AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



MessageSujet: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Sam 25 Oct - 15:22

Une nouvelle journée s’achevait et déjà la nuit tombait sur la ville qui commençait à changer de visage avec toutes les lumières qui s’allumaient une à une au fur et à mesure que les minutes défilaient. Au voulant de sa voiture, le jeune inspecteur qui conduisaient machinalement voyait défiler les rues, les immeubles, les voitures, les gens sans réellement y prêter attention, à la radio les premières notes de la chanson qui commençait le firent sourire, « Hotel California » cela faisait un moment qu’il ne l’avait pas écouté, il adorait cette chanson et augmenta le son pour finir le petit bout de chemin qui lui restait pour arriver jusque chez sa compagne avec cette chanson et avec le sentiment du devoir accompli, sans doute pas pleinement mais pour ce qu’il devait faire aujourd’hui du moins.

Kay lui avait envoyé un message plus tôt comme promis, cette tête de mule n’avait pas écouté son conseil et avait refusé d’aller à l’hôpital après le coup qu’elle s’est prise lors d’une arrestation, mais son message l’avait quelque peu rassuré, au moins n’était-elle pas au travail et ne risquait pas d’aggraver les choses, ce qui lui avait permis de terminer la journée sans trop s’inquiéter, mais malgré tout il voulait voir par lui-même que tout allait bien comme elle le disait, et n’allait pas tarder à savoir, juste un petit arrêt pour acheter des bières et commander de quoi dîner. Il confirmait bien les études menées comme quoi les Américains disposaient de moins de temps pour cuisiner. L’instant d’après il frappait à la porte de la demoiselle et s’empressa de lancer un « Salut toi » dés l’instant ou la porte s’ouvrit avant de l’embrasser et pénétrer dans l’appartement.

J’espère que tu n’as pas encore dîné ? J’ai eu une envie de poulet en venant jusqu’ici.

Un petit sourire pour achever sa phrase puis sans passer par quatre chemins, oui autant parler directement de ce qui le préoccupait pour l’instant, il enveloppa sa compagne du regard comme pour voir si quelque chose clochait, si elle grimaçait en faisant un geste en particulier, enfin tout ce qui pourrait trahir une potentielle douleur.

Ça va ? Tu n’as pas trop mal ?

Et puis le mieux c’était toujours de demander, dans leur métier c’était presque impossible de travailler sans prendre de coup, même si ça n’arrivait pas tous les jours, fort heureusement ! Il savait cependant que Kay n’était pas du genre à se plaindre pour la moindre chose mais il voulait s’assurer qu’elle ne souffre pas trop.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Lun 27 Oct - 21:27

Kay déverrouilla la porte de son appartement, avant de la claquer plus que de la fermer. Elle était exténuée, et avait mal partout, comme si un rouleau-compresseur lui était passé sur le corps. Ce qui était plus ou moins le cas, à vrai dire. Aller voir sa sœur n’avait pas été l’idée du siècle, de surcroit. Mais elle était contente d’être rentrée chez elle. Son canapé l’attendait. Elle mourait littéralement de faim mais n’avait aucune envie de cuisiner. La pizza n’avait pas vraiment été consommée. Rien que d’y penser, cela lui coupa l’appétit, en fin de compte. Kay aurait voulu pouvoir s’effondrer sur son sofa, mais elle avait encore trop mal pour seulement y songer. La seule chose, ou plus exactement personne qui aurait pu, n’était pas là. Pas encore. Car le connaissant, Sam était très certainement en chemin. Elle s’assit et commençait à somnoler lorsqu’on tapa à la porte. Elle grommela mais se leva, tout à fait consciente que c’était son bien aimé. Elle ouvrit la porte et le simple fait de voir le grand jeune homme coqueluche de leur brigade lui remonta le moral en un quart de seconde. « Je suis affamée. » Elle pensait mentir mais en réalité, pas du tout. Kay lui sourit, se retenant de lever les yeux au ciel pendant qu’il la regardait avec attention, comme s’il cherchait quelque chose qui n’allait pas. Ce qui était précisément le cas. « Hum, ça dépend, tu veux la vérité ou la réponse facile ? » lâcha t’elle avec un petit air innocent. « Je souffre le martyre. » rajouta t’elle piteusement. « Je pense d’ailleurs que j’aurais terriblement besoin d’un long massage effectué par des mains expertes. Les tiennes » acheva t’elle avec une immense sourire. Elle jeta enfin un regard au sac qu’il avait emmené. « Mais d’abord, je dirais que nous devons manger, tu vas avoir besoin de force. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Lun 3 Nov - 12:13

