AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Mer 9 Déc - 19:36

Rhiannon Julianne Cobb
Lieu de Naissance : Pékin, Chine.
Date de Naissance : 20 novembre 1963.
Âge  :  52 ans.
Statut Familial : Mariée.
Métier : Ancienne agent sous couverture devenue superviseur des recrues en patrouille.
Poste et Grade: Agent en patrouille.
Taille  : 1,63m.
Poids: 65kg.
Couleur des yeux  : Marron.
Couleur des cheveux  : Bruns.
Groupe: Justiciers.


Signalement
Que pensez-vous des services proposés par la ville? Les forces de polices sont elles efficaces? Avez vous déjà eu à faire avec elle?
Vous touchez à un domaine qui me concerne de très près, donc je vais essayer de rester objective. Tout le monde fait au mieux. Ca n’est sans doute pas parfait, mais chacun y met du sien pour faire en sorte que la ville soit la plus sûre possible et pour que les habitants y trouvent leur compte. Etant policière, je pense que nous faisons tout ce que nous pouvons. Malgré parfois le manque de ressources auxquels nous devons faire preuve, chaque agent de police, qu’ils soient fraichement sortie de l’académie ou du plus ancien qui fait ce métier depuis des années, nous faisons de notre mieux avec ce que nous avons. A part être dans la police, non, je n’ai jamais eu affaire aux forces de l’ordre de ma vie. Ca aurait pu arriver quand j’étais plus jeune, mais ça n’a jamais été le cas, heureusement pour moi.

Avez vous été témoin d'agression, d'actes d'incivilités?
Oui et un grand nombre de fois d’ailleurs. Je peux comprendre que quand on voit quelqu’un se faire agresser, on n’ose pas intervenir pour ne pas être blessé ou pire, mais si nous laissons faire, ça sera pire. C’est une des raisons qui a fait que j’ai décidé de faire des études pour devenir agent de police. Evidemment, dans mon métier, j’en vois également tous les jours. En étant revenu sur le terrain, je dois jongler entre les abus sur des enfants, des disputes conjugales, des agressions à l’arme blanche ou arme à feu. Il y a de tout et parfois, c’est nous, les forces de l’ordre, tout comme les pompiers, les médecins et autres personnes travaillant au service de la ville, qui nous faisons attaquer de la sorte. C’est difficile d’y rester insensible, mais chaque jour, malgré mes petits moyens, je fais en sorte d’aider les gens et d’arrêter le plus d’agression et d’abus que je peux.

Avez vous peur de sortir de chez vous la nuit? Craignez vous de devenir une victime du système?
Je ne sais pas si c’est de la peur. De l’insécurité très clairement, parce que je sais ce qu’il y a dehors et encore plus la nuit. C’est aussi pour cela qu’être de service la nuit n’est pas une partie de plaisir. Je ne pense pas devenir une victime du système, mais ce qui me fait le plus peur, c’est de ne pas pouvoir être là pour protéger les miens. Mon mari est policier et il sait se défendre, mais ça ne veut pas dire que ça me rassure pour autant. J’ai déjà eu un appel pour me dire qu’il était grièvement blessé et à l’hôpital. Je m’en veux encore de ne pas avoir été là pour l’aider. C’est sans doute pour ça que j’ai renforcé mon côté mère poule avec mes filles. Même si elles sont adultes, je ne cesserais jamais d’être là pour elles et de les protéger du mieux que je le peux.


