AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 230
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 1:21



   
Elias Alexander Standford

   Δ Infos essentielles
   
∴ Nom : Standford-Coyle  ∴ Prénom(s) : Elias Alexander ∴ Âge : 47 ans ∴ Date de Naissance : 23 juin 1970 ∴ Lieu de Naissance :  Chicago, Illinois, États-Unis ∴ statut civil : marié à Jonathan Coyle ∴ statut familial : époux sans enfants, a une soeur qui est mariée et a deux enfants ∴ Métier : procureur de Chicago ∴ Groupe : Justiciers
   


   Δ La routine
   

→ Elias est baptisé et a grandit dans une famille très chrétienne et pieuse. Cependant il n'a jamais partagé les croyances du reste de sa famille et se considère athéiste. De toute évidence, il n'aurait jamais pu se marier à l'église à cause de son orientation sexuelle.

→ Depuis que son père a fait bruler la maison à cause de l'alcool, raison de la mort de sa mère et de son départ avec sa sœur, Elias n'a jamais bu d'alcool à outrance. Un verre de vin à un repas, une bière pour l'été, une coupe de champagne pour les grandes occasions, mais pas plus. Il ne fera jamais la même erreur que son père et évite tout contact avec l'alcool le plus possible pour ne pas blesser les gens autour de lui à qui il tient, comme il a été blessé par son propre père.

→ Sa sœur, Anastasia, est mariée depuis quelques années et a eu deux jumelles  qui sont les nièces d'Elias. Il accorde beaucoup d'importance pour sa famille, du moins ce qu'il en reste c'est à dire eux et Jonathan. Il ferait tout pour eux, absolument, tout. Son père, il ne va jamais le voir, ne répond à ses appels que parce qu'il se dit que c'est un devoir que par véritable compassion.

→ Depuis qu'il est partit de chez ses parents, Elias a un problème avec sa colère, il a du mal à la gérer. Il la retenue prisonnière pendant plus de vingt ans et elle est sortie de la mauvaise façon. Il lui arrive parfois de s'énerver et de partir sur des tons mauvais pour un rien. Se calmer devient alors une nouvelle épreuve.

→ Ayant pris des leçons auprès de sa grand-mère, il possède un certain talent pour jouer du piano. Doigts de pianiste et particulièrement doué pour mémoriser les partitions il est devenu doué et pratique aussi souvent qu'il le puisse. Ça l’apaise et l'aide à se calmer.

→ Il a prit l'habitude de faire un jogging d'une à deux heures tous les matins, dés le lever du soleil, dans la ville.

→ Elias apprécie la musique classique qu'il écoute principalement en courant, mais aussi la lecture que ce soit les journaux ou de simples romans. Il peut se perdre dans les pages d'un livre une nuit entière si l'histoire est passionnante.

→ Il est hématophobe depuis toujours. Une petite coupure ou une plaie légèrement superficielle ne le dérangent pas énormément mais si le sang se fait trop abondant il pourrait alors se sentir mal et être prit de vertiges. Il a déjà finit à l’hôpital après avoir vu, dans le cadre d'une affaire, un corps mutilé tout juste mort. Même s'il fait des efforts et s'améliore, une grande quantité de sang pourrait toujours le rendre malade.

→ Les avocats, il les déteste et en plus il est allergique. Mauvaise blague à part concernant ses confrères du droit, c'est bien sûr envers le fruit qu'il a une intolérance. Son allergie s'est transformée en dégou, c'est devenu maladif, il pourrait vomir rien que de l'avoir en bouche.

→ Elias a des goûts particuliers et est assez difficile concernant la nourriture, les vêtements et ce qu'il aime ou n'aime pas en général. Le chinois c'est son repas favoris. Et il apprécie beaucoup les hortensias également.
   


