AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 So we put our hands up like the ceiling can’t hold us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Eibhleann O'Flaherty
PARAMEDIC
Messages : 310
Date d'inscription : 24/04/2016
Job : Ambulancière // Barmaid pour arrondir ses fins de mois
Côté coeur : Célibataire

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Anna Kendrick
Multicomptes : Leith J. Murphy, Georgia MacFergus
Copyright : (c) maya05 pour l'avatar // gif tumblr maisjesaispuoù


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: So we put our hands up like the ceiling can’t hold us    Sam 11 Juin - 19:00



So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
Carmelia & Eibhleann

« Naaaaaaaaaaooooooon » grommela Ellie en enfouissant sa tête sous ses oreillers en espérant atténuer le bruit du réveil suffisamment pour pouvoir l'oublier. Elle n'avait pas super bien dormi cette nuit, la méteo capricieuse de ces derniers temps n'y étant pas pour rien. Le ciel était laiteux laissant parfois passer quelques discrets rayons de soleil mais surtout il faisait lourd. Depuis plusieurs jours tout le monde surveillait les bulletins météos pour savoir quand allait tomber l'orage salvateur qui ramènerait les choses à la normale. Alternant entre les phases trop chaudes où elle repoussait sa couette loin d'elle et celles où elle avait froid et devait la ramener à elle, son sommeil avait été particulièrement agité et cela faisait déjà deux jours que cela durait. L'envie de rester dans son lit lui insufflait une flemme monumentale contre laquelle elle devait pourtant lutter. En effet l'ambulancière s'était engagée auprès de Carmelia d'aller faire un peu de sport ensemble. Une séance de krav-maga les attendait toutes deux au nord de la ville dans l'Antre des sportifs, ce complexe aménagé par la ville pour que le plus grand nombre puisse aller faire du sport. En voulant atteindre son téléphone portable pour éteindre la sonnerie qui ne s'arrêtait pas tant qu'on ne faisait pas glisser un doigt sur l'écran pour soit régler une nouvelle alarme dix minutes plus tard où la stopper complètement. Dans la manoeuvre, la secouriste fit tomber son smartphone par-terre manquant d'aller les rejoindre en se contorsionnant bizarrement pour tâter le parquet à la recherche du précieux bijou de technologie.

Ellie fit un brin de toilette rapide avant de descendre pour prendre son petit déjeuner. De toute façon un passage à la douche serait de nouveau obligatoire après sa séance sportive mais ici le but de la manoeuvre était de se réveiller davantage. Arrivée dans la cuisine, Ellie remarqua qu'elle était la première levée et vue le bazar, à savoir des cadavre de bouteilles de bière et des saladier d'elle ne savait pas quoi à moitié rempli ou vide, qui régnait dans son salon ses chers colocataires avaient du terminer leur soirée il y a quelques heures à peine. Qu'à cela ne tienne, ils se débrouilleraient avec le ménage, l'ambulancière n'avait de toute façon pas le temps pour ça si elle voulait arriver à l'heure à son rendez-vous avec Carmelia. Le petit déjeuner de la brunette se constitua d'un bol de muesli aux fruits secs dans un fond de lait d'avoine. Sam ayant oublié de faire sa part des courses, tant pis, Ellie lui piquait un peu de son breuvage soit-disant miracle.

Une demie-heure plus tard, l'orpheline avait enfourché son vélo pour se rendre à la salle de sport, les écouteurs vissés dans les oreilles et diffusant entre autres le remix de Superstition de Stevie Wonder par C2C. Une fois arrivée devant le bâtiment et bien échauffée pour le coup, Ellie accrocha son vélo avec un antivol à côté d'autres et rentra direction le quatrième étage. Au passage, elle salua les quelques têtes familières qui la reconnurent également puis elle poussa la porte du vestiaire où elle reconnut tout de suite son amie à la chevelure flamboyante. « Hey! » déclara-t-elle pour se signaler à Carmélia. « Tu vas bien ? » demanda-t-elle un brin essoufflée par l'effort demandé pour la montée des escaliers. Elle posa son sac à côté de celui de Carmélia pour changer de tenue et passer celle réglementaire pour leur cours de Krav-maga aux couleurs du club. « T'es motvée ? Parce que moi pas du tout! » lui glissa-t-elle en riant.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: So we put our hands up like the ceiling can’t hold us    Dim 19 Juin - 22:57