Empreintes digitales
Pseudo : G.
Age : 27 ans.
Double Compte ? Aucun.
Découverte du forum : Par mon cher et tendre  pom pom .
Une première impression ? Très intéressant et les choix de séries comme références sont juste géniales.
Votre personnage: scénario [] inventé [x]
Avatar : Ming-Na Wen.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Mer 9 Déc - 19:37

Rubrique des chiens écrasés

Ma chérie, tu peux venir s’il te plaît ?
Qu’est-ce qui se passe ?
Nous avons besoin de te parler.
Pourquoi ? Qu’est-ce que j’ai fait ?
Rien, tu n’as rien fait de mal.
D’accord.
Nous voulions attendre encore un peu avant de te le dire, mais nous pensons que tu es assez grande pour le savoir.
Nous avons reçu une lettre de tes parents biologiques il y a quelques années.
Oh …

Rhinannon savait qu’elle avait été adoptée. En même temps avec deux parents typiquement britanniques, elle n’avait pas eu de mal à le comprendre. Elle était née en Chine, mais abandonnée à la naissance. Ce couple de britannique avait voulu adopter et c’était elle qui avait eu la chance de les avoir comme parents. Elle n’avait pas toujours été tendre avec eux, une vraie casse-cou de première et ne se laissant pas faire facilement, forcément ça avait fait peur à ses parents à plus d’une reprise. Seulement, de savoir que ses parents biologiques avaient écrit était quelque chose qui la perturbait plus que nécessaire. Enfin, selon elle. Hugh et Emma avaient toujours été là pour elle, ne lui avait jamais mentit et ils étaient les meilleurs parents qu’elle aurait pu avoir. Donc, elle ne voyait pas pourquoi elle devrait ouvrir cette lettre et voir quelles excuses on allait lui donner pour l’avoir abandonné. Malgré tout, elle avait gardé la lettre. Peut-être qu’elle la lirait un jour. Mais, ce jour n’était pas encore là. A la place, elle préférait vivre sa vie et ses parents finirent par lui dire qu’ils devraient déménager pour aller aux USA. Elle en fut déçue, mais elle comprenait. Ils étaient les seuls à être en Grande-Bretagne, alors que le reste de la famille était aux Etats-Unis, alors elle suivit le mouvement et se retrouva à Chicago.


Tutorat, mon …
Hey !
Quoi ? Je vous ai vous en ville, ça n’était pas du tutorat.
Comment tu pourrais le savoir ?
Je ne t’ai jamais vu comme ça avec qui que ce soit et tu ressemblais à une de ces filles dans les films romantiques.
Quoi ? N’importe quoi !
Arrêtes ! Comme si tu pouvais dire que Malcolm n’est pas mignon.

D’accord, elle ne pouvait pas dire le contraire. Voyant sa meilleure amie rire, elle ne pu s’empêcher de soupirer. Malgré le fait d’avoir des parents britanniques, Rhiannon avait encore du mal avec l’anglais. Elle avait besoin d’aide de ce côté-là et elle avait donc cherché au lycée, une personne qui pourrait devenir son tuteur. Ce fut Malcolm qui vint vers elle et qui lui proposa son aide. Elle aurait pu dire non, parce qu’elle avait ce sentiment que ça ne resterait pas que du tutorat, mais elle n’en avait rien fait. A la place, elle avait accepté et ils avaient commencés à se voir à l’école pour qu’elle suive ses cours. Puis, ils étaient sortis de l’établissement et ils se voyaient de plus en plus à l’extérieur. Parfois, les livres étaient ouverts, mais leurs discussions n’avaient rien avoir avec son besoin d’aide en cours. Son amie avait raison, il y avait plus que du tutorat, mais elle n’était pas prête à se l’avouer.


Je te l’avais dit !
Si tu continues, tu ne seras pas mon témoin.
Quoi ? Non attends, je ne dis plus rien.
Je ne suis pas sûre que tu sois en soit capable.
Si et félicitations, mais je veux surtout tout savoir. Comment s’est-il prit ? Que portait-il ? Où étiez-vous ?