De visu, Kay semblait allait bien, mais encore une fois cela tenait au caractère de la jeune femme qui préférait ne rien laisser entrevoir même si elle souffrait beaucoup. Mais lorsqu'elle reconnut qu'elle souffrait le martyre, le cœur de Sam se serra, et si cela avait été possible il aurait échangé sa souffrance sans hésiter un instant. Mais voyant que sa campagne était plutôt enthousiaste à l'idée de manger, Sam lui fit un sourire complice et prit le gros sac et les bières et se dirigea vers la cuisine ou il déposa le tout sur la table.

Tu es sure que tu ne veux pas qu'on aille à l’hôpital après ?

Une question posée de manière assez timide, comme si ce qu'il disait était une erreur monumentale, quel sentiment bizarre, puis comme s'il avait besoin d'arguments et justificatifs pour ce qu'il venait de dire il rajouta instantanément.

Je sais que mes mains font des miracles et crois moi je serai plus que ravi de t'en faire profiter, mais je serai quand même plus rassuré si un médecin t’auscultait. Tu as pris un gros coup tout de même.

Et comme le monde aura ce qu'il veut, Kay son massage et lui sera rassuré, même si au fond de lui, le jeune homme savait que c'était peine perdue mais autant essayer, il n'avait rien à perde. sait-on jamais sur un coup de chance, Kay pourrait lui dire qu'il avait raison. Prenant des assiettes et des couverts, Sam les déposa à leurs tours sur la table pour y servir le dîner. Après tout lui aussi mourrait de faim, il n'avait presque rien mangé de la journée et le poulet sentait très bon, il était accompagné de légumes et salades. Ce n'était sans doute pas un repas 5 étoiles mais ça fera l'affaire pour ce soir.

Je t'en prie assieds-toi, ce soir je m'occupe de tout.

Rajouta-t-il en lui faisant un petit clin d’œil, ça avait ces avantages de prendre des coups des fois, et puis c'était toujours mieux de tirer du positif de ce qui était négatif. Il décapsula deux bières, une pour kay et l'autre pour lui et prit place en suite à table en face de la jeune femme.

Alors tu as pu te reposer un peu ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Mar 4 Nov - 23:04

« Pourquoi faire ? » Question stupide, bien évidemment, dont le seul but était que Samuel se sente stupide aussi. Mais clairement, il n’était pas décidé à lâcher le morceau. En temps normal, Kay l’aurait envoyé se faire voir avec ses conneries d’hôpital en levant les yeux et les bras au ciel . Sauf que ce soir là, c’était différent et ils en avaient tous les deux conscience. Pourtant, Sam cessa presque immédiatement d’insister, se contentant de mettre la table comme le parfait gentleman qu’il était. Malgré la douleur dans à peu près chaque partie de son corps, elle ne put se retenir et alla se blottir contre son compagnon. « Tu sais que je t’aime ? » murmura t’elle en déposant un léger baiser sur ses lèvres. Elle s’installa et le regarda faire. Il s’assit face à elle et elle commença à manger lentement, manquant de s’étouffer lorsqu’il lui posa la question qu’elle aurait préféré éviter. « Hum… » lâcha t’elle en déglutissant péniblement. « Plus ou moins. » Kay se mordit la lèvre. Elle était incapable de lui mentir. « Moins que plus… Je suis allée voir Leanne. » Samuel la fixait et attendait. Elle ne savait pas ce qu’elle avait fait pour mériter un homme pareil, avec des yeux aussi intenses, surtout. « On a parlé. On s’est disputées. J’ai peut être lâché le fait que je voyais quelqu’un, que c’était sérieux et que ce quelqu’un était mon co-équipier… » lâcha t’elle tout d’une traite. Espérant qu’il n’en ferait pas toute une histoire. « Mais je lui fais confiance, ne t’inquiète pas, le chef n’en saura jamais rien. Ne sois pas en colère. S’il te plait… » acheva t’elle avec ses yeux de merlan frit. Elle savait pertinemment qu’ils avaient décidé, d’un accord tacite, de garder ça pour eux. Mais elle était proche de sa sœur, et elle avait failli la perdre, alors ne pas lui dire quelque chose d’aussi important, c’était au-delà du concevable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Mer 5 Nov - 21:05

