AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intervention de routine [feat EIBHLEANN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Intervention de routine [feat EIBHLEANN]   Jeu 28 Avr - 20:39

L’intervention sur laquelle nous avions été appelés en fin d’après-midi risquait d’être plus longue que prévue, pourtant nous pensions tous que l’on rentrerait bien vite. Je n’aurais pas dû partir pour cet appel, mais il n’y avait pas grand monde de présent et j’étais prête à partir, aussi pour une raison ou une autre je partis sur cette intervention. Nous avions été appelés par une grand-mère à cause du bruit que ses voisins faisaient. Ses voisins ? Une bande d’étudiants en colocation qui à priori ne révisaient pas ce jours là. L'immeuble était proche du campus universitaire, mais les personnes y habitant étaient de tout âge. A notre arrivée, effectivement on ne pouvait pas dire que l’immeuble était calme loin de là. La grand-mère nous attendait devant l’entrée pour ensuite nous conduire à l’appartement qui la dérangeait tant.
Lorsque je frappa une première fois à la porte, personne ne me répondit. Il y avait trop de bruits, ils n’entendaient pas, je frappa alors une seconde fois, plus fort et avec plus d’insistance. Cette fois ci un jeune homme vient ouvrir. Lorsqu’il nous vit il cria à ses colocataires de baisser le son, puis il m’adressa la parole. « Oui c’est pourquoi encore ? La petite vieille c’est encore plainte du bruit ? » Je le laissa parler puis je répondis calmement sans m’énerver, ça ne servirait à rien ! « Nous avons reçu plusieurs coups de téléphones pour nous dire que vous étiez plus que brouillant. Essayez de baisser un peu le son et vous verrez vos voisins seront beaucoup plus cool ! » Après avoir discuté quelques minutes avec celui-ci, nous allions repartir lorsque l’un de ses copains vient le voir pour lui dire qu’un certain Maxime avait un problème en nous voyant, il nous invita à rentrer en nous disant qu’il ne savait pas ce qui c’était passé. Le jeune homme avait chuté et était à présent inconscient sur le sol. L’un de mes collègues appela les pompiers pendant que je vérifiais l’état du jeune homme et que je questionnais ses amis pour savoir s’il avait bu, consommé de la drogue, ou fait quelque chose qui pourrait lui faire faire un malaise, mais selon les dires il n’y avait aucune raison.

Les pompiers arrivèrent très vite sur place, nous n’étions en même temps qu’à deux pas de la caserne, je descendis pour les accompagner jusqu’à l’appartement. Tout en montant les escaliers j’expliqua à l’une des personnes ce que j’avais pu relever.
« Bonjour, je suis le capitaine Jones Abby. Nous vous avons appelé pour un jeune homme, Maxime, il est tombé subitement selon ses colocataires, d’après eux il n’y a pas de raisons particulières à cela. Il était inconscient lors de notre appel, ensuite je suis descendue. Nous n’étions présents que pour un simple problème de bruit dans l’immeuble. »
Je me tu et laissa la jeune femme parler à son tour, elle aurait surement quelques questions en plus à me poser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhleann O'Flaherty
PARAMEDIC
Messages : 328
Date d'inscription : 24/04/2016
Job : Ambulancière // Barmaid pour arrondir ses fins de mois
Côté coeur : Célibataire

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Anna Kendrick
Multicomptes : Leith J. Murphy, Georgia MacFergus
Copyright : (c) maya05 pour l'avatar // gif tumblr maisjesaispuoù


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Intervention de routine [feat EIBHLEANN]   Ven 6 Mai - 0:56