Riant face à l’enthousiasme de son amie, elle devait avouer qu’elle était vraiment heureuse. Six mois après les premiers cours de tutorat, Malcolm l’avait invité à sortir de façon plus officielle et elle avait accepté avec grand plaisir. Il lui plaisait énormément, même si elle faisait en sorte de ne pas le dire. Cependant, elle ne ou s’empêcher de le lui prouver en l’embrassant à la fin de leur première soirée officielle. Elle n’avait jamais été du genre à parler beaucoup, elle était plus une femme d’action. Elle était donc amusée de voir qu’il avait compris le message, mais qu’il était quand même étonné par son geste. Mais, la vie avait voulu qu’ils finissent le lycée et Rhiannon avait rejoint Malcolm à l’académie de police. Malgré les remarques de certains, leur couple tenait bon. Ils s’étaient même installés ensemble et même si ça n’était pas un grand appartement, c’était assez à ses yeux. Puis, ils avaient eu leurs diplômes et les voilà prêt à se marier. Elle était encore jeune et beaucoup de monde lui disait qu’elle ne parviendrait jamais à rester marié bien longtemps, elle fut contente de savoir que ses parents croyaient en son mariage. Evidemment, ils avaient été surprit, mais ils avaient compris et puis, elle avait vu son père cuisiner Malcolm pour être certain qu’il ne lui ferait pas de mal. Son père avait toujours été doué quand il s’agissait de donner sa confiance et visiblement l’américain l’avait mérité. Puis, ils arrivèrent sur le terrain, faisant face aux menaces de la vie quotidienne, avant que la leur ne soit bouleversée pour toujours.


Elle a tout de Malcolm.
Merci beaucoup maman.
Oh ma chérie. Tu sais très bien ce que je veux dire.
Oui, je sais, mais tu as raison. Hannah ressemble à son père.

Souriant en fixant sa fille, Rhiannon se sentait bien plus détendue aujourd’hui. En effet, quand elle avait appris qu’elle était enceinte, elle avait vraiment eu peur. Malgré le fait d’avoir été élevé par des parents géniaux, elle avait peur de ne pas être à la hauteur. Elle n’avait jamais imaginé devenir mère si jeune et même si elle aimait son mari, elle n’était clairement pas sûre d’elle. Heureusement Malcolm était là pour elle et jour après jour, il l’a rassurait, lui prouvant qu’elle serait une super maman. Elle savait de son côté qu’il serait un super papa. Elle avait vu son visage s’illuminer en lui annonçant qu’ils allaient être parents. Elle l’avait vu à l’aise autour des enfants et elle avait finalement donné vie à leur fille Hannah. Ce fut quelque chose qu’elle n’oublierait jamais, mais surtout, elle n’aurait pas imaginé que ça puisse être aussi enrichissant. Cependant, au travail, on vint lui proposer un poste au sein d’une unité d’infiltration. Après en avoir discuté avec son époux, elle accepta l’offre. Malcolm s’occuperait de son métier et de leur fille, alors que Rhiannon serait sur le terrain, parfois en mission pendant plusieurs mois. Elle devrait couper les ponts avec eux, ce qui ne fut jamais facile. Donc, elle profitait à chaque fois d’eux quand elle était de retour. Heureusement, elle n’eu pas à s’en faire pour sa vie. Même si certaines missions avaient été longues et dangereuses, elle pouvait revenir vers sa famille et elle en était toujours aussi heureuse.


Maman !
Je suis là.
Maman, comment va-t-il ?
Je ne sais pas, les médecins ne m’ont encore rien dit.
Que s’est-il passé ?
On lui a tiré dessus.
Oh mon dieu.
Non, stop, toutes les deux. Votre père va s’en sortir.