Mais bien sûr, pourquoi faire ? Pourquoi aller voir un médecin quand on a pris un gros coup ? Pourquoi s’inquiéter quand on souffre le martyre ? À la façon dont Kay avait répondu on aurait pu croire que la suggestion du jeune homme était sans nul doute la pire chose qu'une personne puisse dire un jour, le comble de la bêtise humaine. Pourquoi faire donc...il savait inutile toute discussion lorsque Kay rétorquait ce genre de réponses alors sans insister plus que cela il était passé à autre chose pendant qu'il préparait la table pour le dîner, Et lorsque Kay était venue se blottir contre lui il avait eu envie de la serrer fort mais de peur de lui faire mal il l'avait seulement et légèrement entourée sa taille de ses bras pour lui rendre son baiser avant de s'installer à table pour faire honneur à ce dîner improvisé.

Bien sûr pour reprendre la conversation il s'était dit qu'une question de routine ferait complètement l'affaire, un sujet plus banale en soit, en fait il lui demandait seulement comment c'était passé sa journée et si elle s'était un peu reposée. Il s'attendait sans doute à ce que l'inspectrice lui réponde que la douleur l'avait empêché de dormir et du coup elle était un peu fatiguée, enfin, un truc dans le genre, mais le moins qu'on pouvait en dire c'était que la réponse était à des années lumières de ce à quoi il s'attendait. Il avait arrêté de manger, buvant seulement quelques gorgée de sa bière avant de fixer Kay du regard. Et bien voilà, le morceau était lâché, Kay avait fini par se confier à sa sœur, sa sœur qui par la même occasion se trouvait être la compagne de leur patron. Celui qui ne devait en aucun cas savoir pour eux deux. Au bout plusieurs secondes de silence, Sam finit enfin par reprendre la parole.

Ça fait beaucoup de « Peut-être » dis donc...surtout pour quelqu’un qui était sensé rentrer directement à la maison pour se reposer.

Maintenant qu'il avait bien assimilé ce que sa compagne venait de dire, il se rendait compte que ça allait être de plus en plus difficile de garder le secret. Et puis après tout il ne pouvait en vouloir à une sœur de vouloir se confier à sa grande sœur, c'était plus le fait qu'elle l'avait prise au dépourvu qui le gênait un peu.

Je ne suis pas en colère, j'aurai juste aimé que tu m'en parles avant, quand je t'ai dit qu'on pouvait le dire tu m'avais dit qu'il ne fallait pas et qu'on devait garder le secret et là d'un coup tu décides de tout déballer donc ça m'étonne un peu. Mais non je ne suis pas en colère.  

Et puis comment être en colère contre elle avec les yeux doux qu'elle était en train de me faire, sans oublier la souffrance qu'elle endurait.

Et puis si tu lui fais confiance il n'y a pas de raison pour que je ne le fasse pas également non ?

Il connaissait Leanne, il s'étaient rencontrés de temps en temps mais n'avait jamais réellement discuté de choses sérieuses avec elle, et il ne savait pas vraiment ce qu'elle pensait de lui.  

Et alors ? Comment elle l'a pris ? 