So we put our hands up like the ceiling can't hold us
I am thinking it's a sign, that the freckles in our eyes are mirror images
Eibhleann O'flaherty ✧ Carmélia Lopez
Carmélia s'activait dans la cuisine depuis plus d'une heure pour préparer le petit déjeuné de son frère. En pleine prise de masse, il ne lésinait jamais sur les repas et sur ce qu'il devait manger. Cuisiné pour un sportif professionnel est un calvaire si on ne fait pas un minimum partie du milieu ou qu'on ne partage pas un peu sa passion. La jolie rousse sans sortait pas trop mal puisqu'elle préparait tous les repas de son frère depuis de nombreuses années. Lorsque Shane montra enfin le bout de son nez, avec une barbe de trois jours et des cheveux totalement désordonnés, Carmélia était entrain de s'installer devant son assiette. Il la salua d'un grognement qui la fit sourire et elle se leva pour l'embrasser tendrement sur sa joue rugueuse. Ton assiette est dans le micro-onde, tout est déjà près, il te reste plus qu'à préparer ton shaker protéiné. Shane prit sa sœur dans ses bras en la remerciant, il appréciait tout se qu'elle faisait pour le soulager. Je vais partir dans dix minutes pour la salle de sport, j'ai un rendez-vous avec Eibhleann pour une séance de sport, je pense y allez en courant, cela me fera un petit footing de six kilomètres avant la séance. Shane acquiesça d'un signe de tête. Carmélia courait tous les jours entre cinq et dix kilomètres, il la savait donc capable et savoir qu'elle savait se battre le rassurait aussi grandement.

Après un petit déjeuné vitaminé, elle mit ses baskets et prit les clé du casier de la salle de sport où elle y laissait toujours de quoi se changer deux fois et une serviette pour se laver. En regardant sa montre, si elle ne traînait pas elle aurait le temps de prendre une douche en arrivant à la salle, juste avant de prendre son cours. Ses pieds avalèrent les premiers kilomètres avec facilité, le quatrième fut un peu plus dur et elle retrouva un peu son rythme dans les deux derniers. Elle devrait regarder sur sa montre se qui avait coincé une fois rentré. Carmélia fila à la douche dès qu'elle fut arrivée et se sentit bien une fois sa course et sa douche terminé. Le sport lui avait toujours apporté beaucoup de bien être. Elle comprenait que des gens ne l'appréciait pas, mais elle en était totalement addict. Après avec un frère hockeyeur pro qui tournait avec plus de huit heures de sport par jours, comment cela pouvait en être autrement ?

La jolie rousse monta ensuite dans la salle où elle avait donné rendez-vous à son ami. Elle noua ses cheveux en rentrant dedans et décida de faire quelque étirements spécifiques ne voyant pas Eibhleann. Elle reconnut rapidement la voix de son ami dans son dos qui la saluait et elle se retourna en souriant. Coucou! Elle la laissa se changer, continuant ses étirements des épaules et des poignets, articulations qui lui jouaient parfois des tours. Je vais bien, je suis booster, je viens d'avaler six kilomètres de course pour venir. fit elle en souriant. La motivation arrivera en pratiquant j'en suis certaine. Dur soirée? demanda-t-elle comme elle savait que son amie était ambulancière mais qu'elle travaillait aussi d'en un bar. On aurait peut être du prendre un horaire plus tard, avec les entraînements de Shane je ne pense pas toujours qu'il est trop tôt. fit elle réellement désolé pour son amie.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhleann O'Flaherty
PARAMEDIC
Messages : 310
Date d'inscription : 24/04/2016
Job : Ambulancière // Barmaid pour arrondir ses fins de mois
Côté coeur : Célibataire