   Δ Derrière l'écran
   
∴ Pseudo : ms.palmer ∴ Âge : 19 ans ∴ double compte ?   nope ∴ Scénario ou inventé  : scénario ∴ disponibilité : 5/7 jours ∴ Avatar : Robert Downey Jr
   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 230
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 1:22


   
Comme beaucoup d'histoires à vocation, il y a souvent eu une raison derrière qui justifiait les choix qui avait été faits. Elias pour le coup, a toujours voulu montrer qu'il existait, qu'il faisait parti de ce monde et qu'il désirait y laisser sa trace, qu'on se souvienne de lui dans les générations futures parce qu'il se considérait comme le meilleur dans son domaine. Mais suivre le reste de l'humanité comme un vulgaire mouton ne l'intéressait pas vraiment, il voulait faire dans l'original.

Avant même sa conception, Elias n'avait pas été voulu. Ses parents s'étaient mariés assez tardivement, après leur trentième anniversaire et de par leur travail ils n'avaient jamais vraiment pensé à avoir un enfant. Et si enfant ils avaient un jour, cela aurait été une fille, par accord commun. Mais les accidents arrivent, disait-on. Elias fut l'un deux. Franchement et pour être tout à fait honnête, ça les faisait chier d'avoir un gosse sur le dos. Les parents Standford n'étaient pas les personnes les plus gentilles au monde, mais pas les plus insensibles pour autant. Pour eux, l'envoyer à l'adoption n'était pas une option et avorter non plus, famille chrétienne oblige. Alors ils décidèrent donc de garder et de s'occuper de leur fils. L'enfance du jeune Elias Alexander se déroula des plus basiques, aimé, mais pas trop non plus hein. Pour certains il est inhumain de ne pas aimer de tout notre cœur quelque chose que l’on n’a pas voulu, surtout un enfant. Pour les Standford... A vrai dire ils s'en foutaient littéralement. Du moment qu'il ne leur coutait pas trop cher et qu'il ne braillait pas trop ça allait. Ils n'étaient pas une famille spécialement aisée, ni trop pauvre, mais une famille modeste qui avait des hauts et des bas. Le petit n'était pas malheureux mais pas heureux pour autant. Il faisait partit de ces gosses trop timides, trop dans leur coin, trop rejetés par les autres, ceux qui deviennent faibles et qui n'osent rien faire pour faire bouger les choses. Petit garçon sensible, il était clairement en manque d'affection parentale. Ce n'était pas si flagrant à l'époque mais cela empira quand les parents Standford prirent une décision. Celle d'avoir un enfant, la fille tant désirée. Une décision prise comme si Elias n'était pas vraiment leur enfant, puisqu'ils ne l'avaient pas voulu, mais toujours comme cette erreur de leur part. Pour eux, cela rentrait dans la case "l'erreur est humaine". La nouvelle enchanta d'abord Elias du haut de ses onze ans qui espérait pouvoir se sentir moins seul et s'occuper de sa petite sœur.

Comme si le ciel souriait à ces deux idiots, le bébé fut bien une fille. Elle se prénommait Anastasia, bien vite surnommée Ana. Elle était littéralement leur rayon de soleil et le sourire d'Elias s'effaça au bout du couloir de la maison quand il les fixa tous les deux au-dessus du berceau, heureux comme jamais. Un amour débordant qui coulait à travers leur sourire, sourire qu'Elias n'a jamais pu avoir. Ce jour-là, il ne put pas voir le visage de sa petite sœur, le jour de sa naissance comme les suivants. Il nia son existence pendant une semaine, perplexe sur la tournure qu'allait prendre les choses à l'avenir, encore incertain. Et puis un jour ses parents n'étaient pas à la maison. Pour la première fois depuis la naissance d'Ana, parce que pour être tout à fait honnête ils étaient d'une possessivité dévorante. Quand elle se mit à crier, il l'ignora tout simplement mais bon dieu que c'était chiant un bébé qui braillait. On sera pas long, qu'ils disaient, elle sera sage, qu'ils disaient. Il se pencha donc au-dessus du berceau et découvrit le visage de celle avec qui il devrait partager la maison, ou plutôt, celle à qui il devra tout laisser. Sauf si... Il savait qu'il n'aurait jamais les parents dans la poche, mais il pourrait toujours avoir la sœur. S'occuper d'elle, s'engager à prendre des responsabilités, lui parler et pourquoi pas lui confier son ressentit sur leurs parents. Ce qu'il fit. Même si cela restait dur. Elias n'était plus vraiment l'erreur mais la boniche. Ce n'était plus Elias qu'on emmenait à l'arrêt de bus, mais Ana qu'on conduisait jusqu'à l'école parce que rien n'est trop bon pour son enfant, n'est-ce pas ? Même à Chicago, les nouvelles allaient vite dans les écoles et les autres enfants de son âge savaient pour le nouvel homme de ménage des Standford. Autant dire que les moqueries allaient bon train que le malaise du garçon était de plus en plus fort chaque jour. Cela n'aida en rien. Pour un jeune de son âge, une telle vie se résumait à un enfer.

