AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jake L. Botwin
CHICAGOANS
Messages : 36
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : animateur radio
Côté coeur : ça va plutôt bien, il bat en rythme régulier


= ON AIR BITCHES =

Pseudo : Kygo
Avatar : Dan Stevens
Multicomptes : Jonathan Coyle
Copyright : shellhead (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”   Ven 1 Avr - 15:41


   
Aileen Murphy Sheridan

   Δ Infos essentielles
   
∴ Nom : Sheridan  ∴ Prénom(s) : Aileen Murphy, son nom d'artiste est Phy ∴ Âge : 27 ans ∴ Date de Naissance : 17/juillet/1988 ∴ Lieu de Naissance : Chicago, Illinois ∴ statut civil : célibataire ∴ statut familial : sans enfant, ni véritable famille avec laquelle elle est encore en contact ∴ Métier : tatoueuse à temps plein, dj 2 fois par semaine, dealeuse le reste du temps ∴ Grade et poste : /∴ Groupe : Crooks


   Δ La routine
   
→ le pseudo Phy provient de son deuxième prénom Murphy. Elle se présente souvent et exclusivement avec ce pseudo, sauf pour les personnes proches ou pour la justice, là c'est Aileen.
→ Elle tient un instagram et un tumblr où elle poste ses créations (tatouages et dessins, et mix sonores) et promeut d'autres gens.
→ Sa carrière de dj est un passe temps, c'est une expecte du launchpad et adore mixer. Du coup, elle a pu se faire une petite place dans certaines boites pour un soir ou deux.
→ le secret qui entoure les 3 ans de prison d'Aileen , n'en est pas vraiment un. Elle a tué un mec lors d'un deal et il se trouve que ce mec c'était le fils d'une famille rivale de celle qui embauchait Aileen (dealeur indépendant à Chicago ça n'existe pas) Il y a un prix sur sa tête, mais elle a décidé de profiter et de la protection de ses boss et de celle de la police qui lui fout la paix parce qu'elle leur fournit des infos.
→ Phy adore les smoothies et jus faits maison. Elle a un appareil pour d'ailleurs, et elle en boit à longueur de journée. Elle est également une addict du chewing gum et des pâtisseries
→ Bien qu'elle fait la gros dur et qu'elle est insupportable niveau caractère, chaque samedi soir, elle aide dans un secours populaire pour donner à manger aux sans abris et fait de temps en temps du volontariat dans une maison pour jeunes mères ayant des problèmes. Si on lui demande, elle dira que c'est cela la vraie religion catholique.
→ Phy a une allure masculine, elle aime s'en jouer, un peu comme David Bowie (une de ses idoles) et elle ne fait pas distinction niveau personnes, si tu lui plais , elle te le fera savoir. Petite anecdote, elle s'est choppé l'une ou l'autre MST , mais elle préfère ne pas en parler, erreur de jeunesse disons.
→ Phy a un perroquet, il s'appelle Taggle , notamment parce qu'il a une tendance à chanter quand il ne faut pas du coup à force de lui dire "ta gueule" le nom est resté comme son prénom. Elle l'adore, mais franchement il l'agace.
   


   Δ Derrière l'écran
   
∴ Pseudo : Kygo ∴ Âge : shhhhh ∴ double compte ?   yep ∴ Scénario ou inventé  : inventé ∴ disponibilité : comme on va et comme on reste ∴ Avatar : Ruby Rose
   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake L. Botwin
CHICAGOANS
Messages : 36
Date d'inscription : 01/04/2016
Job : animateur radio
Côté coeur : ça va plutôt bien, il bat en rythme régulier


= ON AIR BITCHES =

Pseudo : Kygo
Avatar : Dan Stevens
Multicomptes : Jonathan Coyle
Copyright : shellhead (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”   Ven 1 Avr - 15:43


   
Aileen est née dans une famille tout ce qu’il y a de plus normale. Elle était fille unique et elle était le bonheur de sa mère qui s’occupait d’elle de la façon la plus cliché qui soit : petites nattes, robes à fleurs etc.  La famille étant pieuse et pratiquante, Aileen a été élevée dans la tradition catholique, et si vous lui demandez ce qu’elle en pense, elle vous dira qu’elle a un tatouage de la vierge quelque part sur son corps et qu’elle a de très bonnes relations avec Dieu. Si vous demandez à ses parents, et bien ils vous diront que le diable a posé sa main sur elle et que son comportement est tout sauf celui d’une bonne catholique. Ce qui nous amène au problème majeur d’Aileen, ou problème, cela est relatif,  elle a été reniée par ses parents pour ses comportements déviants. Cela ne l’a pas trop perturbée, il faut dire qu’Aileen a d’autres chats à fouetter que de s’occuper de sa famille. Entendez bien, si un jour ils auront besoin d’elle, elle sera là, mais sinon, elle les laisse tranquille, eux et leurs croyances. Mais revenons avant cette crise majeure dans la vie de la jeune Aileen. L’enfance, nickel, l’adolescence, moins nickel. En plus des changements qui s’opèrent dans le corps et l’esprit d’un ado, Aileen développa des passions folles pour les dessins et des styles vestimentaires plutôt douteux. Non pas de néo-gothique pour la demoiselle, mais plutôt du cuir et des coupes de cheveux digne des années 80 qui suscitèrent des moqueries de ses camarades, ce qui leur valurent un poing dans la gueule.  Pourquoi ? Parce que hormones-en-ébullition- Aileen avait les coups faciles, et par là on veut bien dire qu’elle terminait plus souvent chez le principale qu’en cours dès l’âge de 15 ans.

