybody likes the apple juice

Alison & Amelia

La rousse avait les yeux rivés sur le sol carrelé devant elle, elle avançait vite vers la sortie du rayon quand un caddie vint percuter son chariot, elle sursauta et recula, son dos cogna durement le rebord du rayonnage, menaçant de faire tomber les bouteilles qui valsèrent et s’entrechoquèrent sur l’étagère derrière elle, elle leva des yeux surpris et affolés. Sur son côté elle vit une jeune femme blonde, l’air échevelée et à la tenue désordonnée comme si elle avait sauté de son lit dans cet état là il y a moins d’une demi heure. Elle siffla une insulte et la rouquine se raidit, un frisson parcourut sa colonne vertébrale comme un choc électrique et son corps sembla se refermer sur lui-même. Mais la réaction fut de courte durée, la rousse composa une expression apologétique en se forçant à rencontrer le regard de la femme. Celle-ci s’excusa, ses yeux s’agrandirent d’étonnement et sa désolation initiale vacilla avant que le regret et la panique à nouveau n’obscurcissent son regard.  

Excusez-moi, je ne regardai pas où j’allais…



Balbutia-t-elle, sa voix, claire et un peu aiguë, tremblait légèrement. Elle avait serré sa main sur la poignet du chariot, sa main gauche tirait compulsivement sur la manche droite de son pull. Ses yeux quittèrent finalement la blonde pour observer autour d’elle, elle jetais des coups d’œils rapides, à l’affût, elle ressemblait à un animal traqué ou à un lapin prit dans les phares d’une voiture, elle avait l’air perdue. Elle baissa la tête, son regard se reposant sur le tic nerveux, ses cheveux tombèrent devant son visage, le rouge feu tranchant avec son teint blême. Elle renifla et grimaça avant de reporter son regard sur le caddie de la blonde où la vodka produisit une torsion douloureuse dans son estomac, elle se sentit subitement malade, son visage blanchit et elle avait envie de vomir. Elle cligna des yeux et regarda alentours, elle avait l’impression que tout tournait autour d’elle, elle ferma les yeux et déplaça instinctivement le poids de son corps vers l’avant, prenant appui sur le chariot, elle sentit ses jambes vaciller, son corps se mit à trembler. Elle se tendit plus pour absorber le tremblement mais plus elle se tendait plus elle tremblait.

Elle prit une profonde inspiration et une forte odeur d’alcool pénétra ses narines, ses entrailles se tordirent et l’envie de vomir devint plus forte. Rouvrant les yeux elle repéra une silhouette du coin de l’œil qui titubait vers elles, elle se tourna légèrement pour voir l’intrus. L’homme était grand et fin, il avait un visage osseux et rouge, il était couvert de crasse et de transpiration, ses lèvres étaient gercées, ses yeux bruns jaunes maladifs étaient vitreux, il avait de longs cheveux hirsutes blonds châtains qui tombaient sur ses épaules, il portait un un jean troué d’un bleu délavé et un sweet noir, ses vêtements étaient sales, ses chaussures étaient couvertes de boue. Le parfum d’alcool imprégnait ses vêtements, l’odeur était plus forte à chaque pas qu’il faisait dans leur direction, lui provoquant des frissons. Elle recula inconsciemment derrière la blonde.

Tu le bouges ton caddie salope !



Postillonna-t-il à l’adresse de la femme qui avait bousculé son chariot. Il éructa et cracha sur le caddie de la blonde.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Everybody likes the apple juice   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everybody likes the apple juice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partenariat avec Green Apple *-*
» We were not meant to be together – ft. Apple
» { APPLE SPRING } • ressources avatars & codes
» Apple Spring
» → APPLE TREE  Réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: RP-