Prenant ses filles dans ses bras, elle devait être forte pour elles. Elle se souviendrait toute sa vie de cet appel alors qu’elle était en patrouille. Elle venait de recevoir un nouveau bleu sortie de l’académie la veille. Ce dernier était attentif et pour une fois, elle se disait qu’elle pourrait avoir un jeune qui écoute à ses côtés. Seulement, à la radio, on vint lui annoncer que Malcolm était amené d’urgence à l’hôpital, parce qu’il venait de se faire tirer dessus. Elle avait du arrêter ce qu’elle faisait et ce fut même le nouveau qui la fit revenir sur terre en lui demandant qui était Malcolm. Elle n’avait pas répondu, à la place, elle avait allumé les gyrophares et la sirène de la voiture, roulant à toute allure jusqu’à l’hôpital où elle était partie chercher son époux. Une infirmière lui avait simplement dit que Malcolm avait été amené en salle d’opération, mais qu’elle devait attendre avant d’avoir des nouvelles. Après ça, elle était restée assise sur une chaise, avant que son collègue n’appelle les filles et que ces dernières n’arrivent. Parce que oui, après Hannah, la jeune femme avait donné naissance à Jules. Cette dernière était en tout point son portrait craché. Ses origines chinoises se voyaient et après avoir donné naissance à Jules, l’agent de police avait décidé de se retirer des infiltrations pour revenir au terrain. On lui avait donc permit de pouvoir revenir en patrouilles et en contrepartie, elle devait former les recrues sorties de l’académie. Ca ne lui avait pas vraiment plu, mais elle le faisait jour après jour. Heureusement, Malcolm s’en était sortie et Rhiannon fit en sorte qu’il se remette sur pied. Elle fut d’ailleurs claire sur le fait qu’elle ne le voulait plus sur le terrain de cette façon. Elle ne voulait pas le perdre, elle ne pourrait pas vivre sans lui, pas après tout ce qu’ils avaient vécus ensemble. Il était sa moitié et elle fut soulagée quand il fut transféré à la criminelle.


Papa !
Maman, viens je t’en supplie !
Que se passe-t-il ?
Maman, papa redevient lui-même.
Oh je vois. Je m’en occupe.
Merci maman.
De rien. Oh et messieurs, vous êtes ce soir aux bras de mes filles et si vous pensez que mon mari vous a fait peur, n’oubliez pas qu’il est marié à une professionnelle des arts martiaux et maman protectrice.

Voyant les airs désespérés des filles et le mal aise de leurs prétendants, elle sourit, fermant la porte derrière elle pour se retourner vers un Malcolm qui se mit à rire. Quoi ? Oui, elle avait deux filles responsables et géniales. Elle avait confiance en elles, mais pas en ces deux garçons qui pouvaient leur faire du mal. Forcément, elle savait que Malcolm serait un papa poule jour après jour et elle le voyait tout le temps. Mais, ça ne voulait pas dire qu’elle ne pouvait pas non plus menacer la gente masculine qui s’approchait d’Hannah et Jules. Elle savait aussi alors ce que son père avait ressenti en allant interroger Malcolm des années plus tôt pour qu’il ne lui fasse pas de mal. De plus, il fallait bien avouer qu’elle s’amusait toujours de voir la tête que faisaient les filles face à ce genre de remarques. Après tout, étant heureuse dans sa vie de couple, dans son métier et sa vie de famille, elle ne voyait pas pourquoi elle n’aurait pas le droit de s’amuser de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jonathan Standford
DOCTOR
Messages : 293
Date d'inscription : 25/08/2014
Job : Psychiatre, psycho-thérapeute, chef du service psychiatrique
Côté coeur : marié

Pseudo : missxchaotic
Avatar : Tom Hiddleston
Multicomptes : Jake Botwin
Copyright : Schizophrenic (avatar)


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Mer 9 Déc - 19:40

Bienvenue miss Cobb. C'est un personnage qui promet. Si tu as une question, n'hésite pas. kitty

_________________

   


When dread leaves, the heart screams for the happiness it is given, time heals, love seals , life moves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leith J. Murphy
DOCTOR
Messages : 509
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Médecin Urgenstiste // Chef du service des Urgences
Côté coeur : Veuf, papa de 5 enfants
Un jour on est venu au monde, depuis on attend que le monde vienne à nous



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : David Tennant
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Time To Dance, andyoudoctor & lumadreamland@Tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Mer 9 Déc - 22:32

Bieeenvenuuuue parmi nous! dance

On est hyper gâtés côté avatar dis donc Jo' t'as vu ?? :cheese:

En tout cas j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage car ce que tu nous a donné comme indice dans ton profil met l'eau à la bouche.