C’est aussi à cet âge qu’Aileen découvrit le monde merveilleux et joints et de leur commerce. Et c’est bien les faits qui suivent qui causèrent la rupture familiale plus qu’autre chose.  Pour se faire de l’argent de poche, Aileen avait décidé de dealer et cela marchait bien jusqu’à ce qu’elle se fasse attraper par les flics. Résultats, condamnation et une petit tour par la case tribunal pour atterrir  en centre correctionnel …et cela  5 fois de suite. C’est vers 17 ans que la donzelle décida que cette vie entre condamnation et de foutage de gueule envers les autres n’allait pas la mener loin. Elle ne visait pas des carrières de haut diplômé, nan, pas qu’elle n’avait pas la tête pour, mais elle n’avait aucunement l’envie de perdre son temps avec ça. Autodidacte du dessin, c’est en entrant dans un salon de tatouage pour son premier tatouage que la révélation la foudroya au son de l’aiguille qui perçait sa chair. 2 semaines après elle trouvait un job d’apprenti dans un salon de tatouage de Chicago où elle allait s’épanouir et trouver son style. Un de ses meilleurs souvenirs fut son premier tatouage. Ce n’était pas grand-chose et c’était sur sa personne, elle le porte encore aujourd’hui, certes en amélioré, mais ce premier trait d’encre, c’était tout ce qui lui fallait pour savoir que ça c’était sa voie. Il lui fallut quelques années pour avoir des clients qui accrochent à son style et pour que sa main ne tremble plus pour exécuter les canevas sur la peau sans erreur. Depuis elle travaille dans un salon, ne voyant pas l’intérêt d’aller autre part ou d’être à son compte. De toute façon c’est mieux vu ses antécédents.

Car oui, si Aileen avait décidé d’avoir un job, elle n’abandonnait pas ses mauvaises habitudes, dealer, c’était une dose d’adrénaline qu’elle ne trouvait nulle part, et de plus, c’était également une façon à elle de dire fuck à ce système qui ne lui apportait rien d’autre que des emmerdes. Si vous ne l’aviez pas compris, Aileen est juste en marge, elle n’aime pas ce monde, mais se trouve obligée d’y vivre, alors elle fait son chemin de façon peu logique.  Maligne certes, mais pas autant qu’elle le voudrait. Travaillant pour un plus gros poisson, elle finit par être arrêtée et étant cette fois-ci adulte, aucune indulgence pour sa personne. Tout ce qu’il avait fallu c’était un deal qui avait mal tourné et un homicide involontaire sur les bras. (cf routine) Enfin involontaire, elle était contente de se débarrasser du mec en question, un mec qui se trouvait être son compagnon de l’époque. Les détails de ce qui s’est passé n’ont jamais été dévoilés, et Aileen n’en parle pas. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle a accepté un deal avec l’adjoint du procureur en charge de son dossier. 3 ans de prison contre son aide. C’était une affaire dangereuse, et pourtant elle accepta. Elle est sortie voilà 6 mois et elle est de retour dans le business, mais cette fois…en tant qu’indic (volontairement involontaire).

                                         
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Edward Coyle
CHICAGOANS
Messages : 527
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Chef cuisinier, propriétaire de son restaurant
Côté coeur : Célibataire
Chefs are nutters.
They're all self-obsessed, delicate, dainty, insecure little souls and absolute psychopaths.
Every last one of them.



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Aaron Paul
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Schizophrenic


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”   Ven 1 Avr - 15:46

Bon, tu connais la maison hein, cachettes secrètes des boites à cookies et du reste :perv3:

Re-Bienvenue et bon courage pour ta fififche lèche
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”   Ven 1 Avr - 18:40

Re bienvenue parmi nous hourra
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Edward Coyle
CHICAGOANS
Messages : 527
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Chef cuisinier, propriétaire de son restaurant
Côté coeur : Célibataire
Chefs are nutters.
They're all self-obsessed, delicate, dainty, insecure little souls and absolute psychopaths.
Every last one of them.



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : Aaron Paul
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Schizophrenic


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”   Dim 17 Avr - 15:44



Felicitations !

Δ Tu es validé
Bienvenue dans le club très prisé des membres validés du forum. A présent que tu es validé(e), voici un petit guide des liens utiles pour démarrer ton aventure sur Call 911 Now! 

gros yeux :cute2: rebond hug

Et pour le perroquet : tg

   Comme tu es un animal social, tu ne peux pas survivre sans avoir des relations diverses et variées avec les autres joueurs. Rendez-vous ici.
  Et comme nous voulons te suivre dans tes exploits, n'hésite pas à te créer un petit journal de tes aventures ?
  Besoin d'un logement ou d'un lieu particulier à Chicago ? Je t'invite à déposer une requête.

  Enfin, je t'invite régulièrement à venir faire un tour du côté du bocal de Maurice pour jouer et papoter de tout et de rien et à voter pour le forum pour que nous soyons encore plus nombreux à jouer ensemble.
 
écrire ici si on veut pas de la police

Revenir en haut Aller en bas
 

Phy - “It’s not the drugs that make a drug addict, it’s the need to escape reality”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Fiches de présentation-