Elias était pourtant un jeune homme intelligent. Il avait des facilités à l'école, dans les matières plus scientifiques, développant une certaine logique, même s'il n'appréciait pas vraiment cela. Il avait de bons résultats en ne faisant absolument rien, un enfant précoce en somme. Un des spécialistes qui vous font un cours d'une heure sur ce que vous voulez faire plus tard est venu à l'école et a fait passer à tous les jeunes un test de quotient intellectuel. Son intelligence se justifiait par le fait qu'il se situait légèrement au-dessus de la moyenne des gens, mais cela suffisait pour creuser une différence qu'il a dit le monsieur. Le reste des tests que les jeunes passèrent en cette journée décrivit Elias plus comme quelqu'un de littéraire et non scientifique. Le gosse était loin d'être bête et même s'il continuait de lire le journal dans son coin alors que les autres jouaient, il entendit très bien la discussion de l'homme et de la prof. Au vue de ses résultats il sauta une classe avec l'aide de ses professeurs. Les parents avaient à peine discutés, après tout ce n'était pas leurs oignons, mh ? Malheureusement il s'attira alors la jalousie des autres et c'était un coup qu'il n'avait pas pu prévoir. Il se fit passer à tabac la première fois à quatorze ans à la sortie du lycée, dans une rue étroite, laissé dans les poubelles avec un bel œil au beurre noir. Il rentra tard, se fit engueuler, encaissa et s'enferma dans sa chambre ayant tout de même prit le soin de prendre le journal pour lui en passant et de rapporter le pain pour le diner. Les nombreux passages à tabac ne cessèrent pas et il perdit toute motivation au lycée. A quoi bon se forcer si on se faisait descendre à la moindre tentative de succès. Le coup dur arriva lorsqu'un an ayant passé cet épisode il eut le malheur d'apporter une rose et des chocolats qu'il avait  acheté avec son argent de poche à la fille pour qui il lui arrivait de rougir en croisant son regard. Elle le regarda de la tête aux pieds et éclata de rire, ses copines en faisant de même. Bientôt tous autour d'eux se mirent à rire. Il laissa tout tomber et quitta le lycée avant la fin de la journée, errant plutôt dans la ville. Puis il rentra, passa dans le salon sans entendre la télé ou son père l'engueuler et s'écroula sur son lit, sans le pain, sans le journal.