Intervention de routine
Eibhleann & Abby

Il y avait des gardes plus tranquilles que d'autres. Soient à cause de la difficulté des interventions soit par leur nombre anormalement plus élevé que d'habitude, parfois c'était aussi les deux à la fois. Aujourd'hui n'était pas tant une question de difficulté mais plutôt de quantité. En quittant le Memorial Hospital Eibhleann se demanda quel sort avait frappé les habitants de Chicago ce jour-là. Y avait-il une pleine lune dans les airs ? N'étant pas tout à fait experte dans les astres et leur calendrier elle s'en remettait généralement aux bruits de couloirs des hôpitaux où elle allait. Les infirmières des urgences avaient une théorie sur la synchronisation de la pleine lune et de l'accroissement des accouchements dans la journée ou la nuit concernée. Pour sa part l'orpheline n'avait pas particulièrement fait attention à cela mais quand les personnels hospitaliers l'évoquaient, elle jouait le jeu et acquiesçait poussant même jusqu'à faire quelques plaisanteries avec ces messieurs dames. « J'ai besoin d'un café et de sucre » lâcha-t-elle en soupirant à son coéquipier au volant de l'ambulance ce jour là. Après la quatrième intervention d'affilée ils avaient à peine eu le temps de garer le véhicule dans le garage que l'alarme retentissait déjà pour qu'ils partent à nouveau. Et ce voyage là ne coupa pas à la série lancée depuis le début de leur garde.  « Ambulance 61, ici le dispatch répondez. » dit une voix féminine presque robotique dans le haut parleur de la radio.
 « Ils sont sérieux là ? » pesta l'orpheline blasée, avant de porter sa main à la radio accrochée à côté de son épaule. « Dispatch ici Amublance 61 on vous écoute »   « La police a demandé une assistance pour un jeune homme inconscient dans un appartement au 1360 Woodlawn Avenue, vous êtes les plus proches. » Ellie et Mark échangèrent un regard et le jeune homme enclencha les sirènes tout en accélérant sans avoir besoin de mots pour savoir qu'ils iraient de toute façon sur ce cas. Eibhleann se chargea quant à elle de la réponse.  « Entendu dispatch, on y va » L'orpheline se retint de faire le moindre commentaire mais cela la démangeait fortement. L'envie de glisser à l'opératrice qu'ils auraient aimé au moins pouvoir s'arrêter à la caserne cette fois plus de cinq minutes fut cependant pondérée. Ellie et Mark ne devaient pas être les seuls à passer une mauvaise journée.  « Bien reçu 61. Dispatch terminé! » annonça la voix féminine. Le grésillement de la radio cessa et moins de dix minutes après l'échange l'ambulance se gara derrière le véhicule de police.

En descendant de l'ambulance, Ellie attrapa son sac couleur bordeaux et alla à la rencontre de la policière qui s'avançait vers elle. « Ellie, enchantée captaine  » répondit l'orpheline après que la blonde se soit présentée. Tout en montant les escaliers à sa suite, la secouriste écouta toutes les informations qu'Abby était en train de lui fournir. Cela ne les avançait pas beaucoup mais au moins quand le capitaine eut achevé son récit, les deux parties en étaient au même point.  « La peur de l'uniforme peut-être ? » lança Ellie à Abby pour détendre un peu l'atmosphère bien qu'elle soupçonne qu'autre chose soit en jeu. Quoi qu'il en soient, le trio entra et Ellie demanda aux jeunes gens de bien vouloir reculer pour leur faire de la place. La brunette s'agenouilla à côté du jeune homme, bientôt imitée par son partenaire. Pas de signe de coups ou de contusions et après une rapide évaluation des constantes de leur patient, Ellie leva la tête vers le groupe de jeunes gens inquiets, enfin pour ceux qui pouvaient l'être car tous semblaient être dans des états variables. Ils échangèrent quelques mots, posèrent une perfusion et mirent le jeune homme sous scope. A la lecture des résultats obtenus, l'ambulancière avait peu de doute que ce qu'il arrivait au jeune homme. Celui-ci commença à s'agiter, pris d'une crise de convulsions. Etant un grand gaillard bien costaud, la secouriste se tourna vers Abby.  « Vous pouvez maintenir ses jambes ? » lui demanda-t-elle pendant qu'elle luttait avec la tête de Maxime. « Bon, il a pris quoi ? » La réponse fut accueillie par un silence de plomb. Ellie n'était pas particulièrement aujourd'hui. « Rien d'illégal » se risqua un jeune homme blond un peu en arrière « Je me fiche que ce soit légal ou illégal, je ne suis pas la police. Dites-moi ce que c'est ou je ne pourrai pas le soigner. » La secouriste pressentait une sombre histoire de cocktail de vitamines pour tenir le coup pendant la période de révisions et les examens qui suivaient. Chaque semestre c'était la même rengaine.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Intervention de routine [feat EIBHLEANN]   Sam 7 Mai - 14:09