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Anna Kendrick
Multicomptes : Leith J. Murphy, Georgia MacFergus
Copyright : (c) maya05 pour l'avatar // gif tumblr maisjesaispuoù


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: So we put our hands up like the ceiling can’t hold us    Sam 2 Juil - 10:41



So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
Carmelia & Eibhleann

Ellie releva la tête de son sac de sport pour observer la tenue de son amie pour constater qu'effectivement celle-ci était déjà prête mais que surtout elle était déjà échauffée. Elle arqua un sourcil puis dévisagea la photographe en apprenant qu'elle s'était payée le luxe de courir six kilomètres avant de venir à leur cours de Krav-Maga.  «  Je te l'ai déjà mais je le maintiens, t'es tarée ! » fit-elle en secouant légèrement la tête la mine presque réprobatrice. En réalité, l'ambulancière était davantage admirative et peut-être même un peu jalouse de voir son amie en si grande forme tandis qu'elle peinait parfois à concilier vie professionnelle et activité sportive régulière. Ceci dit, la secouriste n'avait rien à envier à Carmélia puisqu'elle avait traversé une bonne partie de la ville à vélo pour pouvoir honorer son rendez-vous. Pédaler en ville était aussi du sport mais dans la tête de l'orpheline, la course à pieds de son amie était carrément plus badass. Elle passa son pantalon réglementaire puis son t-shirt du club, puis fourra le reste de ses affaires en vrac dans son sac. La secouriste mit son smartphone en mode silencieux pour ne pas risquer des séries de burpees ou de pompes punitive pour avoir contrarié la tranquillité du cours si celui-ci se mettait à sonner. Cela ne lui était jamais arrivée mais elle avait vu d'autres élèves qui avaient eu cette déconvenue et Ellie avait bien consigner dans un soin de son esprit de tout faire pour ne pas se retrouver dans la même situation.  « Pas vraiment non, je ne suis pas rentrée trop tard je n'ai pas fait la fermeture, mais ce temps me rend folle, j'ai encore super mal dormi la nuit dernière. Un coup t'as chaud, dix minutes plus tard t'as froid... »  

Ellie balança la sangle de son sac de sport sur son épaule, lança un dernier coup d'oeil pour vérifier qu'elle n'avait rien oublié et suivit Carmélia hors du vestiaire, direction la salle où elles allaient prendre leur cours deux étages plus haut. Naturellement elles empruntèrent les escaliers et pas l'ascenseur, après un trajet en vélo et une course à pieds de six kilomètres quelques marches n'allaient pas les arrêter.  « Non ne t'inquiète pas, cette heure est très bien. Y'a moins de monde et puis j'ai vu sur le site que c'était Matthew qui donnait le cours ce matin » Elle lança un regard entendu accompagné de quelques haussements de sourcil caractéristiques et un petit sourire en coin. Matthew était sans doute l'un des professeurs les plus agréables à observer du club. Il était parfois sévère et un peu peau de vache mais il fallait croire que son joli minois et sa plastique suffisaient à le faire pardonner.  « Comment va Shane ? ». Les filles atteignirent l'étage des sports de combat et croisèrent les quelques courageux et courageuses qui avaient pris le cours précédent. Ellie alla poser son sac de sport dans un des casiers à l'entrée de la salle puis elle se dirigea vers le centre de la salle là où allait se tenir le briefing du cours. Bientôt les deux amies sauraient à quelle sauce elles allaient être mangées.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
 

So we put our hands up like the ceiling can’t hold us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gemma ► So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
» [SANGO] Put your hands up like the ceiling can't hold us.
» (D11) ▲ how to kill with bare hands - pho&vi.
» Clap Your Hands [James & Pollo]
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: RP-