Si tu as des questions, n'hésite pas :yeaah:
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Jeu 10 Déc - 18:38

Bienvenue parmi nous queen
Bon courage pour la suite de ta présentation dance solo
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leith J. Murphy
DOCTOR
Messages : 509
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Médecin Urgenstiste // Chef du service des Urgences
Côté coeur : Veuf, papa de 5 enfants
Un jour on est venu au monde, depuis on attend que le monde vienne à nous



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : David Tennant
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Time To Dance, andyoudoctor & lumadreamland@Tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Lun 28 Déc - 22:00

Hello Rhiannon kitty

As-tu quelques petites nouvelles à nous donner ? As-tu besoin d'un coup de main pour ta fiche ? ninja

En attendant de te lire, je déplace ta fiche dans la partie SOS.
Comme nous sommes en période de fêtes, nous te laissons jusqu'au 9 janvier pour nous faire signe.

hug
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Ven 15 Jan - 16:06

Jonathan, merci beaucoup lèche lèche

Leith, merci et j'espère que le personnage plaira alors queen queen

Jayce, merci et très bon choix avec Taylor prie prie

Leith, je suis tellement désolée affraid affraid
Je pensais avoir fini ma fiche en plus, la honte gros yeux gros yeux Du coup elle est terminée, en espérant que tout ira rebond rebond
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leith J. Murphy
DOCTOR
Messages : 509
Date d'inscription : 22/06/2014
Job : Médecin Urgenstiste // Chef du service des Urgences
Côté coeur : Veuf, papa de 5 enfants
Un jour on est venu au monde, depuis on attend que le monde vienne à nous



Pseudo : Captain Freebird
Avatar : David Tennant
Multicomptes : Not Yet
Copyright : (c) Time To Dance, andyoudoctor & lumadreamland@Tumblr


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Ven 15 Jan - 18:54

FELICITATIONS TU ES VALIDE!


Bienvenue dans le club très prisé des membres validés du forum. A présent que tu es validé(e), voici un petit guide des liens utiles pour démarrer ton aventure sur Call 911 Now!

Jolie histoire cela valait le coup d'attendre pour pouvoir la lire dance Et elle est cohérente avec celle de Malcolm, c'était sympa de pouvoir le point de vue de Rhiannon sur leur histoire.

Première chose à faire de ton nouveau statut de membre validé, aller recenser ton avatar ici.
   Comme tu es un animal social, tu ne peux pas survivre sans avoir des relations diverses et variées avec les autres joueurs. Rendez-vous ici.
  Et comme nous voulons te suivre dans tes exploits, n'hésite pas à te créer un petit journal de tes aventures ?
  Besoin d'un logement ou d'un lieu particulier à Chicago ? Je t'invite à déposer une requête.

  Enfin, je t'invite régulièrement à venir faire un tour du côté du bocal de Maurice pour jouer et papoter de tout et de rien et à voter pour le forum pour que nous soyons encore plus nombreux à jouer ensemble.

Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.   Ven 15 Jan - 23:15

Merci beaucoup, c'est gentil brille brille

Je vais aller voir tout ça lèche lèche
Revenir en haut Aller en bas
 

Rhiannon | La fantaisie est un ingrédient nécessaire dans la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'humour de Gimli: ingrédient de la recette d'un bon film?
» L'ingrédient secret de toute salade : l'arsenic. [Moi]
» Le dernier ingrédient. (Libre/Michiyo Lino)
» [Novembre] Byul Steampunk Rhiannon
» Compote de pommes aux amandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Fiches de présentation-