Famille pieuse, il les suivait à la messe, mais ne s'en réjouissait absolument pas, préférant chuchoter des blagues idiotes sur les autres à l'oreille de sa petite sœur qui riait absolument de tout.  Elias termina chancelant ses années lycées à dix-sept ans et c'est avec une passion pour l'actualité et les faits divers dans les vieux journaux qu'il collectionnait qu'il s'orienta vers une carrière de droit. Sans cesse rabaissé par son père, par les autres, il voulait montrer à tous qu'il y avait entre lui et les autres ce petit espace dont avait parlé le mec du test QI. Qu'il pouvait réussir, sans leur aide. Il passa ses quatre années de bachelor avec succès sans le moindre véritable problème dans une école à Chicago, continuant à habiter chez ses parents avec les engueulades en prime, toujours silencieux, baissant le regard et hochant simplement la tête. Pendant ce temps la petite Ana grandissait doucement et son lien avec son frère était plus qu'étroit, plus elle grandissait plus elle comprenait le malaise d'Elias et s'infiltrait dans sa chambre le soir pour lui voler un câlin et qu'il lui lisait son histoire du soir. Et toutes ces années prirent une certaine routine. Seulement le job du père Standford faisait des améliorations et n'avait désormais plus besoin de lui, la technologie remplaçant les hommes. Perdant son travail, il se mit à boire car forcément l'équilibre économique du ménage s'effondra et malgré tous ses efforts il était trop vieux pour trouver un travail et la mère Standford se faisait ronger par une maladie qui lui demandait énormément de soins. Et forcément, un soir, il porta à ses lèvres le verre de trop.

Son père entra dans sa chambre en hurlant et pour la première fois, Elias ne baissa pas le regard mais leva le menton et se leva lui répondant tout en hurlant. Mais c'était mal juger le père Standford. La gifle partie et Elias fut vite fait de retour sur son lit alors que son père enchainait, s'emparant des journaux empilés dans un coin. Mais la flamme d'Elias ne s'éteignait pas d'une gifle, il avait bien trop intériorisé depuis bien trop longtemps. En voyant qu'il sortait de la chambre avec les précieux, il le suivit en hurlant de reposer le tout mais le père n'écouta pas, jetant simplement les journaux dans le feu de la cheminée. La mère n'osa pas intervenir et la petite Ana s'approcha, curieuse des voix qui haussaient le ton dans la maison. Les insultes fusèrent de la bouche d'Elias et il les insulta de tous les noms sans aucune retenue et sans aucune délicatesse. Il évita quelques projectiles de justesse mais brisa d'autres objets avant de s'enfuir dehors. Il ne dormit pas cette nuit-là, ravagé par la haine, mais marcha longtemps, très longtemps pour calmer sa colère. Au bout de plusieurs heures, au beau milieu de la nuit, quand il fut certain que toute la maison dormait, il rentra par la fenêtre de sa chambre et fit son sac. Il prit ce qui restait d'argent dans le coffre puis alla doucement réveiller sa sœur, la prenant dans ses bras et lui faisant un sac pour la prendre avec lui alors qu'il sortit pour de bon de cette maison infernale. Destination, la grand-mère maternelle qui avait depuis bien longtemps abandonnée de raisonner sa fille et son beau-fils. Elle les hébergea cette nuit-là, puis la nuit suivante. C'était malheureusement sans compter que devant la colère du père face à la fuite de ses enfants il but davantage et brula avec haine le reste des journaux de son fils. Sans faire évidemment attention. Il y eut des sirènes qui tintèrent cette nuit-là, les pompiers, les ambulances, la police. Ce fut quand même avec horreur qu'Elias et Ana regardèrent la maison des Standford bruler à la télé ce soir-là. La mère y laissa la vie, brûlée dans son sommeil et c'est le père qui survécu, à l'hosto. Elias et Ana ne vinrent le voir qu'un des jours suivants, en coup de vent histoire de s'assurer seulement. A partir de ce moment, Elias devint enfin un homme autonome et il subvint à ses besoins et ceux de sa sœur avec l'aide de leur grand-mère. Ils enterrèrent leur mère, Elias ignorant les reproches de son père comme quoi c'était sa faute si elle était morte et se contenta de serrer fort la main de sa sœur pour la réconforter.