Maintenant que sa sœur était au courant il ne restait plus qu'à savoir si elle approuvait cette relation ou si elle trouvait que sa petite sœur commettait une erreur monumentale.
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Ven 7 Nov - 23:58

Sam était silencieux. Beaucoup trop silencieux, même. Kay n’irait pas jusqu’à dire qu’il ne s’énervait jamais, mais elle était l’hystérique de leur couple. Le fait qu’il ne dise rien était pire que terrible. Elle le regarda boire mais cesser de manger. Ça sentait plutôt mauvais. Elle déglutit, regardant son compagnon, s’attendant au pire. Mais Sam n’avait pas l’air très en colère, plus surpris et ennuyé. « Je sais ce qu’on avait dit mais… J’avais… Je ne sais pas trop, besoin ? » Kay soupira. « De parler à ma grande sœur. Elle a failli mourir et ne rien savoir… » La jeune femme se leva difficilement et s’approcha de la fenêtre, observant la rue sans un mot. Elle n’avait aucune envie de dire à Samuel comment cela avait fini, ou commencé, au choix. Pas vraiment la visite de santé qu’elle escomptait. Elle soupira puis le regarda à nouveau, souriant à sa remarque. Sa sœur était la compagne de leur chef, ce qui rendait leur situation d’autant plus compliquée. Toutefois, il semblait plus concerné par le fait que Leanne l’apprécie. Si elle avait pu, elle aurait ri, se moquant de lui. Mais elle ne pouvait prendre un tel risque, pas avec la douleur qui irradiait à peu près chaque partie de son corps. « Elle trouve que le Samuel Taylor me va bien au teint. » répondit elle. Kay revint vers lui et s’assit sur ses jambes, passant les bras autour du cou du jeune homme. « La situation n’est pas très aisée pour elle non plus. James est son compagnon, le père de sa fille… Elle ne dira rien, mais lui cacher des choses ne lui plait pas franchement, comme tu peux t’en douter. » Elle se blottit un peu plus contre lui. « Je suis désolée. Je vous ai mis tous les deux dans cette situation compliquée. » Parce qu’au fond, si elle n’était pas tombée amoureuse de lui, rien de tout cela ne serait arrivé. Pourtant, elle n’arrivait pas à se dire que c’était une mauvaise chose. Leanne non plus, d’ailleurs, malgré leurs désaccords de la soirée. Elle avait été surprise, et quoi de plus étonnant quand on savait que Kay avait passé la majeure partie de sa vie sentimentale à être une croqueuse d’hommes. Le visage enfoui dans le cou de Sam, elle murmura : « J’ai vraiment mal… Tu ne veux pas t’occuper de moi d’abord ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Jeu 27 Nov - 15:58

Le silence pouvait être parfois plus effrayant que la pire des colères, et sans doute que Kay s’attendait à ce que Samuel s’énerve après ce qu’elle venait de lui avouer, peut-être même croyait-elle qu’il allait élever la voix, mais il n’en était rien, le silence avait été sa réponse et quand bien même aurait-il réagi autrement, il aurait eu tort, il ne pouvait pas en vouloir à sa compagne de vouloir se confier à sa sœur. Et s’il fallait autre chose pour appuyer sa réaction de ne pas s’énerver il n’allait pas attendre longtemps, la réponse de Kay était totalement suffisante, quand un proche échappe à la mort, les gens ont  tendance à repenser la plus part du temps à tout ce qu’ils auraient voulu lui dire et lui confier et le fait qu’ils aient failli ne jamais pouvoir le faire, du coup presque tous ceux qui vivaient ce genre d’expériences cherchaient après à se rattraper ou rectifier les erreurs qu’ils avaient pu commettre. Et alors qu’elle se levait pour se rapprocher de la fenêtre Sam la suivait du regard, remarquant très bien la difficulté qu’elle avait à faire le moindre petit effort

Je comprends ce que tu veux dire.

S’était-il contenté de rajouté comme pour lui faire comprendre qu’elle n’avait pas à se justifier plus que cela. Tout de suite après elle lui expliquait ce que sa sœur pensait de leur relation, et c’était plutôt un bon point qu’elle pense qu’il lui allait bien au teint. Entourant sa taille alors qu’elle venait s’asseoir sur ses jambes, toujours en faisant bien attention à ne pas trop serrer son étreinte pour ne pas lui faire mal, l’inspecteur déposa un baiser sur ses lèvres avant de lui sourire.

Hey hey hey ! Tu n’as pas à t’excuser, si mes souvenirs sont bons tu ne m’as pas forcé la main, ce choix est aussi le mien, et pour ma part je ne regrette rien du tout.  