La jeune femme à qui Abby se présenta paraissait fatiguée, à moins qu’elle était contrariée d’avoir été appelée, néanmoins Abby s’en fit une bonne opinion. Elle ne semblait pas faire partie de ceux qui râlent lorsque l’appel est passé par la police. Une fois qu’elle eut écouté le peu de choses qu’Abby pouvait lui dire elle essaya une blague.

« C’est possible mais sincèrement je ne pense pas, on n’était là que pour le bruit rien de plus. Mais l’uniforme a peut être été un déclencheur qui sait ? »

Abby n’y croyait pas, même si le fait qu’on frappe à la porte n’avait pas dû les rassurer il n’y avait pas de quoi en faire un malaise, et puis cela faisait bien cinq ou dix minutes que l’on parlait avec un jeune homme sans qu’il y est de tensions ou autre, ce n’était surement pas la raison de ce malaise.
Assez rapidement après être entrée dans l’appartement Elly se mit en place, tout en éloignant les jeunes gens qui étaient autour et qui pourraient la gêner.

« Si vous avez besoins d’aide pour quoique ce soit n’hésitez pas ! »

A peine Abby eut elle le temps de parler que le jeune homme commença à convulser et qu’on lui demanda de tenir ses jambes. Abby s’accroupit près de Maxime en lui tenant les jambes comme elle pouvait, il avait de la force et malgré toute sa bonne volonté elle n’avait certainement pas la technique pour maintenir ses jambes lors d’une crise. Elly chercha ensuite à savoir ce qu’il aurait pu avaler pour avoir cette crise, mais elle n’eut aucune réponse, je sentais que les regards des jeunes gens passait de elle à moi et inversement. L’un d’eux fini par répondre que ce n’était pas illégal, avec ça elle n’allait pas avancer, d’ailleurs elle se demandait si la réponse n’était pas plus pour les policiers que pour les ambulanciers et Elly en particulier. Suite à cette réponse la jeune ambulancière leurs demanda d’approfondir mais aucun ne se risqua et à présent Abby pouvait dire avec certitude que les regards étaient braqués sur elle. Aussi elle décida d’intervenir malgré qu’elle aurait préféré laissez les ambulanciers gérer, si elle ne réagissait pas aucun n’allait répondre.

« Bon vous répondez ? Elle vous a posé une question il me semble. Le problème du moment c’est votre copain, pas que la police sois dans l’appart ! Alors soit vous répondez, soit mes collègues font un tour dans l’appart et dans ses cas là oui vous pourrez flipper. »

La dernière phrase d’Abby était provocatrice, elle voulait les faire percuter, même si ses collègues venaient à chercher ce que Maxime et accessoirement ses copains avaient pris, il n’y aurait pas de suite, il y a avait une procédure et ce n’était pas dans les habitudes d’Abby de les contourner, mais ça les jeunes hommes ne le savaient pas. Comme elle l’imaginait une des jeunes hommes parla de vitamines et autres médicaments pour être en forme pendant qu’un second alla chercher un certains nombres de tubes. On ne leurs avait jamais dit que les mélanges étaient souvent plus mauvais qu’autres choses ? Et au vu de la quantité, ils ne devaient pas suivre les conseils du type ‘au maximum 3 comprimés par jour’. Enfin à présent l’ambulancière savait ce qu’il avait pris. Quant à Abby elle ne put s’empêcher de lâcher un faible « Vous voyez quand vous voulez ». Elle ne souhaitait pas interférer dans le travail des deux ambulanciers mais elle ne réussit pas à se retenir, malgré qu’elle n’était pas fière d’avoir dû faire des menaces pour qu’ils les aident un peu, mais elle savait aussi que les jeunes ne portaient pas haut dans leur cœur les uniformes et que parfois il fallait user de celui-ci pour obtenir quelques infos. Pendant ce temps là, l’ambulancière continuait de s’afférer autour de Maxime.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhleann O'Flaherty
PARAMEDIC
Messages : 328
Date d'inscription : 24/04/2016
Job : Ambulancière // Barmaid pour arrondir ses fins de mois
Côté coeur : Célibataire

Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Anna Kendrick
Multicomptes : Leith J. Murphy, Georgia MacFergus
Copyright : (c) maya05 pour l'avatar // gif tumblr maisjesaispuoù


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Intervention de routine [feat EIBHLEANN]   Sam 21 Mai - 18:15



Intervention de routine
Eibhleann & Abby

La conjugaison des convulsions et de l'argumentaire de la policière eurent raison des langues liées. Ellie regretta qu'il ait fallu qu'Abby dégaine la menace pour que l'un des étudiants présent dans la pièce daigne s'avancer vers le petit groupe affairé autour de Maxime. Pourquoi fallait-il toujours en arriver là pour obtenir quelque chose ? C'étai parfois désespérant. Le jeune homme tenait à la main une bouteille de sauce soja salée vide et la tendit à Ellie avec une certaine gêne. Visiblement la secouriste avait fait fausse route en pensant à un vilain cocktail de pseudo-vitamines. Les préjugés ont parfois la vie dure. Elle prit le contenant, tourna la bouteille pour pouvoir lire les informations à propos du liquide contenu et après quelques secondes elle comprit. « On voulait juste rigoler et mettre la vidéo sur Youtube. » se justifia ou plutôt confessa piteusement l'étudiant. Ce qu'internet faisait faire de nos jours... L'orpheline n'avait plus de doute concernant l'étendu de la bêtise humaine. Celle-ci additionnée aux réseaux sociaux les avait conduit ces derniers temps à de drôles d'interventions aux issues variées et parfois dramatiques comme aujourd'hui. Ellie releva la tête vers lui en écarquillant les yeux  «Il a bu toute la bouteille ?! » demanda-t-elle en faisant la relation entre l'état de Maxime et cette bouteille vide. L'intéressé acquiesça, la mine à présent soucieuse. Ellie se retourna vers Mark et lui donna une série d'instructions comme la pose d'une intraveineuse et des injections de drogues pour essayer de pallier à l'excès de sodium dans l'organisme de leur patient.  « Il a commencé à vomir mais il nous a dit que ça allait...» ajouta le "courageux" avec une voix dont le volume alla decrescendo. L'ambulancière ne faisait plus attention à ce qu'il disait, elle avait d'autre choses en tête maintenant comme sauver la vie de Maxime.  « Il ne faut pas traîner » dit Ellie à son partenaire qui saisit le message et se leva pour aller chercher une planche taille adulte pour pouvoir transporter Maxime jusqu'à l'ambulance. « Dites, il va s'en sortir ? » demanda un autre étudiant en remarquant les mines graves des deux ambulancier. Ellie échangea un regard avec Abby. Le pronostic de l'orpheline n'était pas des plus encourageants mais elle resta professionnelle.  « On fait notre maximum » Puis elle revînt vers Abby. Quitte à avoir la police à ses côtés autant qu'elle serve jusqu'au bout. Mark revint avec une planche jaune sur laquelle Maxime fut rapidement placé. « Un coup de main supplémentaire pour le descendre ne serait pas de refus » demanda la brunette à Abby. Cela leur permettrait de descendre ensemble et d'échanger quelques mots avant leur départ pour le Memorial.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
 

Intervention de routine [feat EIBHLEANN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Du nouveau, routine habituelle... (pv Lolipop)
» Une intervention surprise
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Attente. Spleen. Routine. Ennui. Quotidien. Monotonie. Torpeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: RP-