Sa vie familiale s'étant nettement améliorée il se trouva un job et à vingt et un an entra dans une école après avoir passé avec brio son law school admission tab. Vacillant entre stages et cours il ne plongea pas et mit ses capacités intellectuelles au service de sa motivation pour toujours être le meilleur. Il se forgea un caractère, enfin libéré de l'emprise que son père avait sur lui. Jamais plus il ne se soumettrait à une tête plus forte, jamais personne ne déciderait de sa vie pour lui, jamais plus quelqu'un d'autre ne le fera souffrir. Il se le promit et au fur et à mesure des années il prit énormément d'assurance et son menton se leva, plus hautain, déployant ses épaules pour imposer une prestance qui devint naturelle. Il aimait clairement ce qu'il faisait et laissa le droit sculpter et parfaire la personne qu'il était. Néanmoins malgré ses tentatives, il ne fut d'aucun succès auprès des filles. Non pas qu'il n'était pas attirant, au contraire, elles faisaient toujours le premier pas. Mais quand elles commençaient à parler trop sérieusement il paniquait et faisait tout sauter, c'était comme ça, découvrant quelques temps plus tard que c'était leur genre le problème.

A vingt-cinq ans il obtint finalement son diplôme pour la plus grande fierté d'Ana du haut de ses quatorze ans. Il enchaina les boulots dans des cabinets d'avocat tout d'abord puis monta peu à peu les échelons, à sa manière comme il aimait le faire et comme il plaisait à ses supérieurs. Avec le temps, ses revenus étaient tels qu'il pouvait désormais s'acheter son premier appartement et quand la grand-mère rendit l'âme il put aider sa sœur avec ses études et à placer son argent jusqu'à ce qu'elle puisse avoir ses propres revenus. Le père Standford, on en entendait parler que très rarement. Il avait racheté un appart dans la banlieue de Chicago et survivait avec les aides et sa dose d'alcool quotidienne. Elias ne le revit que très rarement et il lui interdit de s'approcher d'Anastasia, ni de son mari et de ses deux jumeaux nouvellement nés. Il ne les vit que deux fois, au mariage, à la naissance et c'était tout. Il tenait à ce que sa sœur ait sa vie loin des démons alcooliques de leur père.

Finalement le bout du tunnel se fit voir quand Elias fut officiellement nommé procureur de Chicago, pour son plus grand plaisir après les dernières élections. Alors seulement il s'accorda à penser à sa vie personnelle et privée. S'il avait définitivement dit au revoir aux femmes et qu'il avait côtoyé certains hommes sans suite, il n'avait en revanche pas dit adieu à sa vie. Il rencontra plus tard son avenir lors d'une affaire. L'expert psychiatre parlant au barreau des témoins lui tapa dans l’œil et pour dire vrai il eut du mal à se mentir. Ce n'était plus le moment de faire tout sauter. Si ses avances furent sans succès il n'abandonna cependant pas avec cette hargne qui le définissait et Jonathan céda finalement même si tout les opposait. Après plusieurs sorties et un effort maximum chez Elias pour admettre qu'il ressentait quelque chose de vrai pour la première fois, ils se mirent en couple et pour la première fois Elias connu des moments qu'il n'avait encore jamais eu jusqu'ici, se surprenant lui-même parfois. Et même si se supporter l'un l'autre ne fut pas toujours facile en plus de leurs boulots respectifs, il fallait croire que leur attachement pour l'un envers l'autre était plus fort que cela. En creusant Jon a révélé ses secrets et démons à Elias qui le conforta du mieux qu'il puisse. Cette marque de confiance fut un pas de plus dans leur relation ce fut bien l'amour qui poussa Elias à s'agenouiller à ses pieds cinq ans après leur rencontre, un simple anneau devant lui. Ana digéra l'information, n'ayant jamais été très au courant des préférences de son frère, mais fut très heureuse pour lui songeant qu'il méritait enfin de se poser. Quant à son père, il haït encore plus son fils, continuant à boire en se demandant ce qu'il avait fait pour en arriver là, mais c'était franchement le cadet des soucis d'Elias. Il aimait son job, il aimait son époux à qui il avait prononcé ses vœux il y a un an maintenant dans le plus grand des secrets et il touchait la réussite. Tandis que les cendres de son enfance s'étaient définitivement envolées après l'incendie de la maison.   
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 3:39