Il laissa passer quelques secondes pendant lesquelles leurs regards se croisèrent.

Et je me doute de la complexité de la situation pour ta sœur mais tu sais aussi que nous n’allons pas pouvoir garder le secret éternellement.


Sa main caressait doucement la bas du dos de sa campagne quand celle-ci vint enfouir son visage dans son cou pour lui murmurer qu’elle avait mal et lui demander de s’occuper d’elle.  

Bien sûr bébé, et tu seras toujours ma priorité. Mais je dois t’avouer que j’ai peur de te faire encore plus mal, alors on va commencer doucement, Allez ouvres la bouche ! Tu me fais un grand HAAAA !!!

Dit-il en riant et en voulant la taquiner un peu alors qu’il rapprochait la fourchette ou se trouvait un morceau de poulet.

Tu veux qu’on continue ou alors peut-être as-tu besoin d’autre chose ?

Peut-être le mal dont elle souffrait était autre chose aussi, Kay croyait peut-être qu’il n’avait pas remarqué que quelque chose avait changé en elle après l’explosion, qu’elle ne dormait plus la nuit, qu’elle pleurait des fois…Dans leur travail ils étaient confrontés tous les jours au danger, et c’est même effrayant parce qu’ils finissaient par s’habituer à ce sentiment d’insécurité mais lorsque ça touchait les gens qu’ils aiment c’était comme si ils prenaient une claque, et ils se rendaient compte qu’ils pourraient les perdre à tout moment, et ce un sentiment « l’inquiétude et la peur de perdre » était tout aussi difficile à gérer que la perte d’une personne chère

Kay, je peux être celui qui te nourrit, où alors celui qui te fait des massages, ou même plus encore si tu vois ce que je veux dire, mais tu sais que…si jamais tu as aussi besoin de parler de ce qui s’est passé, je suis là. D’accord ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    Sam 13 Déc - 15:49

Samuel avait le chic pour TOUJOURS la rassurer. Elle n’arrivait toujours pas à croire qu’un homme aussi parfait que lui puisse tenir à elle. « Je sais mais j’ai tellement la sale sensation que j’ai mis tout le monde dans une situation trop compliquée. » Kay se blottit plus contre lui, appréciant la délicate caresse de la main de Sam sur son dos meurtri. Elle se redressa légèrement aux mots du jeune homme. « Tu ne m’as jamais fait mal jusqu’à présent. » répondit elle avec un sourire coquin, avant de s’exécuter et d’ouvrir la bouche pour se faire donner la becquée comme à un nouveau né. Elle mentirait si elle osait prétendre qu’elle n’appréciait pas de se faire bichonner. « Je pense que ça ira, mais merci, ô mon preux chevalier. » répondit elle en souriant, se blottissant à nouveau contre lui. « Me faire mal ? Je n’ai pas souvenir d’une seule fois où tu m’as fait mal, tu sais. Tu es l’homme le plus doux que toute femme pourrait souhaiter. Et le plus sexy, accessoirement. » rajouta t’elle avec un sourire. Rien n’était faux, de surcroit. Elle voyait, et n’appréciait pas franchement, la façon dont les autres femmes le regardaient, bavaient sur lui, alors qu’elle ne pouvait même lui tenir la main pour afficher aux yeux du monde qu’il était sien et gare à celle qui essayerait de ne serait ce que poser une main sur lui. « Je sais… » murmura t’elle. Mais elle ne voulait pas parler de cela. Ni à lui ni à qui que ce soit d’autre. C’était trop effrayant de penser à ce qui aurait pu arriver à Leanne ce jour là. « C’est juste qu’en parler… J’ai l’impression que ça rendrait tout trop réel et je ne veux surtout pas le ressentir comme ça. » Elle exhala un long soupir. Même se confier à Sam était trop dur. Pourtant elle voulait le faire, vraiment. Elle savait que ça ne pourrait lui faire que du bien. Au final, elle se leva et se laissa tomber sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un secret n'existe que s'il est connu de quelqu'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Est-ce que Haldir existe? O_o
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call 911 Now ! :: Previously on FH-