Bienvenue brille

*laisse un ballon sur place avant de filer*
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 12:34

Bienvenue parmi nous hourra
Bon courage pour la suite de ta présentation fesse
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 230
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 12:35

Merciii ! dance
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 314
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 12:36

:cute3: :cute3: :cute3: :cute3: lèche lèche lèche lèche Wink Wink Wink queen queen queen Neutral Neutral Neutral No No No canard canard bed 2 bed 2 bed 2 bed 2 bed 2 bed 2 bed 2 bed 2 shower shower shower shower shower bed 3 bed 3 bed 3 bed 3 bed 3 coeur coeur coeur

TU ES LAAAAAA :excited:

*se calme* Bienvenue et bonne rédaction de fiche. Si tu as des questions, tu sais où me trouver. Quand tu auras terminé ta fiche, signale le par ici

_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Edward Coyle
CHICAGOANS
Messages : 538
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Chef cuisinier, propriétaire de son restaurant
Côté coeur : Célibataire
Chefs are nutters.
They're all self-obsessed, delicate, dainty, insecure little souls and absolute psychopaths.
Every last one of them.



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Aaron Paul
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Schizophrenic


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 14:33

En voilà un qu'il est content 🧀

Je te souhaite officiellement la bienvenue hourra pom pom hourra
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Sam 2 Avr - 21:27

Bienvenue parmi nouuus ! :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 230
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Dim 3 Avr - 2:45

JE SUIS LA ! queen truc brille duo bed 3

Merci de l'accueil. dance solo
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Dim 3 Avr - 21:21

Bienvenue sur le forum,super choix d'avatar ::D2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elias A. Standford
AVOCADOS
Messages : 230
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : procureur de Chicago.
Côté coeur : officieusement officiellement marié à Jonathan Coyle.

Pseudo : buckaroo.
Avatar : Robert Downey Jr.
Multicomptes : Naveen A. Khan.
Copyright : buckaroo. (avatar & signature)


Voir le profil de l'utilisateur http://cptstarkasm.tumblr.com/

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Lun 4 Avr - 3:12

Merci !

Et c'est une fiche terminée. dance
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 314
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin , Jay MacFergus
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you   Lun 4 Avr - 13:03



Felicitations !

Δ Tu es validé
Bienvenue dans le club très prisé des membres validés du forum. A présent que tu es validé(e), voici un petit guide des liens utiles pour démarrer ton aventure sur Call 911 Now!

J'ai beaucoup aimé ta fiche. Tu t'es approprié le personnage et tu l'as cerné de manière très pertinente. Je n'ose imaginer les repas de famille , surtout avec les sœurs de ces messieurs, ça va se terminer en cacophonie tout ça Arrow Bref dans mes bras mon procureur, il est tant des slip partys slip


Comme tu es un animal social, tu ne peux pas survivre sans avoir des relations diverses et variées avec les autres joueurs. Rendez-vous ici.
Et comme nous voulons te suivre dans tes exploits, n'hésite pas à te créer un petit journal de tes aventures ?
Besoin d'un logement ou d'un lieu particulier à Chicago ? Je t'invite à déposer une requête.

Enfin, je t'invite régulièrement à venir faire un tour du côté du bocal de Maurice pour jouer et papoter de tout et de rien et à voter pour le forum pour que nous soyons encore plus nombreux à jouer ensemble.
écrire ici si on veut pas de la police


_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
 

ELIAS × i wanna hide the truth i wanna shelter you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Niall&Faith) Don't wanna let you down but I am hell bound. Though this is all for you, don't wanna hide the truth. (PNJ accepté)
» Nuage d'Amour | I'm bad with eye-contact, so I wanna hide || 12 janvier
» lux&nox ϟ I wanna hunt like David, I wanna kill me a giant man / - 18
» I don't wanna sleep, I don't wanna dream, 'Cause my dreams don't confort me.
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Your Character :: Bureau des Candidatures :: Ils sont Chicagoans!-